L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gargotte guyennoise: On recrute Saltimbanques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gargotte guyennoise: On recrute Saltimbanques   Jeu 18 Mar - 11:45

Sibylle. a écrit:
Sibylle avait longuement examiné le problème. Certes le maire lui avait, en quelque sorte, laissé carte blanche pour l'animation.
A sa grande honte, elle avait un peu, beaucoup, complétement délégué le point un de son programme d'animation. Restait le deux et le trois à mettre en place.

La bégue était songeuse. Quel homme étrange, se disait-elle. Alors que une simple halte sans représentation hydrique l'avait laissé paniqué pendant de longs jours, voilà qu'elle avait décroché l'autorisation de lancer un festival international du cirque. Peut-être était il décidé à se lancer aussi dans le spectacle? Il aurait ainsi enfin l'occasion d'utiliser sans vergogne son curieux talent de médium.

Détournant sa réflexion de l'homme au don particulier, elle se replongea dans la confection de l'affiche.
Enfin satisfaite de son œuvre, Sibylle fit appeler les galapiats des rues qu'elle avait recruté pour l'occasion.


V-vous a-avez com-compris? T-tambour et fi-fifres, v-vous -lisez la-l'annonce et v-vous co-collez les a-affiches pa-partout où-où v-vous pou-pouvez.

Les minois sérieux acquiescèrent. Les pièces promises par la jeune fille leur avaient ôté toute envie de rire de son élocution particulière.
Elle les regarda s'égailler dans les rues de al capitale, telle une bordée de moineaux.
Sourire aux lèvres, Sibylle se demandait quelle moisson, ceux là allaient lui ramener: artistes sérieux, vagabonds délurés, canailles audacieuses, passants outrés ou sergents du guet ulcérés?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gargotte guyennoise: On recrute Saltimbanques   Jeu 18 Mar - 11:45

--Titi_Bordelais a écrit:
Le gamin arpentait le quartier de la capitale qui lui avait été dévolu.
Un sourire traversait sa bouille: travail pas trop pénible, ni difficile, légal pour une fois et surtout bien payé. certes, il avait du apprendre par coeur le contenu des affiches qu'il ne savait pas lire. Mais la dame avait compensé en leur offrant des tartines beurrées. Elle était bizarre, celà dit. Mais tous les saltimbanques en sont ils pas bizarres? Il chassa ses pensées d'un haussement d'épaules. Autant se mettre au travail, peut-être que si il finissait tôt, il y aurait d'autres tartines, en plus de la paie.
Se hissant sur un cageot, il placarda d'abord son affiche. Un roulement de tambour et il commença à déclamer:



Citation :

    Oyez, oyez braves gens, Guyennais et Voyageurs,
    Le grand cirque de l'Hydre recrute de nouveaux talents.
    Vous rêvez de voyages, d'imprévus?
    Vous aimez le dépaysement?
    Vous n'aimez ni les culs serrés, ni les culs bénis?
    Vous avez le coeur bien accroché et de l'humour?
    De l'estomac et la dalle en pente douce?
    Vous rêvez de dormir dans un château?
    Un vieil aveugle vous visite dans vos rêves?
    Alors, postulez.

    Nous engageons trapézistes, funambules, acrobates, mimes et autres talents.
    Les débutants sont acceptés.

    Présentez vous à Dame Sibylle ou Dame Nenuphar à la taverne "Hydre et associés : cabinet d'avocats". Elles vous feront passer un examen d'embauche.
    Vous pouvez aussi envoyer vos candidatures par courrier.
    Trop sérieux s'abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gargotte guyennoise: On recrute Saltimbanques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: