L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Annonces ducales Gascogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Annonces ducales Gascogne   Sam 9 Jan - 8:07

Sieurfernand a écrit:
Fernand, accompagné de quelques hommes en armes, vint se planter de bon matin devant le panneau d'affichage.
Il y lut avec nonchalance la dernière annonce ducale qu'il s'apprétait à recouvrir et lorsqu'il arriva à la fin du texte, fut secoué d'une toux discrête dissimulant avec peine un rire douloureusement contenu.

Puis il lut d'une voix forte le parchemin tendu à bout de bras.


Oyez, Oyez, Frères et soeurs de Gascogne!!!!
Par ma voix, entendez les paroles du Grand timonier Fred le Beugue

Citation :
Hum, hum.

Salut à vous fiers Gascons!
C’est moi Fred le Beugue Ier Grand Timonier de l'Hydre pour la Gascogne à mes heures sobres qui vous parle !

Aujourd’hui est un jour comme on n’en vit que rarement au cours d’une existence méprisable comme la notre et à la votre, vouée à une errance sans fin dans ce monde doucereux et dégénéré que sont les Royaumes de ce monde!

Ceci est peut-être l’acte fondateur du renouveau de votre existence !

Après des Cycles d’égarement et de torpeur, après de longues années passées dans un obscurantisme forcené, à jouer à touche-pipi avec des pécores sans envergure ou des plantigrades souffreteux ramollis par une existence maussade, nous, les valeureux combattants de l'Armée de l'Hydre...
...j’en vois deux ou trois au fond qui rigolent : vous ferez moins les malins quand on vous aura décollé la peau des fesses à grands coups de bottes!
Je disais donc : nous les valeureux combattants de l'Armée de l'Hydre..., avons décidé que ça suffit les conneries, et de prendre les choses en mains une bonne fois pour toutes!

Guidés par l’esprit du vieux schnock aveugle, j'ai nommé le Dodécalogue, nous sommes fermement décidés à libérer l'esprit de notre prochain à l'aider à se rapprocher durablement de son créateur.
Nous briserons les corps, pour libérer les âmes!
Jusqu'à ce jour, nous sacrifierons notre salut et notre repos éternel à ouvrir à coup de hache, sabres et autres accessoires plus ou moins contondants les yeux des hommes sur l'illusion et la vacuité de leur existence sur cette terre.

Une fois notre tâche accomplie, chacun saura reconnaître notre mérite et nous pardonnera les éventuels écarts de conduite auxquels nous nous serons laissés aller tout au long de la route menant à la victoire. Nous pourrons rejoindre la douceur de l'Elysée et gouter enfin à un repos bien mérité tout en savourant notre vengeance !
Hahaha ! Hahahaha ! Haaaaahahahaha ! Hahaaaa! Haaaa! ahhh....


… hum hum.

reprenons.

Rien ne pourra nous arrêter dans notre Quête Sacrée, et nous piétinerons sans états d’âmes (voir parenthèse consacrée aux bottes - pour info, Le major Hotlips chausse du 46 fillette) toutes les créatures - à poils, à plumes et quelque soit leur nombre de pattes - qui oseront se mettre en
travers de notre chemin.
…En particulier si elles sont d’une force sensiblement inférieure à la nôtre, notre toute-puissance pouvant être occasionnellement remise en cause par certaines réalités incontournables, telles que la loi du plus fort, un abonnement anormalement élevé aux joies de la boulasse, ou des réflexes un peu
émoussé après un weekend dégustation « cuvée spéciale ».

Cette Voie Sacrée pourra exceptionnellement nous amener à enfreindre l’ordre établi qui semble gouverner ce "monde de crotte" (dixit un certain Geors Jabitbol) et à aller à l’encontre de certaines des valeurs que nous ont enseignées nos aînés, j’ai nommé les glorieux républicains AOC (roulements de tambours ! ….voiiila, merci). Valeurs de tolérance, dialogue et partage qui font bien joli sur le papier mais qu'il est parfois difficile d'appliquer à des cas concrets. Toutefois ces entorses à nos principes ne seront jamais gratuites, et resteront toujours motivées par l’Intérêt Suprême que représente la libération de vos âmes perdues.

Enfin, sachez que les guerriers de l'Hydre ne sont pas tous des barbares sans foi ni loi: nul n'est parfait! Notre mission libératrice saura reconnaître le mérite de tous ceux qui auront su lui apporter leur soutien, tant matériel que psychologique et les récompenser par une parole amicale et une grande claque dans le dos (militant rime aussi avec bon vivant). Quant aux autres, comme il me semble l’avoir déjà dit, on les écrasera comme des crottes et on crachera sur leurs cadavres.

Que l’Esprit du vieux schnock nous guide à travers les épreuves et nous donne la force de poursuivre le combat ! J'ai dit !

Pour postuler, faites la file. Deux sergents prendront vos noms.

Pour l'Hydre, et pour la Gascogne, n'en doutez pas!




Cela fait et par compassion, il cloua le texte par dessus la dernière annonce et ordonna aux gardes de se planter devant le panneau.
- Ne dormez pas! j'en apporte d'autres!
puis il repassa la porte d'un pas affairé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Annonces ducales Gascogne   Sam 9 Jan - 8:08

Sieurfernand a écrit:
Citation :



Fiers Gascons!


En tout premier lieu nous tenons à adresser toutes nos félicitations à tous les Gascons aimant en recevoir sans raison. Un simple bonjour suffira pour les autres.

Pour votre plus grand bonheur, votre soutien sans faille et unanime a été récompensé aujourd'hui, puisque votre apathie collective et générale a été l'unique outil de notre victoire. Votre victoire!
Certes, vous n'avez pas voté pour nous, pas plus pour les autres d'ailleurs. Mais nous oui! Nous l'avons fait pour vous! Premier symbole fort de notre dévouement total pour une Gascogne nouvelle et ses citoyens.

Nous tenons à féliciter aussi nos prédécesseurs pour leur travail. Certes, leur mandat n'a accouché d'aucune avancée, d'aucun fait majeur, d'ailleurs personne ne saurait dire qui occupait quel poste durant ces... oui, ces 3 jours de mandat.
Mais ils n'ont pas non plus trop détérioré la situation... pas eu le temps. Et pour cela nous les remercions en notre nom à tous. Merci!

Venons-en au programme fort ambitieux que nous allons mettre en place, et ce sans perdre de temps, comme si notre mandat se limitait à une journée, peut-être renouvelable, mais peut-être pas. L'efficacité et la réactivité, voilà le credo de la réussite!

Les conseils précédents l'ont avoué eux-même, la morosité gagne nos villes, et notre capitale en première ligne. Pourquoi? messieurs dames, pourquoi? je vous le demande...
Parce que nos marchés sont moroses, les prix élevés, les denrées éparses, les vêtements meublant le vide des étales de produits frais.
Mais on ne se nourrit pas l'esprit sans se nourrir soi-même en premier lieu! Et on ne se nourrit pas avec de la fourrure ni du tissu!
Aussi notre tâche première consistera à éliminer ces bêtes qui mangent le pain et surtout le maïs de nos enfants. Qui saccagent nos champignons, qui croquent nos fruits.
Ils veulent manger? qu'ils aillent le faire chez nos voisins, les porcs, les dindes et les ânes dans le même pré!

Mais la panse bien remplie ne suffit pas, il faudra aussi libérer nos têtes de cette obsession du gain et de la richesse matérielle qui appauvrit tout le reste. Aussi nous libérerons les caisses de tout cet or qui corrompt les âmes.

Encore une fois, le travail ne sera pas fini pour autant. L'or aboli, tel une souche brûlée, il faudra encore abattre l'arbre du bien matériel, branche après branche pour s'assurer qu'il ne reprendra pas vie. Nous viderons pour cela aussi ces stocks qui pourrissent dans d'immenses salles dans lesquelles nous pourrons festoyons dans la misère matérielle mais heureux et unis. Ou bien construire le premier port en intérieur afin de préserver nos futurs bateaux des caprices de l'océan.

Dans un même soucis de bien être et de confort, ainsi que dans l'optique d'une communication poussée sur la beauté de notre terre, son charme, sa tranquillité, sa sécurité et son hospitalité, nous interdirons toute arme en terre gasconne, bannirons toute production militaire, toute armée, tout groupe ou ordre militaire qui menacent la veuve et l'orphelin et tuent le père de famille, et nous enlèverons évidemment toute arme du château pour montrer l'exemple.

L'élévation de l'âme ne pouvant s'effectuer en s'enfonçant sous le sol, les mines seront délaissées afin de privilégier la cueillette ou la pêche, activités plus proches de la Nature et plus propice à la méditation.
Afin de limiter l'impact sur notre environnement, les mines ne seront pas détruites mais laissées à leur douce mort. Ainsi, les plus férus auront tout loisir d'assouvir leur soif de souffre durant les quelques jours restants avant effondrement.

Nous mettrons l'accent sur l'acceptation de l'autre en accueillant tout un chacun non plus avec un douanier ou un agent du guet pour peu que sa tête nous soit inconnue, mais avec la diligence qu'on accorde à notre ami le plus cher.
Ainsi, toute douane sera fermée, toute loi ou décret limitant les droits de chacun sera abrogée et tous les étales seront à disposition de quiconque s'en approchera.
Ainsi nous ne verrons plus l'étranger comme un intrus ou un nuisible mais comme un vent de fraicheur et d'exotisme.

Dans le même esprit, et puisque tout bien matériel communautaire sera proscrit, les défenses des institutions seront obsolètes et de toutes façons illégales de par l'interdiction de porter une arme.

Enfin, chacun sera invité à franchir le palier de cette nouvelle Gascogne, terre de liberté et de vie, en se libérant de tous ses vices passés afin de faire peau et âme neuves lors d'une confession. La liberté de culte restant un pilier essentiel de notre terre, cette confession sera publique et laïque, sous la houlette du procureur et conclue par l'absolution du Juge. Chacun recevra par courrier son invitation à venir se confesser afin d'éviter les bousculades.

Nous savons que ce programme est ambitieux et emprunt d'initiative, mais nous aurons à cœur de le mener à bien durant le temps qui nous est imparti. Nous tiendrons nos engagements et nous montrerons digne de la confiance que vous nous avez accordé.


Pour l'Hydre, et pour la Gascogne au nom de son porte parole hydrique.




Thoros a écrit:
Citation :

________ _______


Peuple Gascon ;

Nous, Thoros de Myr
Prevot de Gasconha,
Et de par la volonté de sa Grasce Fredbug

Decretons officiellement, suite à de malsaines rumeurs propagés par des gens indignes,
dont le seul but est de faire choir la Gascogne,
l’ouverture totale des frontieres, aux ressortissants etrangers à la Gascogne
ainsi que l’etablissement d’une libre circulation de populations et marchandises
au travers des differentes villes de notre duché.

Afin de relancer le commerce exsangue et l’activité humaine en nos terres
Nous invitons humblement les clowns, saltimbanques bohemiens, diseurs de bonne aventure..
à faire route vers notre belle Gasconha et se manifester si ils desirent rejoindre notre troupe ambulante.

Cette mesure prendra effet dans l’immediat, pour le plus grand bien de tous,
Pour l’hydre !
Pour la Gascogne !


Fait le 9 janvier de l’an de Grasce 1458




Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces ducales Gascogne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: