L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Halle de genève: Lumière sur le Tribunal Genevois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Halle de genève: Lumière sur le Tribunal Genevois   Sam 20 Fév - 2:23



Zazzera a écrit:
Zazzera a reçu son arrêté d'expulsion, il ne peut s'empêcher de sourire, halalah... La justice... L'arme des faibles, c'est réputé. Enfin, lassé par toutes ces magouilles qu'usent Vanitas et compagnie, il décide donc de venir en place publique s'exprimer au peuple de Genève.

Il prend place sur un tabouret, en équilibre, il essaie d'attiré une foule pour son discours.


Genevois ! Genevoises !

Voyez ce qui arrive aux genevois qui ne lèchent pas les bottes de l'Avoyer et sa clique de malfrats !


Il tend le bras vers l'assemblée et montre l'arrêté de sa main gauche



Voyez ce qui m'arrive ! Et pourquoi, me demanderiez-vous ? Car j'ai osé mettre une candidature à l'avoyerie pour éjecter la dictature mise en place ! Quel crime ! Ils me mettent dans le sac de l'Hydre, une excuse pour pouvoir éjecter ses ennemis politiques !

Peuple genevois ! Ouvres les yeux ! Ces malfrats qui ont la main mise sur le pouvoir instaure une dictature pour assurer leur emprise ! Il est dans le devoir d'un genevois de ne pas laisser sombrer sa cité !


Il s'arrête, pour laisser le temps aux gens de lire l'arrêté, et reprends plus calmement

Observons ensemble le document qui m'a été remit, la preuve de leur malhonnêteté :
Tout d'abord, l'heure d'envoi ! Ce document m'a été remit en main propre quand la nuit était déjà tombée (22:49). Et que dit-il ? Que une heure après, je dois être parti ! Ce qui est techniquement impossible, d'autant plus que j'ai un emploi ! En gros, je suis déjà en tord et donc, le procès va être lancé ! Ce qui est le plus choquant, c'est que je sais déjà que quelle que soit la défense, je suis déjà jugé !
D'ailleurs, une plainte a été déposée par le procureur dans la salle des audience de Genève, alors que le soleil brillait encore dans le ciel (15:13) !

Rendez-vous compte ! J'étais en procès avant d'être averti que je risquais le procès ! Voyez ce qu'est notre tribunal, qu'une série de magouille visant à mettre à bas les ennemis politique !


Il reprend son souffle, laissant le brouhaha monter, avant de reprendre.

Genevois ! Genevoises !

L'acte d'accusation posé à mon encontre est que je n'ai pas respecté la loi sur la citoyenneté genevoise. Je ne le nierai pas, j'ai transgressé cette loi, oui, mais...
Qui est le fautif ? À mon arrivée, m'as-t-on souhaiter la bienvenue comme tout Tribun le fait ? M'as-t-on indiquer où je pouvais consulter les lois ? NON ! On m'a laissé vaquer en toute quiétude près de lac, à pêcher tranquillement, pour après me mettre un procès !

La mairie est mal gérée, et qui en subit les conséquences? VOUS ! Peuple genevois ! Ne vous laissez pas berner ! Regardez ces faibles user des procès bidons, regardez les bannir les Lions de Juda, regardez les mettre en procès les fiers combattants genevois au Béarn, et comme par hasard, tous coupable et interdiction de prétendre au pouvoir ! Regardez les instaurer leur dictature à votre insu !

Regardez les, ou insurgez-vous ! Et votez bien ! Ne votez pas de Villers, le malfrat ! Ne votez pas pour Vanitas, le procureur corrompu !


Il descend de son tabouret et distribue son annonce à l'avoyerie.

Annonce de Zazzera a écrit:
Genevois ! Genevoises !

Je suis Zazzera, un voyageur en quête de son nirvãna, et je me suis posé ici depuis quelques jours, afin de juger la ville. Elle me plait bien, je vous l'avoue, je compte y rester, donc.
La présentation de ma personne est courte, je n'ai qu'un passé de voyageur, allant d'une ville à l'autre, un homme droit dans ses bottes, un homme qui sait se faire discret. Et un homme qui sait se soulever face aux injustices.

Vous avez peut-être lu dans le torchon nommé "Les Échos de Genève", qui m'accuse d'être de l'organisation nommée l' "Hydre". Accusation fondée sur... Du néant? Ah oui, rappelons-le, j'ai osé mettre une candidature à la mairie pour m'opposer au pouvoir en place. Quel crime !

La raison de ma candidature est simple, je m'insurge ! Je m'insurge contre le pouvoir politique mit en place qui accorde à tous français le moindre de ses désirs. Genève est grande et prestigieuse, elle se doit de se faire respecter !
Et par ailleurs, j'ajoute l'exemple de ma personne pour montrer la malhonnêteté du pouvoir, en plus d'essayer de séduire le peuple avec de beau discours remplit de mensonge, ils s'occupent assez brutalement de l'opposition politique.
Voyez les procès contre les genevois au Béarn ! Voyez comment ils essayent de s'assurer la stabilité du pouvoir ! Voyez comment ils essayent de vous transformer en toutou obéissant !

Osez montrer votre mécontentement ! Osez vous insurgez contre ces malfrats !

Genevois, genevoises ! Ne vous laissez pas berner par ces beaux parleurs !


Charlyelle a écrit:
Charlyelle ne se gêna pas non plus pour faire une apparition. Allez hop, un 'tit coup de brosse dans ses cheveux emmêlés par le vent alors qu'elle se promenait au bord du lac en compagnie de ...ses crevettes. Et c'est en revenant qu'elle avait trouvé le torchon du Vanitas, avec la signature de l'avoyer dessus. Belle déception que voila. L'avoyer en personne qui lui faisait ce genre d'entourloupette!!!

Aussi arriva t'elle au milieu de la place avec son torchon en main.

Monsieur l'avoyer, que sont donc ces insanités que vous proclamez sur ma personne ? Ou plutôt que le Sieur Vanitas proclame sur moi ?
Je suis Guyennoise, je n'ai pas déménagé sur Genève que je sache et je me suis encore moins présentée à l'avoyerie. Puis-je savoir pourquoi j'ai un arrêté d'expulsion sous le nez ? Puis-je savoir en quoi ma présence, qui entre nous, n'a pas tellement l'air de vous déplaire, n'est-il pas vrai ?-
sourire un brin narquois de la bordelaise- est cause de trouble public ?

Je suis membre PRESUME de l'hydre,c'est bien ce qui est écrit noir sur blanc, cela signifie t'il que je fasse partie officiellement de l'organisation et avez-vous une preuve formelle telle qu'une liste où je serais fichée par exemple ? à part la vôtre qui n'est simplement basée que sur une audition à laquelle j'ai participé. Ce qui n'est pas une preuve en soi.

NON vous n'en avez aucune tout simplement parce que je ne suis fichée absolument nulle part étant une simple citoyenne de Guyenne.

Honte à vous!!!!!

Dites, messire Powerjeff, vous qui avez été procureur de cette ville, pensez-vous qu'ils soient en droit de m'expulser ainsi ? Aucune preuve de quoi que ce soit, aucunes transgressions de vos lois de ma part.

Je suis venue ici pour voir une amie, certes, il s'agit de la vice-chancelière de Genève qui va être absolument ravie de voir comment vous me traitez. Je ne doute pas qu'elle vous fasse un esclandre à sa façon ou bien qu'elle vous plante sur place suite à cette énorme bévue de votre part.

De plus, je vais en informer le Conseil de Guyenne. La Duchesse Melior va se faire un plaisir que de s'emparer du dossier et de l'étudier au plus près. Et croyez-moi, la première Dame et Juge de Guyenne me connait bien, c'est l'une de mes rares amies. Vous voulez un incident diplomatique ? Aucun souçi vous allez l'avoir...Après le béarn, la Guyenne!!!

Toujours est-il que je ne bougerais pas d'ici et que j'attendrais le retour de mon amie comme initialement prévu!!! Au et puis ça tombe bien elle traverse la Guyenne présentement elle pourrait même s'arrêter directement à l'Ombrière pour demander audience à la Duchesse et lui relater les faits, je vais d'ailleurs lui faire une missive de ce pas.


Charlye murmure au mari de la vice-chancelière alors j'ai pas raison prouvez-moi que j'ai nui à la sécurité de Genève ? Vous voyez bien que je suis inoffensive, j'ai même été très bien reçue chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Halle de genève: Lumière sur le Tribunal Genevois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: