L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] lorsque le verdict se fait aberration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Dim 6 Juin - 23:04

Meval

Meval trainait depuis plusieurs jours déjà en Languedoc. Elle était revenue pour plusieurs raisons. La première était les élections comtales. En effet, elle avait promis sa voix, et c'est pour cette seule et unique raison qu'elle n'avait pas encore brulé son moulin. La seconde était pour accompagner une amie, qui venait, elle aussi, chercher ses biens.

Lorsqu'ils étaient arrivés à Lodève, les passagers de la chariote avaient eu écho de tentatives de prises du château de Montpellier. Et, lorsqu'elle avait entendu certains Lodévois murmurer les noms des assaillants, Meval n'avait pu s'empêcher de sourire, et de trembler, pour ses amis...

Lorsqu'elle avait su, que le comte et une Montpelliéraine, apparemment, sous couvert de mandat municipal pour celle ci, vendaient des marchandises à des prix exorbitants, sur un marché bien vide, sachant, pertinemment, que les habitants, les braves défenseurs, ou les simples voyageurs se verraient dans l'obligation de les leur acheter, son sang n'avait fait qu'un tour.

En effet, elle ne pouvait, en son âme et conscience, accepter, que des représentants du comté et de la maréchaussée puissent profiter de la crise pour s'enrichir sur le dos de ceux qui venaient risquer leur vie pour maintenir les fesses de ceux ci sur des sièges bien confortables, qu'ils ne méritaient sans doute pas.

Bref.... Les brigands étaient repartis, le marché Montpelliérain se remplissait de nouveau, à des prix beaucoup plus raisonnables et abordables pour le gueux le plus pauvre. Meval poursuivait donc sa route en direction d'Uzès, en profitant pour saluer quelques amis au passage.

Elle était allée faire un tour au tribunal, avant de reprendre la route, et, comme elle s'en doutait, ses amis avaient été mis en procès. Elle prit connaissance des actes d'accusation, qui en soient, n'étaient pas surprenants.

Elle avait suivi le déroulement des procès, avec une attention particulière, et elle avait manqué de s'étrangler, lorsqu'elle avait entendu la procureur demander 10 jours de prison à l'encontre de son amie Ahl, surtout lorsqu'elle en entendait les raisons. Cela devenait ridicule, tout autant que cette justice Languedocienne.

Il ne restait plus qu'à s'en remettre au bon jugement de la Juge.... S'il restait un tant soit peu de justice, celle ci prendrait forme au moment de la sentence.

Lorsque ce jour là, Meval prit connaissance des verdicts, prononcés, à la chaine semblait il, elle resta bouche bée....

Ainsi donc, la Juge avait suivi la demande du procureur, en ce qui concernait la peine de prison.

Non, Meval ne pouvait rester là, sans rien dire. Même si elle savait que son amie, en tentant de prendre le château, se mettait hors la loi, elle n’admettrait jamais un tel verdict !

Mais, où aller crier sa colère, son sentiment d’injustice ? Il n’y avait plus de comte, le nouveau conseil venait d’être élu, et personne n’avait encore été nommé. Surement une lutte de pouvoir au sommet, une fois de plus. Le fauteuil de comte devait être confortable et avoir de grands intérêts pour que certains ne le perdent de vue au fil du temps. Elle imaginait déjà les alliances en cours, pour essayer d’avoir la meilleure place, ou une des meilleures…

Elle resta là, les bras ballants, comprenant enfin le sens de cette expression utilisée parfois : « les bras m’en tombe ». Ne sachant où aller, vers qui se tourner.

Elle avisa un tonneau abandonné devant l’entrée d’une taverne. Celui-ci devait être vide pour être resté là sans que personne n’y touche. Tant bien que mal, elle réussit à le déplacer et à le positionner au milieu de la rue. Elle grimpa dessus, s’éclaircit la voix et commença à s’adresser aux passants, promeneurs….


La justice Languedocienne se joue de vous ! Tout comme nombreux de ses dirigeants, et ce, depuis longtemps déjà ! Quand, fiers Languedociens, allez vous enfin ouvrir les yeux ?

Une de mes amies vient d’être condamnée à dix jours de prison, peine maximale. Je ne dis pas qu’elle ne mérite pas une condamnation, mais je dis que je trouve celle-ci exagérée ! En effet, elle a, parait il, été reconnue lors de l’attaque du château. Et l’on suppose, je dis bien on suppose, qu’elle aurait renseigné les brigands sur les défenses du comté, puisqu’elle a été, elle-même, conseillère comtale.

Il faut tout de même préciser qu’elle ne l’a été qu’une huitaine de jours…. Il est vrai qu’en ce laps de temps, elle a pu retenir tout le stratagème défensif du Languedoc. Surtout elle, avec sa mémoire percée…

Je m’interroge….


Meval marqua un temps de pause…

Les tactiques de défense ne changent elles donc jamais ? Elles restent donc les mêmes, malgré les différents conseils qui se succèdent ? Nan, parce que, depuis qu’elle a été conseillère, il en a coulé de l’eau sous les ponts… Et, si elles ne changent pas, n’importe quel brigand, même le moins intelligent, serait donc capable de prendre possession du château ?

Cela fait peur….

Et, si elle avait renseigné les brigands, comme il le fallait, ne pensez vous pas qu’ils auraient réussi dans leur entreprise ?

De plus, si mes souvenirs sont bons, sous le conseil de Ryllas, le château a été pris, pour le bien du Languedoc, paraît-il…

Bref, là n’est point le sujet…

Or, suite à cela, des conseillers de Ryllas ont tenté, à plusieurs reprises, de reprendre par la force leur poste.

Qui est ici capable de me donner un nom, un seul, de l’un d’entre eux, qui fut, par la suite, condamné à dix jours de prison ?

J’en appelle donc à tous ceux qui connaissent Dame Ahlatête, qui la connaissent bien…pour qu’ils viennent dire, ici même, tout le bien qu’elle a fait, durant des années, pour Uzès et le Languedoc, et dont on n’a jamais entendu parler, ni tenu compte lors de son procès, qu’ils viennent exprimer, le dévouement dont elle a fait preuve, sans aucun relâchement, jusqu’au jour où, écœurée par ce qu’était devenu son comté, elle a décidé de rejoindre une troupe de saltimbanques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Dim 6 Juin - 23:05

Malkav

Malk écouta Mev avec attention, il avait assisté au procès de son amie Ahl. Il n'était pas d'accord avec tout ce que Mev avait dit mais sur les points que le verdict était critiquable et que Ahl était une personne extraordinaire, ça il ne pouvait pas le nier. Il leva haut la main, savait qu'en faisant ça il allait surement se faire lyncher mais le courage n'était pas ce qu'il lui manquait.

Je suis d'accord avec toi Mev. Notre Ahl mérite d'être accusée pour ce qu'elle a fait mais point ainsi. La peine est peut-être disproportionnée surtout que tous les accusés ayant les mêmes actes d'accusation n'ont pas au final les mêmes peines.


Voilà c'était dit. Et si Ahl était près de Mev, Malk la prendrait dans ses bras. L'injustice n'était décidément pas faite pour lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Dim 6 Juin - 23:05

Bentich

Ben qui passait par la écoutait et sourit, étonnant toujours les même qui rouspète sur la justice

Je ne veux défendre personne, mais votre amie Ahlatete, n'a désolez pas du tout le même acte d'accusation, l'ensemble des brigands à été soumis aux arrêts de par la loi martial, et votre amie a un bel acte avec circonstances aggravantes. C'est une amie à vous et bien c'est dommage, une amie a vous qui à chaque fois qu'elle arrive quelque part elle fait son déménagement une amie qui fait partie de l'hydre. Il serait dommageable pour tout le monde que l'on vous assimile à cette bande de brigand

Et si je ne m'abuse elle ne s'est même pas présentée devant la justice, quand on est droit dans ses bottes on se présente et on s'explique,........ha mais oui impossible elle a du fuir après que les Languedociens aient repoussé leurs différents assauts contre la mairie et le château pour eviter de se faire tuer.


Se tournant vers Malkav,

Je te savais sensible mais la ça dépasse tout, tu est plus au courant que ton amie qui se trouve ici vu tes nombreux postes, alors je comprends pas ta réaction

C'était un juge débonnaire avant et maintenant c'est un sévère

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Dim 6 Juin - 23:05

Debba_1er

Trainant aussi dans le comté depuis quelques jours, Debba s'était dirigé vers la capitale. Il avait suivi les "discussions" sur les élections avec silence et très peu d'intérêt. Après, c'était au tour des discussions et rumeurs sur l'élection du Coms. Bis répétita. Est-ce-que c'était surprenant, point du tout.

Sa seule envie était que la menace sur le comté s'éloigne pour qu'il puisse s'éloigner aussi. Il voyageait depuis plus de deux mois et changer d'air lui réussissait grandement et le court séjour en Languedoc le confortait dans son choix.

Bref ! Lors d'une de ses escapades sur la gargote, il entendit une personne râler. Une voix bien familière, il avait reconnu Meval. A chaque fois qu'elle l'ouvrit, il n'était jamais d'accord avec elle. Son dernier souvenir d'elle était l'essai de salir la réputation de quelqu'un; alors qu'elle quittait le comté, sans la moindre preuve, un épisode qui lui avait laissé une très mauvaise impression.

L'écoutant, il ne put s'empêcher de rire à sa dernière phrase puis d'intervenir après que Malkav & Bentich.


Meval, tout le bien qu'on puisse dire d'Ahla ne fera qu'aggraver son cas.
A moins qu'un travail passé signifie une impunité future.

Maintenant, la peine est lourde, trop lourde.
Assez lourde pour causer une sanction du juge.

Il n'y a ici ni pillage, ni brigandage, ni spéculation et encore moins une récidive qui justifierait une peine supérieure de trois jours.

Le fait qu'elle ait été conseillère comtale, maire ou maréchale. Cela mérite au plus un bannissement et aucunement une peine qui dépasserait les maxima autorisés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Dim 6 Juin - 23:06

Meval

Meval vit quelqu'un, un peu plus loin, lever la main et prendre la parole pour s'exprimer. Elle reconnu la voix de Malk. Elle n'était pas toujours d'accord avec ses choix, mais elle savait aussi que pour lui, l'amitié était importante.

Elle lui adressa un sourire, pour le remercier d'être là, tout simplement.


Merci Malk, merci d'oser prendre la parole en ce lieu tout en sachant que l'on risque de te tomber dessus à bras raccourcis et de te juger, pour exprimer ce que tu penses...

Puis, Bentich pris la parole à son tour, elle l'écouta, le laissa dire... Décidément, il ne comprendrait jamais rien lui... Meval était là, juste pour demander à ceux qui avaient pu côtoyer Ahl de dire le bien qu'ils pensaient d'elle, et de reconnaitre ce qu'elle avait fait, pour le Languedoc.


Tssssss.... Messire Bentich.... Comment vous dire....

Meval réfléchit un instant.

Voyons... Savez vous ce qu'est l'amitié ?

Elle planta son regard dans le sien.

J'en doute... Voyez vous, l'amitié, c'est aussi respecter les choix de ses amis, quels qu'ils soient, du moment que ceux ci sont heureux et bien dans leur vie. L'amitié, c'est le respect et le non jugement, c'est garder en tête la valeur humaine des gens et non pas leur tourner le dos, en même temps que le vent change de direction...

Et... Laisseriez vous entendre que je pourrais faire partie de l'hydre ? Parce que, si tel est le cas, dites le ouvertement, et non par des sous entendus. Ayez un peu la franchise de vos pensées, plutôt que d'essayer de mettre en tête des choses farfelues dans l'esprit des gens.


Meval s'interrogea un instant pour savoir si les propos de Bentich étaient diffamatoires ou non, et si elle pouvait le poursuivre en justice. Puis elle se rappela que la juge actuelle était sa femme, elle secoua donc la tête énergiquement pour en faire sortir cette idée.

Mes amis font ce qu'ils veulent de leur vie, mais au moins, je sais que si j'ai besoin d'eux, ils seront présents, et réciproquement...

Un rire attira son attention. Elle l'avait déjà entendu quelque part, mais ne savait plus où ni à qui il appartenait.

Elle tourna la tête vers l'endroit d'où il émanait et reconnu Debba.

Debba... Meval sourit... Ils n'étaient jamais d'accord tous les deux... Mais alors, jamais !
Il s'exprima, à son tour, et Meval, à ses dires, manqua de tomber du tonneau sur lequel elle était encore juchée.


Deb.... Debba.... Tu me surprendras toujours... Je l'avoue... Dis ? Serions nous d'accord pour une fois ? Pas sur le fond je suppose, mais sur le fait que la peine est trop lourde ?

Nan, c'est pas possible ça ? Tsssssss ! Quand je te dis que tout fout l'camp...


Elle se penche vers lui et lui chuchote :

Tu as oublié chef de port dans l'énumération de ses fonctions.

Meval se redresse, un sourire aux lèvres.

Mon cher Debba, tu me connais, je me fais l'avocat des causes perdues... Et je ne vois pas en quoi, dire ici, tout le bien que l'on pense de notre amie Ahl...Parce qu'elle est bien ton amie, non ? donc, je ne vois pas en quoi cela pourrait lui porter préjudice.


Meval se penche de nouveau vers Debba pour lui chuchoter :

Fais attention, ne cries pas trop fort que Ahl est ton amie, si tel est le cas, tu pourrais te retrouver associé à la troupe de saltimbanques toi aussi.

Elle sourit malicieusement.

Pis dis, quand même, je n'ai pas dit qu'elle méritait l'impunité... Je dis juste que la peine est excessive.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 1:50

Debba_1er

Debba soupira quand il écouta Meval. Non pas à cause d'un verdict abusif ou pas mais parce que la blonde avait mis le doigt sur un point qui lui fit assez mal.

Ahla, mon amie.

Est-ce-que Ahla était mon amie. Oui. Sans hésitation.
Est-ce-que Ahla et et restera mon amie. Je t'avoue que je n'en sais strictement rien.

On verra bien lors de notre prochaine rencontre.

Il y a deux lignes rouges pour moi, à ne pas franchir, s'attaquer au Languedoc et s'adonner au pillage.
On peut s'attaquer à moi, me trahir, m'insulter .. Je peux passer l'éponge.
Mais le pillage et s'attaquer au Languedoc ... Pfff ! Il y a un mépris qui nuit à toute amitié.

A Uzès, on a vécu pillage sur pillage, en Languedoc, on a connu déjà un pillage et regarde ce qu'est devenu le Languedoc depuis.

Ahla connaissait très bien ces deux points là ... Je dirai même qu'elle les partageait parce que je ne compte plus combien de fois elle a porter les armes pour défendre ce comté et combien de fois elle a râlé après un pillage.

Je la voyais mal faire subir à des populations ce qu'elle a subi et ce qu'elle a aidé à faire dépasser à Uzès ... Pourtant ... Il faut croire que je me suis trompé sur son compte.

Je n'accepte pas mes amis comme ils sont, je choisis mes amis selon ce qu'ils sont.
S'ils ont changé ...


Resoupire longuement. Le ventre noué. Savoir Ahla & Lab dans le camp adverse l'avait finalement poussé à couper les derniers liens qui le attachaient à sa ville, déchirant les papiers de domiciliation uzètienne qu'il avait gardé malgré ses voyages durant les trois dernières années.

Ceci dit, cela ne change rien au fait qu'il y ait une violation des coutumes royales.

Que cela soit Ahla ou la pire des pilleurs ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 1:52

Meval

Meval sourit tristement à Debba.

Tu sais Debba, je suis triste pour toi, au fond...

Je choisis mes amis en fonction de ce qu'ils valent, humainement. Ce qu'ils deviennent, par la suite, ne leur enlève rien de tout cela, je leur conserve donc mon amitié... Ma fidèle et loyale amitié...

Je sais bien ce que l'on a connu à Uzès... J'y ai vécu, moi aussi.

Et même après les nombreux pillages, la mairie s'est toujours relevée. Pourquoi à ton avis ? Peut être simplement, parce qu'il fut un temps ou il était agréable de vivre dans cette ville, un temps où les gens s'y plaisaient, un temps où, chaque pillage, chaque coup dur devenait fédérateur, et même le plus discret, le plus pauvre des Uzétiens mettait la main à la poche, pour faire un peu don de soi à la mairie, et aider à ce qu'elle se relève.

Même lorsqu'elle était pillée tous les deux mois. Et même si la situation n'était pas des plus folichonnes, Uzès s'en sortait, toujours.

Ne crois tu pas, que s'il faisait aussi bon vivre en Languedoc qu'à Uzès, après un pillage, les Languedociens pourraient mettre, d'eux même, quelques écus sur la table pour essayer de relever le niveau financier du comté ? Ne crois tu pas que les Languedociens pourraient alors faire preuve de solidarité ?

Je sais....


Nouveau sourire triste.

Cette idée n'est que pure utopie...

Et pour plusieurs raisons. Autant, j'ai pu aider Uzès, selon mes moyens, à l'époque, autant, je n'ai pas éprouvé le besoin d'aider le comté...

Etonnant, non ?

Mais bon, ce n'est point le sujet ici. Je n'ai pas envie de parler du comté, de ce qu'il était, est et deviendra. Toujours est il, que ça ne me fait plus rien de le savoir attaquer, par qui que ce soit. Avant, j'aurais réagi... Plus maintenant. Plus depuis bientôt un an.

Et malgré tout, je conserve des amis ici. Et ailleurs.


Et si cela fait de moi une traitresse, a tes yeux, alors je l'assume.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 3:55

Bentich

Ben écoutait avec attention ce que lui répondait Meval et ce que disait Debba.

Bon pour commencer je vais vous répondre oui je sais ce qu'est l'amitié et même l'amour, mais je suis du genre à être carré devant la loi, si mon épouse faisait le même genre de connerie que votre amie, de un je porterais plainte contre elle et je la répudierais. Je sais cela va surement vous choquer. Maintenant ou ais je dit que vous faisiez partie d'une organisation criminelle ????? Nulle part il me semble.

Se tournant vers Debba

Mon cher ami, ou voyez vous une entrave aux lois royales, la charte des juges autorise une peine maximale de dix jours pour les érudits pour les infractions particulières,


Citation:
Les peines de prison:
Le maximum pour toutes les infractions non particulières est de 3 jours. Cependant il existe des délits particuliers qui par leur gravité sur l'équilibre du jeu et l'intérêt général des Royaumes Renaissants peuvent se voir sanctionné par une peine de prison supérieure à 3 jours:
- la sorcellerie ou le multi compte
- la spéculation abusive à grande échelle
- le pillage des finances publiques
- le brigandage
- les crimes de sang
- la récidive manifeste.

En cas de délits particuliers non répété, les peines de prison maximales sont liées au niveau du personnage de la manière suivante:
- personnage de niveau 0 ou 1: 3 jours
- personnage de niveau 2: 6 jours
- personnage de niveau 3 ou plus: 10 jours.
Cependant, si les délits étaient répété, la peine de prison pourrait être augmenté sans pour autant ne jamais dépasser les 10 jours.



Vu les antécédents on peut parler de récidives manifestes

je rappelle le procès du 03 janvier 1455, ou le juge a déclaré Ahlatete coupable sans peine à cause d'une jurisprudence, mais elle était coupable, donc elle n'est pas à son premier coup d'essai pour des révoltes



Citation:
Ahlatete était accusé de Haute Trahison.

Nom du procureur : Docfusion
Nom du juge : Vanyë I Chia
Date du verdict : 03/01/1455
Lieu concerné par l'affaire : Uzès



Donc récidive il y a

De plus si on lit les minutes du procès on s'aperçoit que la demoiselle en arrivant n'était plus languedocienne, registre des douanes à l'appui mais qu'a moment des fait elle était sur les registres de Montpellier, donc c'est carrément de la haute trahison. en faisant son déménagement elle a voulu se fondre dans la population et ainsi ecarté les soupçons et ainsi échappé à la loi martial puisqu'etant Languedocienne elle avait le droit d'être en Languedoc. Les autres condamnés ont été mis en cause par le fait de la loi martial et mis aux arrets, je rappelle cet article de loi

Article 2.1.4.6. – Le décret de la loi martiale autorise le conseil comtal à décider d’ostraciser ou d’emprisonner, en dehors de toute procédure judiciaire, pour une durée limitée de 6 jours toute personne pouvant présenter une menace pour la sécurité du comté du Languedoc.

Et la j'attire l'attention que la juge à respecte non seulement le coutumier du Languedoc mais également la charte des juges en infligeant seulement une peine de 3 jours de prison.

Maintenant prenons le cas de cette demoiselle, elle a été mise en procès avec acte d'accusation complet vu qu'elle ne pouvait être mise aux arrêts par arrêté de la loi martial.

Excellent stratagème de se faire inscrire aux registres des capitales, mais c'est à double tranchant on est alors considérés comme habitants du Comté ou duché ce qui donne une haute trahison.


Se tournant de nouveau vers Meval.

Que vous ne vouliez plus défendre le Comté c'est votre droit, oui une mairie se relève, mais un comté a beaucoup plus de mal et la Debba en sait quelque chose et Uzès ou une autre ville se relève mais je suppose que vous savez pourquoi, car nous sommes justement un comté qui est composé de dix villes et que dans ses moments la l'unité du Languedoc est présente
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 3:56

Malkav

Malk savait que ce serait Ben le premier à ne pas le comprendre.

Ben il y a mégarde... Mèv tout comme debba et moi sommes d'accord pour dire qu'Ahlatete est coupable. Nous l'avons dit. Cependant je trouve que sa peine est disproportionnée même si elle semble être en accord avec les lois languedociennes et la charte de juges je te l'accorde. Personne n'a jamais eu une peine aussi lourde pour une révolte qui n'a pas abouti. De plus, je trouve les circonstances aggravantes tirées par les cheveux mais je le consens ce n'est qu'un avis personnel.

En revanche, ce que tu amènes, je ne suis pas certain mais je ne crois pas en avoir entendu parlé dans l'acte d'accusation du procureur. Donc d'une part le juge n'avait pas à en tenir compte et d'autre part Ahlatète a été relaxé pour cela.

Il sourit le teint livide.

J'ai été blamé et bafoué et ceci m'handicape encore, ça handicape ma femme, juste pour avoir intégré une lance sans connaissance de causes. La justice n'est pas toujours juste et on ne peut pas dire pour Ahlatète que c'était de la récidive dans le sens où elle a été relaxée pour cette affaire.

Puis il ajouta.

Meval ne demande que du soutiens pour une amie. Quoi de plus normal? Et pour avoir connu Ahl je réaffirme ouvertement que je la soutiens quoiqu'on puisse en penser. Le coeur a ses amitiés que la raison ignore. Je ne pourrais jamais tourner le dos à une femme de coeur qui ma offert ma deuxième choppe et m'a si bien accueilli.

Si j'avais été juge à la place d'Aeris tout ces sentiments n'auraient pas eu lieu d'être et j'aurai sans doute mis Ahl en prison par respect de la fonction que j'occupe et par respect des Languedociens. Mais...là...je suis une personne extérieure, je ne fais que dire sans rentrer dans des débats sans queue ni tête que je la soutiens.

Je ne rentrerai pas d'avantage dans le débat, je terminerai juste en disant que je pense à toi Ahl et que je suis désolé.

Malk en avait gros sur le coeur. Il le prenait pour son compte si Ahl avait finalement quitté Uzès et fait ce qu'elle avait fait... C'était dur pour lui de la voir traitée en ennemie par les autres...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 6:52

Picsou

Pour changer, le barbu bouillait intérieurement, mais ne voulait pas le montrer. Lui aussi avait été voir au tribunal les dernières décisions de justice, lui aussi avait été plus que choqué de ce qu'il avait vu. Et lui aussi était en place publique, où il avait entendu plusieurs personnes s'insurger de ce jugement. Et quand il entendait certains propos, il ne pouvait plus se contenir, ça devait sortir.

Bah, c'est pas non plus comme si c'était la première fois que la justice languedocienne était complètement dans les choux. Et franchement, ça fait mal d'entendre un avocat, donc quelqu'un qui est censé connaître la loi, se tromper à ce point. La définition de la récidive est inscrite dans le codex. Pour qu'il y ait récidive, il faut qu'il y ait condamnation. Or là il n'y en a pas eu.
Pour qu'il y ait prison supérieure à trois jours, il faut qu'il y ait récidive manifeste. La récidive, c'est au bout de deux infractions de même nature séparées par un jugement. La récidive manifeste, c'est donc au moins à partir de trois infractions de même nature, et sanctionnées par deux jugements. Après la peine est à l'appréciation du juge, mais en aucun cas un juge ne peut donner des jours de prison à tout va, en tout cas pas dans ce cas-ci.

Oui Ahlatete, que je ne connais pas d'ailleurs, est coupable. Oui elle méritait d'être condamnée. Mais pas à ça... Pas dix jours. Alors oui bien sûr, le dossier va très vraisemblablement être porté en cours d'appel. Oui il va être cassé, en toute certitude, parce que le juge a fait n importe quoi, mais avec les délais que l'on sait. En même temps, ça n'est pas la première fois dans ce mandat, quand on voit des condamnations à 4 ou 5 jours de prison pour délit de sale gueule. Franchement, quel était l'intérêt de changer de juge en plein mandat pour ça!
Et pendant que Ahlatete poireaute en prison, une élection a passé et l'actuel juge va de nouveau siéger au conseil, il faut espérer pas au poste de juge, sans être inquiétée de sa décision inique.
C'est vraiment à vous dégouter de la justice...
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 6:53

Malkav

Malk ne pu qu'acquiescer les paroles du recteur. Il n'en dit cependant pas d'avantage, il était en soutien pour son amie mais pas là pour montrer par A + B que ce verdict n'avait pas de sens tant la disproportion de la peine. Il laissait la CA se charger de tout cela...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 6:54

Bentich

Mon cher recteur, je me dois de vous contredire, il y a bien récidive (IG impossible de condamne sans peine) Je vous joint copie du verdict


Citation:
Vanyë I Chia prend place dans son fauteuil de juge. La salle d’audience, pleine, laisse échapper un brouhaha qui ne sied guère à une Justice sereine. Vanyë réclame le silence et prend la parole :

« Nous allons lire le jugement concernant l’affaire en cours.

Attendu que l’accusé a participé à la révolte menée par Bahamut et qu’il a rejoint le groupe qui a défendu la mairie face aux troupes de l’ost lors de la reprise d’Uzès par les autorités ; que les faits sont suffisamment prouvés et constituent un acte de haute trahison prévu par l’article XLVI du coutumier droit pénal ; qu’ils ne sont pas contestés par l’accusé qui n’a pas daigné se présenter à la barre du tribunal pour y témoigner.

Attendu cependant que le Coms du Languedoc semble avoir gracié l’ensemble des révoltés d’Uzés ; que si l’on peut s’interroger sur la portée de cette grâce, il n’en demeure pas moins que la jurisprudence établie dans le cadre de cette affaire « Uzès » déjà développée par la Cour pénale du Languedoc en la personne de Messire Mastre nous lie pour des raisons d’équité entre les accusés et pour une bonne justice.

Attendu dès lors que si la culpabilité de l’accusé ne fait pas de doute, la décision de Messire Geoker, ancien Coms du Languedoc, et la jurisprudence établie par la Cour dans d’autres volets de la révolte uzétienne Nous interdit de prononcer la moindre peine à l’encontre de l’accusé.

Par conséquent,

Déclarons Ahlatete coupable des faits qui lui étaient reprochés ;

L’exemptons de toute peine en raison de la décision de grâce prise par l’ancien Coms du Languedoc conformément à l’article VII du Livre II du Coutumier languedocien ;

Disons que le présent jugement sera affiché sur la place des exécutions.

Disons que le condamné, le plaignant et les autorités comtales, en la personne du Procureur, ont la possibilité de former appel contre le présent jugement devant la Cour d’appel du Royaume afin de le faire réformer.

Justice est ainsi rendue par la Cour pénale du Languedoc, en la personne du Juge Vanyë I Chia, ce jour, 3 janvier de l’An 1454.

L’audience est levée !”



Donc elle a bien été déclarée coupable par le juge désolez, mais suite à des conneries elle n'a écopé d'aucune peine.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 6:55

Debba_1er

Debba sourit légèrement aux propos de Meval.

Ah, mais ne t'inquiète pas pour moi, je suis heureux.
Je me porte comme un charme, même si des personnes que j'aime tombe en disgrâce dans mes yeux.
Et je ne vais jamais te reprocher de ne plus avoir des sentiments d'appartenance à ce Comté, dans les temps qui courent, c'est assez difficile. C'est juste que si tu attaques le Languedoc ...


Se tournant vers Bentich.

Bentich, la récidive et la récidive manifeste sont deux choses bien différentes comme l'indique le recteur.

En plus, pour le premier procès, il n'y a pas eu de peine parce qu'il y avait pas eu de condamnation. Il n'y avait pas eu de condamnation parce qu'il y avait eu une grâce comtale pour tout les révoltés d'Uzès.

A mon avis, une décision de grâce comtale fait en sorte que le verdict ne puisse plus être considéré comme première partie d'une récidive. Mais je t'accorde bien volontiers qu'on peut considérer le contraire.

Et finalement, il n'y a pas eu pillage, il y a eu tentative de révolte. Ce qui sont deux choses bien différentes. La tentative ne peut être considérée comme un acte réussi, on ne peut pas demander la peine maximum autorisée d'un acte réussi pour une tentative.

Enfin, ça va certainement remonter à la Cour d'Appel et ils vont trancher. Les procès polémiques sont beaucoup moins nombreux que les verdicts de la précédente juge et même si je ne partage pas ton argumentaire, il se tient. Pense juste à demander à ce que tu représentes le Languedoc comme avocat de la défense dans ces jugements d'appel ... Sinon ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 6:56

Quirin

Quirin se tordait de rire

Mon cher Bentich...récidive dites vous ? alors que ce que vous citez comme premier procès, et verdict est d'une irrégularité manifeste, un procès qu'en bon avocat vous auriez du demander à voir cassé pour vice de procédure....


Citation:
Ahlatete était accusé de Haute Trahison.

Nom du procureur : Docfusion
Nom du juge : Vanyë I Chia
Date du verdict : 03/01/1455 Lieu concerné par l'affaire : Uzès




Citation:
Justice est ainsi rendue par la Cour pénale du Languedoc, en la personne du Juge Vanyë I Chia, ce jour, 3 janvier de l’An 1454.




Verdict prononcé un an avant les faits et vous prenez cela comme première infraction de référence ?

Je ne suis pas homme de loi... c'est pourquoi je ris, je ne sais comment réagirait un magistrat en appel....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 8:13

Bentich

Que le procès soit d'une irrégularité flagrante est possible, mais rien ni personne n'a réagi et n'est allez vers la CA, la grâce comtale était déjà la plus grosse ineptie que ce monde ai connu.

Le procès n'a pas été cassé donc il existe et une erreur de retranscription peut arriver, j'admets qu'en justice cela ne devrait pas arriver, mais qui peut se vanter de ne jamais avoir commis d'erreur ??? Que cette personne se lève.

Quand à la réaction en cour d'appel tout le monde sait comment cela se passe, votre épouse en a été la victime, elle est passé de juge a accusée. Donc si vous saviez ce que je pense vraiment de la CA. mon jugement la dessus va peut être changer en fonction des verdicts contre les révoltés de fin janvier début février.

Pour te répondre, si CA il doit y avoir, CA il y aura, mais si j'étais juge suprême avec les pouvoirs sans limites, la révolte pour moi n'aurait qu'une issu la mort, la trahison envers son comte est une chose que je n'accepterai jamais


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 8:14

Debba_1er

Debba sourit à la remarque de Quirin.

Baron, un peu de compréhension.

Les minutes de deux ans, voir plus de procès ont du être transférés quand les nouveaux locaux de la justice comtale ont été bâtis.
On ne va pas reprocher à quelqu'un qui a archivé des centaines de procès une erreur d'étiquetage puisque la date du procès est juste dans les minutes, de celui-ci.

Bentich, avant de crier sur la grâce, il faut en connaître les raisons.
C'était une grâce collective à des villageois d'Uzès qui ont repris la mairie à un maire qui avait mis trop de décrets.
Il n'y avait pas eu de pillage et la seule façon pour éviter un affrontement entre les révoltés et les militaires était de gracier les révoltés qui étaient une grande majorité de la population active d'Uzès.
Grâce qui fut alors accordée pour mettre fin à cet épisode.

Je n'excuse pas, je ne condamne pas, je ne me rallie pas, j'informe juste.
Il y a eu une décision du comte de l'époque, décision qu'il faut respecter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 8:17

Meval

Meval écoutait les différents intervenants, dans un silence presque religieux... Cela était de circonstance... En entendant Bentich, elle leva les yeux aux ciel, comme pour implorer le pardon d'Aristote pour ce dernier.

Arf... Comme il est aisé de se servir d'un vieux procès... Mais, messire Bentich, peut être devriez vous expliquer le contexte de cette révolte, vous qui savez tout...

Meval esquissa un sourire narquois dans sa direction.

Il est effectivement vrai qu'Ahlatête a participé à une révolte pour prendre la mairie d'Uzès. Mais pour le bien de cette ville.

Remettons les faits à l'époque...

Le maire de l'époque, incompétent avéré, mettait la ville en danger. Le seul moyen, qu'avaient alors les villageois pour sauver leur peau et ne pas mourir de famine, fut d'organiser une révolte...

Ne vous est il donc jamais arrivé de prendre une mairie, un château, pour le bien de la ville ou de son comté ?

Ah nan, pas vous, vous êtes au dessus de tout, et même en cas de danger imminent, vous respectez la loi, et laissez les gens mourir. Cela n'a point d'importance, puisque l'on reste dans la légalité, n'est il point ? Et qu'elle est donc la valeur d'une vie, face à un respect des lois et du cadre ?

Alors, quitte à vous servir d'un ancien procès, je vous mets au défi d'en trouver un, un seul, où mon amie Ahl aura été accusée de quelque chose de vraiment mal, où elle aura été mauvaise, méchante...

Parce que, quand même, je vous le rappelle, si je suis ici, sur ce tonneau, c'est bien pour parler d'elle, et de tout le bien qu'elle a fait, du nombre de fois où elle a risqué sa vie, aussi bien pour Uzès que pour le Languedoc, de ces moments aussi, ou de colère, elle allait réclamer de la pierre, après avoir patienté autant qu'elle le pouvait, pour poursuivre la construction du port, dans l'intérêt d'Uzès et du Languedoc.

N'essayez point de salir mon amie en sortant d'un tiroir un vieux procès qui n'aurait jamais du avoir lieu. Mais, si vous tenez tant à en parler, expliquez en les circonstances...

Vous savez, je suis toujours surprise que l'on puisse faire les louanges d'une personne, quant à son travail, et que l'on s'empresse de l'enterrer dès qu'elle fait un faux pas...

Je ne vous souhaite pas de vous éloigner du bon chemin...

Et puis, qui sommes nous donc pour décider de vie ou de mort sur une personne ? Sommes nous donc au dessus du jugement de Tristote ? oups, je voulais dire, d'Aristote ?


Elle écouta le recteur, s'exprimer à son tour, fut peinée de voir le teint livide de Malk et Debba s'exprima de nouveau. Elle sourit à ses propos, se pencha vers lui :

Bah tu sais, en c'moment, vu c'que je vois et c'que j'entends, ça démange parfois d'aller essayer de virer certains fessiers de leur siège confortable, juste pour leur fermer le bec...

Elle lui adressa un sourire malicieux.

Bon...

Elle se tourna vers Malk, silencieux depuis un petit moment.

Malk... Il me court sur le haricot... Jolie comme expression, non ? Ça donnerait presque faim... Dis ? Ça te dirait d'aller partager un bon verre d'hypocras bien frais, avant que je ne quitte le comté ? T'as l'air d'avoir besoin d'un p'tit remontant

Meval marque un temps de réflexion.

Dis ? Tu crois que l'on va dire que je fuis et que je n'assume pas mes propos ? Parce que je reste sinon !

Meval descendit tant bien que mal de son tonneau, se dirigea vers Malk, lui prit le bras et l'entraina en direction de la taverne d'à côté. en passant à la hauteur de Debba, elle lui dit :

Si ça te dit... Il devrait bien y avoir un verre pour toi. Le fait que l'on soit d'accord sur la lourdeur de la peine s'arrose !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 9:45

Bentich

Ma chère Meval, effectivement non je n'ai jamais du reprendre une mairie, les maires que j'ai connu ont tous été très compétents, pour ce qui est d'un château, oui la je vous avoue que je l'ai fait, pour faire sortir Ryllas qui avait été déclaré félon à la couronne, donc ordre du Roy

Quand a votre explication, je ne crois pas que ce soit tout a fait exact, mais bon vous savez mieux que moi bien sur. Sachez qu'elle a fait un acte qui allait l'encontre des décisions de l'Ost

Pour le haricot j'aime les manger le soir près du feu

Vous en voulez un autre de procès ???? Et qu'il soit ancien ou nouveau ne change rien

Allez moi je repart dans la tour du château pour essayer de nommer un Coms.

Au fait je commence a comprendre beaucoup de chose, vous etes si proche de Totoriflette que votre réaction ne m'étonne pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 9:46

Antimond


Debba_1er a écrit:
Debba soupira quand il écouta Meval. Non pas à cause d'un verdict abusif ou pas mais parce que la blonde avait mis le doigt sur un point qui lui fit assez mal.

Ahla, mon amie.

Est-ce-que Ahla était mon amie. Oui. Sans hésitation.
Est-ce-que Ahla et et restera mon amie. Je t'avoue que je n'en sais strictement rien.

On verra bien lors de notre prochaine rencontre.

Il y a deux lignes rouges pour moi, à ne pas franchir, s'attaquer au Languedoc et s'adonner au pillage.
On peut s'attaquer à moi, me trahir, m'insulter .. Je peux passer l'éponge.
Mais le pillage et s'attaquer au Languedoc ... Pfff ! Il y a un mépris qui nuit à toute amitié.

A Uzès, on a vécu pillage sur pillage, en Languedoc, on a connu déjà un pillage et regarde ce qu'est devenu le Languedoc depuis.

Ahla connaissait très bien ces deux points là ... Je dirai même qu'elle les partageait parce que je ne compte plus combien de fois elle a porter les armes pour défendre ce comté et combien de fois elle a râlé après un pillage.

Je la voyais mal faire subir à des populations ce qu'elle a subi et ce qu'elle a aidé à faire dépasser à Uzès ... Pourtant ... Il faut croire que je me suis trompé sur son compte.

Je n'accepte pas mes amis comme ils sont, je choisis mes amis selon ce qu'ils sont.
S'ils ont changé ...


Resoupire longuement. Le ventre noué. Savoir Ahla & Lab dans le camp adverse l'avait finalement poussé à couper les derniers liens qui le attachaient à sa ville, déchirant les papiers de domiciliation uzètienne qu'il avait gardé malgré ses voyages durant les trois dernières années.

Ceci dit, cela ne change rien au fait qu'il y ait une violation des coutumes royales.

Que cela soit Ahla ou la pire des pilleurs ...




Antimond presque de passage dans sa ville, venait d'être informé du verdict qui concernait Ahl. Il était encore en tenue de volontaire, crotté, sale, puant, l'épée au côté, le bouclier sur le dos et prêt à repartir pour défendre son Comté.

Comme d'habitude, les interventions de Meval le faisaient hésiter entre le rire et le dégoût. Il ne put ensuite s'empêcher d'applaudir chacune des interventions de son ami Debba.


Debba, mon ami, comme souvent, tu as parfaitement su exprimer ce que je pense.

J'ai moi aussi la prétention de me compter parmi les amis d'Ahl. Et j'ai d'ailleurs eu l'occasion de lui dire ce que je pense, non pas d'elle, mais de ses actes. Une de mes limites est pour moi aussi de s'attaquer au Languedoc et aux Languedociens, surtout quand on prétend le contraire 2 jours auparavant.

Mais en tant que vieux Languedocien, jeune "ancien juge", je trouve aussi le verdict disproportionné. Et je suis d'autant plus critique avec ce verdict en particulier que je suis conscient de ce que les derniers juges ont enduré et dû faire pour défendre leur Comté.


Le Montpelliérain allait tourner les talons quand il se rappella la présence de Méval.

Chère Méval, nous ne sommes et ne serons, je pense, jamais d'accord sur le moindre sujet ou presque, mais permettez-moi un petit conseil. Ne devenez jamais avocate, vu ce que je viens d'entendre, ce serait très dangereux pour vos clients, voir pour vous.

Bon vent hors du Languedoc, comme je vous l'avais déjà dit il y a quelques temps.

_________________
1er Maire élu (x 6) et 1er Chef du Port de Montpelhièr.
Mestre Tisserand & Maçon
"Languedoc Servando Victoriam Tulit"
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 9:47

Meval

Ljd Bentich, faudrait voir a ne pas tout mélanger.... Les fiches des persos, votre marionnette n'est pas sensée les connaitre, or, il s'avère que même si ljd Totoriflette est la personne qui m'a inscrite sur le jeu, Meval ne l'a jamais rencontré, a aucun moment, lors de ses déplacements. Il est donc complètement aberrant que votre marionnette lui parle de cette personne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ahlatete

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions:

MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   Lun 7 Juin - 9:48

Meval

Meval se retourna vers Bentich, tenant toujours Malk par le bras.

Gné ??? Pardon ??? Toto Réglette ? Toto Ruflette ? Toto j'sais pas quoi...

Meval réfléchit longuement, cherchant dans sa mémoire si elle avait rencontré cette personne au cours de ses nombreux voyages. Elle ne trouvait point de souvenir de ce nom, il ne lui évoquait pas la moindre chose, ni la moindre ville.

Pourtant, elle avait bonne mémoire, pour une blonde...


Messire, vous devez faire erreur... Je ne vois pas comment je pourrais être proche d'une personne que je ne connais point... Vous devez me confondre avec quelqu'un d'autre, navrée.

Elle poursuivit son chemin en direction de la taverne la plus proche.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] lorsque le verdict se fait aberration   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] lorsque le verdict se fait aberration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: