L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [IG/RP) HydroChasse à Cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Ven 12 Mar - 4:00

UNIVERSITE DE BOURGOGNE, salles de Lecture et d'études


Retour paisible de Savoie après fête Ducale qui restera dans les anales comme le gueuleton le plus foireux qui soit^^...
4 sièges, de l'audace, une cuisine plutôt épicée, une joyeuse péripétie à raconter aux petits enfants qu'Harlem n'aura jamais. Et la necessité absolue de reprendre le cours d'un cursus sérieux, laborieux, studieux.
Comme ils disent, avec sa tête et sa mise de première de la classe :
"C'est une honte de sécher les cours."
La voilà donc en Bourgogne, au calme, loin des tentations qui dissipent, à l'abri aussi mais c'est un détail. Roulotte posée dans cette ville frontalière.
Elle aurait préféré un emplacement avec une vigne mais traverser le Duché pour garer sa roulotte dans le bucolique décor qui lui est cher depuis Bordeaux ne serait que lubie inutile. Vu qu'elle va passer les prochaines semaines dans les bouquins, sans lever le nez pour admirer la vue. CQFD.
Macon et son panorama sur tavernes vides fera l'affaire, roulotte de nuit, Université le jour. Voir le soir pour aller vite encore.
Séances de rattrapage, cours avancés et accélérés là où elle a déjà des acquis et facilités, étudiante responsable et organisée, y a même le cartable en cuir pour ranger ses cours et ses notes.
La voilà donc dans cette salle qui sent la cire, le bois lustré, la chandelle qui se consume, l'encre et la patate qui fume...
Dos à la fenêtre pour éviter de se distraire les yeux, l'ouvrage ouvert, Harlem fin prête à l'étude solitaire, penchée sur le titre...



Citation :
CMB



Si je pouvais demander la validation des acquis sur le terrain...Je pourrai enfin avoir le droit e ré'ouvrir ce livre là..

La voilà qui louche sur LE livre qui au fond l'interesse vraiment. Celui des Stratégies avançées.
Passionnant pour ce qu'elle en a lu. Un concentré d'expériences. Tous les grands stratèges, de l'essence de guerre PURE en récits analytiques.
Une tuerie^^.
Harlem soupire à se morfondre en reprenant sa lecture sous l'oeil intransigeant du surveillant. Elle sait que c'est même pas la peine de demander. Pas d'exception. Elle doit d'abord rendre son mémoire sur les bases pour avoir le droit de reprendre...
Foutu règlement.. Harlem rédige donc. En lisant, contrariée par cette perte de temps.


Blablabla. En termes de base, un soldat jamais ne doit laisser ses armes en inventaire.


Harlem va s'endormir...
Pardi. Heureusement que je l'ai lu, sinon j'aurai pu même en faire cadeau avec un panneau géant sur un noeud tiens..Oulalalala que c'est instructif.
Cette mauvaise volonté....Harlem gratte papier à hâte d'avoir fini cette formalité barbante et s'attele donc à se la boucler alors que le surveillant lui jette un regard perçant et réprobateur.


"Miaouuuuuuuu."


Distraction!! Un truc vient de la froler. Harlem regarde, laissant la plume en suspens. Le pied plein de fourmis.


Dis voir toi tu vois pas que je suis occupée, j'ai pas le temps.
Oui t'es mimi, rhoo t'as l'air perdu..
Bon ça va maintenant. Dégage.



"Miaaaaaa...aie!"

Scratch. C'est désagréable les fourmis, faut faire circuler pour dissiper le fourmillement. Tant pis pour les dommages collatéraux. Tiens c'est parfaitement dans le sujet du jour. Les pertes et le quotat considéré comme acceptable. A savoir 10% des trouffions fermiers niveaux1 armés d'un baton et inscrit au registre sous le titre: Chair à canon. Première ligne.


Ah lalalala. C'est cruel la guerre.


Reprise de la lecture, décidée à ne pas se laisser distraire, même si en l'état elle disséquerait bien la chose pour etayer son esprit pragmatique. Comme elle l 'a déjà fait avec un crapaud alors qu'elle n'avait que 7 'ans d'âge. Pour Harlem y a que le résultat et la solution visible et prouvable qui compte.
Il faut donc faire des expériences. Là, par exemple elle se demande si comme la poule aux oeufs d'or de la légende, on trouve vraiment 5oo écus passés dans les tripes d'un animal. Elle pourrait aussi vérifier pour les sept vies mais bon pas le temps. Pour les poules et les oeufs en or elle a déjà prouvé par un poulailler entier que c'etait des conneries. Oui entier car par 9 c'était pas assez statistique et probant. D'ailleurs ce jour là, elle a aussi expérimenté l'attachement profond que certains ont pour leurs animaux...
Et elle s'en souvient jusqu'a ne plus manger de poulet.
Ecoeurée.
Harlem impassible donc reprend le fil de son ouvrage. Elle aimerait noircir au moins 5 % de ses pages mémoire ce jour...
Harlem bûche, snobant toutes les tentations de dispersion. Sage comme une écolière. Incroyable mais vrai. Au pire si vraiment ça la démange et qu'elle arrive pas à tenir en place, elle ira personnelement demander au chef d'armée de Dijon de la poutrer sans somation.
Pour lui rendre service.

Pfff.. ce que c'est long...Un soldat doit suivre le meneur au risque d'etre ejecté de l'armée.. Sans blague ? Manquerait plus qu'on paie les deserteurs...Nan mais je te jure...Garance au secours je m'ennuie...
Harlem avance dans ses lignes, alors que commence à crouler le jour sous la poussée de la nuit au travers de la fenêtre polie. Un oeil attiré par les lumières qui s'allument la haut...

Ô Galillée...

Moui pas gagné...Heureusement que c'est pas la pleine lune. Elle risque le torticolis en prime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Mar 16 Mar - 1:41

UNIVERSITE DE BOURGOGNE,
Salles de Cours,le 12 Mars


Si L'Astronomie m'était contée...C'est un peu effleurer la clé des mystères et se ballader légère là où nul jamais ne pourra prétendre. Harlem qui poursuit sur sa lancée studieuse, ne quitte plus l'Université, enracinée au puit du Savoir. Ce Cours là elle l'attendait. Elle le convoitait. Elle l'a eu.
Passée maitre dans l'art de se faufiler dans la cohue, quitte à slalomer entre quleques paires de chausses, au ras du plancher.
Analyse.


Citation :
Pour acceder à un cours ultra en vogue. Utiliser la technique de survie en cas d'incendie.
L'air libre et pur se trouve au sol. En cas de coinçage mordre deux trois mollets. Pas de pitié, la course au Savoir est une guerre où la salle de cours ressemble souvent à une ville en état de siège.

Prem's!

Vissée sur son pupitre avec les 4 autres qui viennent aussi de se détacher de la cohue agglutinée à la porte. Elle a repéré la lunette Astronomique que seuls les Vénitiens savent fabriquer à l'heure actuelle. Sachant qu'elle va toucher sitôt le Livre ouvert à l'orée de son avenir.
Avide de dévorer le bagage indispensable pour un jour être enfin et sans partage ce pourquoi elle est faite. Et ne pas rester en rade, perdue en plein grain également.
Harlem jamais n'a oublié la voix du vieil ermite...

Ce soir là, dans la salle d'études une jeune demoiselle fait festin de mots, lie amitié avec Ptolémée, se penche sur des cartes nouvelles et qui n'ont plus rien de terre à terre. Regardant la voûte étoilée de façon nouvelle, les yeux avisés. Suivant telle ou telle étoile que le professeur désigne d'un doigt. Jusqu'à rebondir à la constelattion voisine.
La voilà accrochée, oublieuse de tout. Et elle apprend vite, passionnée du sujet, c'est comme une révélation ou un rappel formel à trop d'égarement.




En vérité elle vient de recevoir une vraie baffe et puisqu'on disserte du ciel, on pourrait l'apparenter au coup de foudre...

L'Astronomie ou tout ce qui nous dépasse. Pour mieux nous rapprocher de la rive.

Cette nuit là passera vite avec ce regret poignant de voir s'éteindre les feux du ciel devant une aube bien trop empressée...
Elle conservera précieuseent et comme relique ce Livre relié ouvragé d'astres et de symboles, ses notes pointues et comme elle est plus intelligente qu'émotive, pousser plus loin la compréhension, déjà des questions fleurissent auxquelles il faudra répondre...En amenant irrémiédiablement d'autres..

Et si le chemin est encore long, elle peut presque entendre, le ressac léchant la coque d'un navire, le tangage et la puissance du remous sous le pont, le claquement des voiles dans l'air iodé, le grincement des cordes, le poli de la barre et la figure de proue.

Assassine. Impérieuse, défiant avec orgueil Poséidon en personne.

Harlem rève...Long qu'elle ne savait plus le faire.

Un nuage passe....La porte se referme sur la session alors que les pas s'engagent vers la salle de lecture. Une rumeur grondante dans le sang, l'esprit déconcerté. De savoir tant de la terre , des chemins et de se découvrir cancre de l'eau et de l'air. Vouloir tendre vers l'abouti.

Violent, l'appel du Large.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Mar 16 Mar - 1:42

Université de Bourgogne
Salle de Cours, le 14 Mars




Hey! Poussez pas! J'étais là avant!

Bousculade.

Ouille! Mon pied ! Oh mais faudrait pas exagérer quand même! Aie..C'était ma main ça!



Citation :
Ingénierie Navale


Joli titre hein ? Sauf qu'Harlem d'Ingénierie Navale n'en verra pour ce jour que le nom inscrit sur la porte. Fermée.

Rhaa ça m'enerve!! Je deteste quand ce genre de loupés arrive...

La voilà qui enrage et grommele devant la salle de cours, secouant une menotte endolorie,tentant bien de tendre l'oreille contre le bois, de regarder par le trou de serrure..

Nenni! C'est aussi confidentiel que.. que..Nan.
Y a rien de plus secret que ça.Je suis sûre qu'ils chuchotent expres!

Je vais revoir ma stratégie de faufilage.


Soupire t'elle agacée en lissant sa tenue, faisant retomber les plis d'etoffe comme elle aime et quittant les lieux déçue. Avec son cartable. Se demandant l'air sombre, s'il ne serait pas plus pragmatique de carrément enlever le professeur, de le sequestrer afin de l'avoir rien que pour elle.. Suffirait de mettre en pratique quelques cours de maçonnerie pour le figer dans quelques torchis bien consistant.
Avec juste la tête dépassant il pourrait encore étaler sa science!


Normal aussi. Plus c'est vieux plus ça vous marche sur les pieds pour vous piquer votre tour. Tiens c'est comme monter sur le trone, Garance en sait quelque chose.


Citation :
Analyse

L'ancienneté ne donne pas toujours des rides mais favorise.Priorité aux débris.
Etre ancien ça vous pistonne. A bas la tyranie!

J'en ai marre des croutons! Y en a que pour eux...C'est que des rabougris.
La prochaine fois je passerai par la fenetre.



Elle parcourt rapidement la distance qui ramene à la roulotte. Aujourdh'ui puisque c'est chou blanc, se sera études à domicile et potassage du cours de Combat naval pris la veille. L'ébauche manuscrite avance mais Harlem qui aime l'exactitude peaufine.
Ca... elle étudie sérieusement la demoiselle. Pas même de taverne. Sauf que ce soir elle ira pour se changer les idées. Maintenant qu'elle a reperé les heures pleines. Evidement à croire qu'ils font expres de remplir les estaminets quand c'est l'heure pour elle d'aller se coucher!

Dépravés du sommeil!

Retrouver son fauteuil large et confortable dans sa maison voyageuse. Harlem s'est confectionné un vrai petit havre fait sur mesure.
Souvent on se moque de l'hétéroclite fouilli qu'elle a entassé, selon un tri précis qui echappe aux autres.
Elle range par tas de catégorie. Et s'y retrouve parfaitement.

Toc toc toc!

"Du courrier pour vous!"

Harlem qui a bondi, arrache les missives tendues.

Non vous entrez pas, avez les chausses crottées!

Une porte claque au nez.

Merci! Au revoir.

Mon blaze! Maudite!

C'est pas trop tôt! Mon frère daigne répondre, il va neiger des perles!

Un coup d'oeil aux auteurs, la voilà consolée et s'appretant à déjeuner en faisant la lecture.

Ce qu'il m'agace à m'appeler comme ça!

Harlem gribouille, rature le nez pincé.

Il commence mal...Il fait expres c'est sûr. Voyons voir comment il a gouté à ma dernière lettre.


Attila_caligula a écrit:
(rature) ma soeur,
Oui je sais que ce prénom vous déplaît. C'est pourtant celui qui vous fut donné par Père peu avant sa spectaculaire "Ascension" (il faudra que je vous la narre comme Mère me l'a narrée).
Estimez vous heureuse que je ne vous donne pas du "Panazol" comme il conviendrait, puisque ce titre de votre demi soeur Alda vous a été légué.

( rerature) donc.
Quelle est cette nouvelle fredaine?
Un Turc?
Dans la Famille?
N'est il pas suffisant qu'ils aient pris COnstantinople? Faut il aussi qu'ils me prennent ma soeur bien aimée?
Voyez l'ironie de l'Histoire: quand nous étions enfantelets jouant innocemment (du moins moi je jouas innocemment), lorsque vous me teniez la tête sous l'eau de l'étang de Droux, en prétendant que j'étais le Prince des Tritons et que je devais m'accoutumer au milieu aquatique, à ce moment précis, j'ai eu une vision, alors que mes poumons explosaient pour un peu d'air et que ma conscience folâtrait entre Enfer et Limbes.
Cette vision, aujourd'hui, je vous la livre.
Vous étiez enlevée par le Grand Turc en personne, le Calife d'Antioche ou autre satrape du même acabit. Enlevée vigoureusement. Par les couettes que vous avez toujours eues jolies. Et robustes, j'en ai éprouvé la résistance maintes fois. Il vous emmenait non pas en tapis volant, ou à dos de génie rigolard, mais en vous traînant bel et bien derrière son pur sang, pour vous livrer à son innombrable armée d'infidèles. Mon innocence d'alors voyait les soldats vous tourmenter du bout de leur cimetere recourbé. Je laisse votre imagination moins prude aujourd'hui deviner du bout de quoi ils vous tourmenteraient maintenant.

Voyez ceci non pas comme une malédiction fraternelle. Les liens qui nous unissent sont partie de ma chair et de mon sang. Et je n'oublie pas que vous me tirâtes de l'onde en ce jour lointain à Droux, que vous m'insufflâtes un peu de vie dans mes poumons d'un baiser qui m'est si précieux souvenir.
N'y voyez donc que ma vision prophétique, un avertissement en somme. Ces gens là voudront vous façonner à leur image tout comme vous me reprochez de vouloir le faire. Et n'enviez pas trop le sort de Shéhér&azade aux mille et un contes. Mille et une nuits, ça fait quand même pas loin de trois ans de captivité. Et quid de la mille deuxième nuit? Après si longue abstinence, le Calife devait avoir un sacré appétit.

Réfléchissez ma soeur bien aimée. Ma Vipère. Mon Scorpion à couettes. Ma Plaie. Vous savoir loin de moi m'est torture. Comment savoir quel plan diabolique vous ourdirez contre moi en Orient? Comment me prémunir des sombres complots que vous préparerez si loin chez les barbares?

Accessoirement je vous informe de mes futures noces avec une jeune bretonne d'excellente naissance. Certes les bretons valent bien les turcs. On dit qu'ils donnent du jus d'huîtres mêlé de saumure à leurs nourrissons et qu'ils ont du poil sur le dos.
Pour le jus d'huîtres, je ne sais.
Mais pour ce qui est du poil sur le dos, j'en ai moi même en abondance et personne ne trouve à y redire. Et je vous assure que Blanche a une toison tout à fait digne d'être françoyse.

Je vous embrasse ma soeur. Pas aussi tendrement que lors de nos jeux aquatiques. Ce que je regrette amèrement.

Votre frère, qui va apprendre à dire "Bas les pattes! Sauvage!" en turc.

Attila Caligula.


Un silence relatif au point final. Harlem relit quelques passages, les épaules frémissantes...

Mouahahahahahahahahaha!!!! Bien fait! Il s'inquiète.Gnignigni.

Elle en tombe à la renverse, terrassée d'hilarité, se tenant les côtes.

Il oublie de préciser avec sa mémoire selective que juste avant que je le noie, il m'avait fait croire que je pouvais voler! Sauf qu'à sauter du ponton j'ai surtout appris à nager.
Dans l'eau croupie de la mare. Avec la cape de maman qui était pas magique.
Revenir en haut Aller en bas
labaiteuh

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: avaleur d'écus

MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Dim 28 Mar - 12:59

Université de Bourgogne
Salle de Cours, le 28 Mars


Labaiteuh visite la ville de Chalon, il n'a guère d'autres choix, suite aux évènement de l'avant veille.

Ne sachant ou trainer à part en taverne, il passe devant un bâtiment en piteux état.
Il s'arrête devant une pancarte où il y a l'air d'y avoir des rendez vous.


Un club d'alcoolique anonyme?

Lisant le panneau, il voit qu'en faite la bâtisse n'est autre que l'université.
A son plus grand bonheur, il lit.


Citation :
dimanche/28/mars/2010
1 Bien Saxaltesse Ingeburge
2 Compétences maritimes de base Lunkos Auclair

Moi qui est toujours rêvé de prendre le large et je n'ai point réussi à quitter chalon.
Une petite leçon me fera le plus grand bien.


Il entre dans le bâtiment où personne ne l'accueil.
Errant à la recherche d'âme qui vive, il voit 4 gusses entrer précipitamment dans une des salle.

Sur la porte est écrit:

Citation :
Compétences maritimes de base

Exactement ce que je cherchait.

Il entre de peur de n'avoir point de place.
Harlem lui a déjà conté les bousculades qui avaient lieu dans cette antre de la connaissance.

Le professeur occupé dans ses bouquins lui jette un coup d'œil, mais ne dit rien.
Voyant un siège, il s'installe et se penche sur le livre qui est collé sur la table, tout en se frottant l'épaule qui n'a pas encore cicatrisé.

Les derniers élèves entrent sans qu'il n'y fasse plus attention que ça.
Le professeur commence à citer le livre et quelques anecdotes captivantes.

Le manuel scolaire est passionnant et pleins d'images qui le laissent rêveur.
Il se voit déjà en haut du trois mâts à crier des pi-pi des pi-pi des pirates.

Le cour se finissant et sortant de sa rêverie, tous les élèves se ruent dehors, dans la cohue il voit Garance.


Hey, Garance t'étais à quel cour, je parie que tu étudiais le bien!

Entendant d'autres élèves parler des règles et des cours suivants, il retourne devant le panneau et vois ce qu'il n'a pas du respecter.

Bon je file voir le recteur, deux trois trucs à mettre en règle.
A plus tard Garance.


Après un entretient avec Saxoténor où il ne comprend pas tout, il donne son cursus et son projet pour les jours suivants.
En sortant, Labaiteuh se dit que le recteur a l'air de bien l'apprécier car il lui a déjà trouvé un joli surnom.


Messire la bestiole qu'il m'a appelé ça doit être bon signe.


Rêvant d'océans de bière il rejoint la taverne la plus proche, histoire d'étancher sa soif de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
labaiteuh

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: avaleur d'écus

MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Mer 31 Mar - 3:29

Université de Bourgogne
Salle de Cours, le 30 Mars


Labaiteuh avait passé la veille à digéré tout ce qu'il avait ingurgité le jour de sa première leçon.
Et cela malgré le cour qui l'intéressait ce 29 mars.
La peur de l'indigestion, l'avait poussé à se reposer, pour feuilleté tranquillement, en taverne, le manuel de navigation.
Ce fut une journée vague à l'âme et lames de fond.

Les fractures mineurs, subit il y a 5 jours, ne l'avait point aider non plus à ce motiver.
Mais allant mieux, on le voyait à la cicatrice en forme de mouton qui était maintenant bien nette et sans pue.
Il décide de se rendre à ce fameux cour de maçonnerie, ce disant qu'il fabriquerait de belles latrines, pour pouvoir vomir des suites de discussions nauséeuses qu'ils avaient avec Frim...

Il se rendit donc à la bâtisse du savoir...
Arrivant le premier en salle il s'installe au premier rang, équipé de sa truelle et son seau de maçon.

La partie pratique de la leçon est difficile, deux pouces en moins ça n'aide pas.
Il décide donc de fabriqué le muret proposé comme exercice avec les pieds.
Telle la tour de pisse l'édifice pris forme.

La fin du cour arrive assez vite, c'est vrai que dans ce genre de cour "passionnant" on ne voit pas passer le temps.
Malheureusement pour lui, le professeur surement n'était pas le meilleur et ce cour n'eut pas le meilleur rendement.

Citation :
Maçonnerie : 4 %

Affaires ramassées, il se sauve au plus vite.
Sur le chemin, une idée germe dans sa petite tête, malgré qu'il soit du genre à se tourner les pouces et ne jurer que par la fainéantise.

Labaiteuh regardant ces doigts.


Je peux, peut être, perfectionner mon cour en me fabriquant des plâtres!
Ces deux là me feront surement un bon exercice pour la journée de demain.


Labaiteuh s'en alla direction la taverne... Rêvant de devenir le maître plâtrier de tout ces pauvres brisés par le hasard de la vie ou la folie destructrice de certain(e)s hystériques.
Revenir en haut Aller en bas
labaiteuh

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: avaleur d'écus

MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   Jeu 1 Avr - 1:53

(Posté le: 31 Mar 2010 16:06)


Atomicgirl a écrit:
Ato qui passait par là entendit le prénom "Garance". Une brigande encore!!!!

Elle se posta dans l'encadrement de la porte et aperçu Labaiteuh et elle se dit "Mais qu'est ce que ce brigand fou ici!!!!"


Et bien Labaiteuh!! On s'ennuie???

Ato sourit car elle même avait bien fais devenir brigande elle aussi puis elle avisa les blessures du jeune homme*

Oh pas jolie ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [IG/RP) HydroChasse à Cours...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[IG/RP) HydroChasse à Cours...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: