L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre à la Couronne

Aller en bas 
AuteurMessage
Arsene

avatar


Compétences
Force: de l'âge
Capitaine: Non
Fonctions: L'Arsene

MessageSujet: Lettre à la Couronne    Ven 2 Nov - 8:49

Dans un élan d'activité mentale prolifique, l'Arsène dépucela son papier vierge d'une plume d'oie trouvée le matin même. Il glissa le papier à un gamin attardé, *quand on a pas de tête, on a des jambes* qui avait pour unique mission de l'emmener se pavaner devant des yeux curieux et surtout Royalistes. 





Citation:
S’il y a bien dans ce bas monde un régime qui tient au prestige, c’est bien la Couronne. 
Sinon pourquoi des hommes accepteraient donc de ranger leur loyauté derrière un épouvantail ? 
La couronne est l’incarnation de la souveraineté. La transmission du pouvoir de tous en un seul. Protection contre obéissance, voilà là un triste marché que beaucoup acceptent sans broncher. 

Mais... 
Que faire quand cette puissance est risible ? 
Que faire quand l’ensemble du pouvoir des sujets est incarnée par une minette sans charisme ? 
Que faire quand on voit dans les yeux d’un bovin davantage à respecter que dans les joyaux de la couronne ? 

La réponse à cette question est certainement que l’ordre public, à défaut d’être imposé par le haut devrait être négocié par le bas. Une auto-organisation, voilà ce qu’il faudrait. 
Mais il faut être Helvète pour croire en ce modèle. Et idéaliste pour vouloir le transmettre. 

Peuple Français, il ne tient qu’à vous de changer ça ! Il ne tient qu’à votre courage de faire trembler cet ordre qui n’a d’autre justification que l’asservissement des uns au profit des autres. 

Pourquoi venir vous vous empaler sur nos lances pour restaurer le blason de gens qui ont les genoux plus usés que nos bottes ? 
Pourquoi rester à attendre le bon vouloir d’une gamine ou de ses petits stratèges en bois pour déterminer quel jour sera votre dernier ? 

Que l'on soit clair, ce que vous appelez Mère Patrie, je l’appelle Damnation. 

Rejoignez nous ! 
Jetez donc les pitoyables titres qu’on vous fait miroiter ! 
Apportez nous la couronne de la Reyne ! 
Faisons trembler les piliers sur lesquels s’affale la Gamine ! 
A mort la Reyne, à mort les Religions ! 
A nous les joyaux ! 

S’il y a bien dans ce bas monde un régime qui n’a plus de prestige, c’est bien la Couronne. 

Hydriquement vôtre, 

Arsene. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à la Couronne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: