L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'une geôle ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonton Sev

avatar


Compétences
Force: seuleument aux chiottes
Capitaine: Non
Fonctions: en état, sauf pour le cerveau

MessageSujet: D'une geôle ...   Mer 17 Déc - 7:25

Pouilleux, crasseux, barbu, chevelu, il gravait encore une barre dans un coin de pierre presque complètement rempli.

Prenant un peu de recul, il regarda son travail sur le mur de sa cellule, puis tourna son regard autour de lui.

Tous les murs étaient remplis de graffitis. Son œuvre. Bon, il était pas doué en dessin, et les seules inscriptions que l’on pouvait voir étaient des rangées de barres rayées d’un trait oblique. Sorte de comptage en somme.

L’homme se gratta la tête, ce qui délogea une ribambelle de poux grassouillets. Il les récupéra délicatement entre deux doigts et les dégusta savoureusement. C’était ce qu’il appelait l’alimentation en circuit fermé.

« Bordel à cul de pompe à merde ! » marmonna-t-il dans sa barbe. « y’a plus de place sur les murs … »

Il se mit à réfléchir, ce qui dura chez lui un très, très, très grand moment. De toute façon, il avait le temps depuis les années qu’il se morfondait dans sa cellule.

Regard vers le plafond.
« mouais, je pourrais bien continuer là … »
Il monta sur le tabouret de bois et tendit le bras pour atteindre le plafond. Il y arrivait tout juste, et encore sur la pointe des pieds. Pas glop !

Un bruit de pas derrière la lourde porte de bois vermoulu le tira de ses réflexions.

C’était la pitance qui arrivait, comme chaque jour, depuis tant d’années.
CLAC CLAC GNIIIIIIII
La porte s’ouvrit laissant deviner la silhouette du garde se découpant dans le contre-jour  d’une torche.
« Tiens, vieille peau. »
Le garde posa la gamelle au sol.
« Au menu : soupe de pain rassis avec un soupçon de gras d’origine inconnue.

Comme hier, avant-hier et avant-avant-hier … »
Il referma la porte et, s’éloignant, ricana de sa bonne blague, toujours la même, chaque jour.
« GNI HI HI HI HI HI»
L’homme prit l’écuelle et avala lentement son contenu. Le repas journalier, bien qu’insipide, était une des rares occupations dans son isolement.

Il versa quelques restes dans un coin de cellule afin de nourrir aussi son élevage de cafards. Ça il en prenait bien soin. Seule source de bonnes et bienfaitrices protéines.

La nuit venait. Il pouvait l’observer par l’étroit et long soupirail qui était son seul lien avec l’extérieur.

Pas trop de nuages. Regarder les étoiles passer serait sa distraction. Comme d’habitude.

La tête levée vers le ciel, adossé au mur, le cul posé sur le sol, ses pensées vagabondèrent.

Il se revoyait avec sa bande de compères farfelus. Les images se suivaient, se dissolvaient, se recréaient comme dans un kaléidoscope.  

Nostalgie du temps passé.

Reverrait-il un jour ses anciens compagnons ?

Le monde extérieur devait avoir bien changé ! …
Revenir en haut Aller en bas
Galovert

avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Oui
Fonctions: Roi du pied dans le plat

MessageSujet: Re: D'une geôle ...   Mer 17 Déc - 9:31

cheers Moralité :
Les oubliettes n’entament pas la plume.
Content d'avoir des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
 
D'une geôle ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: