L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La prise vue de l'extérieur, sujet ouvert par Anatol2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galovert

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Oui
Fonctions: Roi du pied dans le plat

MessageSujet: La prise vue de l'extérieur, sujet ouvert par Anatol2   Dim 10 Jan - 10:46

Je n'ai pu résister à l'envie de rétorquer à celle qui se parfumait avant l'assaut de notre Château.
Comme j'arrive à la bourre... dédié à Atirenna, ex-chancelière ducale de Gascogne.
Citation :
Et le baillis bailla...
Depuis plusieurs jours enfermé dans son bureau, Galovert avait enfin finis de mettre bon ordre dans les finances du château.

Pile poil comme il convient à l'intérêt commun.

Un fond de roulement par ci, un autre par là.

Et surtout faire travailler au maximum l'argent devenu fainéant sous la houlette des anciens maîtres des céans.
Confondre bonne gestion avec empilements convulsifs d'écus, tant que les cassettes ducales en vomissaient moult trop pleins, que voilà manières curieuses de faire vivre un pays...

Pas étonnant que la gent gasconne soit tombée si bas.

Elle peut être fière de sa pauvreté, de cela elle en foisonne vu que tout l'or du Duché semble avoir migré dans les salles fortes du castel.

Il faut que les écus n'aient de cesse de circuler pour procurer bonne vie au Peuple, car le temps qui reste est désormais compté avec ladrerie.

L'espoir de prendre enfin du bon temps dans une taverne de la ville lui fit diriger ses pas vers la cour en contrebas.
Lors de l'assaut libérateur de l'Hydre, il avait repéré une poterne pouvant le conduire discrètement à l'extérieur des murs et comptait bien aller se rafraîchir le gosier.

Peut-être même trouverait-il une "coureuse de remparts" accueillante qui lui ferait oublier un instant la pénombre promise aux Royaumes aussi surement que le feu à botte d'ivraie.

Et Galovert boira ce soir aux frissonnements des pucelles qui jamais n'enfanteront.

Quand soudain un bruit qu'il aurait reconnu entre mille lui fit allonger le pas.
Dégageant les plis du mantel qui cachaient ses dagues le long de ses flancs,il se mit à courir en direction des remparts d'où provenaient maintenant clameurs et bruits d'acier qui s'entrechoquaient.

Pour la Gascogne...
PAF!!!... Pour ma tante !


Le temps que Galovert atteigne les remparts, l'échauffourée était déjà terminée.
Un dernier assaillant gesticulant fut poussé sans ménagement dans les douves.

HAAAAAaaaaaa.... SPLATCH !!

[i]L'effluve d'un parfum couteux exagérément administré emplis les narines de Galovert.
Sitôt remplacé par une odeur de vase dont seuls les fossés mal récurés ont le secret.

Si toute les tentatives d'usurper le château sont comme ce soir...
En riaient encore les prévôts de garde.
Il serait plaisant, la belle, que tu prennes un bain parfumé avant de te représenter.
Peut-être te sera-t-il octroyé la faveur de faire ton devoir de donzelle.
Revenir en haut Aller en bas
 
La prise vue de l'extérieur, sujet ouvert par Anatol2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: