L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   Ven 10 Oct - 3:34

[rp]Pas loin de matines, Ca se bouscule dans les massifs floraux. Ca murmure... trop fort....  Tout le monde est là. [/rp]
- Qui c'est qu'a pété?
- Arrête de p'loter, gros porc.
- Quelqu'un a vu mon pieu?
- Ouai...Dans ton cul...
- Est-ce que vous allez fermer vos gueules? J' m'entends plus penser!
- en même temps, si il pensait, ça se sau....
- PAF!
- Ah, ben il a enten...
- PAF!
- ...du?


Fernand écarte les feuilles d'un arbuste et examine l'objectif....
Par dessus son épaule, le sergent regarde d'un air navré....

- Vous savez que c'est complètement con comme plan, vous savez?
- Et alors, On peut pas arriver comme ça quelque part et repartir tranquillement.
On est là alors on attaque!
- Mais ... on est à Genève...
- J' veux pas l' savoir!!!! On attaque et puis c'est tout!
- C'est quoi cet endroit? Je reconnais pas....
- Vous inquiétez pas.... c'est le côté cour. J' connais les lieux comme ma poche! ça va être du gâteau. On rentre dans le tas. On fracasse tout. On tue tout le monde, on prend l'oseille, on ramasse tout, on fout le feu et on se barre.
Vous entendez? y a un paquet de monde à l'intérieur.... ils font la fête, on dirait.... Qu'est-ce que ça jacte...
- Ouai.... J' vous le garantis, sergent..... ça va saigner....


Dernière édition par Fernand le Ven 10 Oct - 5:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   Ven 10 Oct - 3:35

(Elvy.lee)



Il lui semblait bien reconnaître les lieux.
On était déjà venus ici il y a quelques années. Oui oui pour sûr ! L'escalier où y avait eu bousculade avec pour conséquence l'énorme bosse sous la couette blonde de John. Et les grandes portes qui avaient volé en éclats sans réticence aucune.

Le sergent, Fernand et nombre de Cavaliers arborent le bretzel de traviole. Ils sont mal réveillés, tout juste sortis du lit, font semblant de réfléchir et de s'organiser. Comme d'habitude, personne n'a rien compris au plan -  si plan il y a - mais deux mots, rien que deux, suffisent à ramener un semblant de cohésion.


On attaque !


Claquement des écus et des lames dans la nuit qui les enveloppe.
Niveau ambiance, c'est comme l'autre fois : du monde, style décontracté, genre barbeuque et saucisses grillées.
Elvy risque un œil par une fenêtre, juchée sur une épaule. Et elle n'en croit pas ses yeux !


Elvy t'as vu quoi ?
Des gens !
Quelle sorte de gens ?
Des gens...


Comment expliquer...

Fernand va faire la gueule, c'est sûr.

Et en écho :

Ca va saigner... J'vous l'dis !


Dernière édition par Fernand le Ven 10 Oct - 4:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   Ven 10 Oct - 3:37

Arsene.



Registrado: 09 Sep 2011
Mensajes: 30
Publicado: 09 Oct 2014 21:37    Título del mensaje:


Arsene suivait les affreux légèrement en retrait, accompagné d’une petite blonde, 20 ans tout au plus, fille à papa, une voix extrêmement agaçante, des yeux vides de sens, une petite robe distinguée, les cheveux légèrement ébouriffés, un grand sourire face au baratin du blond.

-"Et donc tu vois, petite, c’est c’jour la qu’j’ai tué un dragon."

Tout en continuant l’examen « médical » de la blondinette, il continuait

"Comment je l’ai tué ? Ben c’est simple tu vois j’ai commencé à mettre un doig…"

La troupe s’était arrêtée. Un regard vers les affreux, l’innocence de la Blondinette était sauvée. Ca braillait. Fallait passer aux choses sérieuses.

« Retourne chez toi, l’preux chevalier est appelé au secours. »

Un léger sourire complice à ses amis, un baisemain mal maitrisé, c’était terminé.
Se rapprochant de Fernand, il vit le coté cour.


« Bah c’est pas mal ici, tu nous fais visiter ? J’espère au moins qu’il y a à bouffer s’ils font la fête, j’ai une de ces dalles. »

Un regard sur les yeux de ses complices, un léger soupire. Il n’était pas l’heure de bouffer.

« Bon, les gars, déconnez pas, s’il y a une blonde la dedans, l’est pour moi, j’ai deux ou trois tours à lui montrer, j’suis légèrement tendu en plus en ce moment, ca tombe bien. »

Tout en continuant d’observer, il sorti une petite pomme verte.
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   Ven 10 Oct - 3:37

Fernand



Registrado: 22 Oct 2008
Mensajes: 659
Ubicación: Strasbourg
Publicado: 10 Oct 2014 12:45    Título del mensaje:  


Pour lancer l'assaut, pas besoin de causer, ce sont des pro.
Un crachat par terre,  un clignement d'oeil dans le noir, ou le premier qui charge, donnent le  signal.
Par la porte, par les fenêtres, par la cheminée, l'Hydre se vomit dans la bâtisse en hurlant ...

Seulement, au bout d'une minute, une gène palpable commence à poindre chez les cavaliers. C'est que la résistance est modérée...voire molle...
Fernand sourit un peu trop. C'est louche.
Le sergent, lui, n'en a carrément rien à foutre. Il se promène dans les lieux, l'épée sur l'épaule, le nez en l'air, comme s'il visitait une chapelle.
A l'étage, ça commence à râler.

- Eh, mais c'est quoi toutes ces chambres?
-  Y en a qui baisent dedans, on se croirait dans un bordel....
- C'est vrai, ça. Eh, pousse-toi de la, toi, laisse moi la place!


- Elle est vraiment bizarre, cette avoyerie.... je reconnais pas la configuration habituelle....T'as dit que tu connaissais les lieux.... Il est où le coffre?

- Euh.... Juste là, derrière la tapisserie .
- Drôle d'idée..... Bon, reculez, je déchire tout!
- Doucement, malheureux, ça coute un bras! prend donc tes doigts et décroche -là, je veux l'emporter!!
- Ah bon? C'est super moche....
- Nan, mais euh, j'y tiens....
...
- Bon... ah, voilà le coffre... Reculez! J'vais l' fracasser!
- Mais non, voyons!!! regarde, j'ai trouvé la clé sous dans le tiroir du bureau, c'est pas la peine de casser un si beau coffre, il n'y a qu'à l'emporter.
- Ah bon???? Mais on fait pas comme ça d'habitude.... on casse toujours le coffre et on met tout dans des sacs, c'est comme ça qu'on a toujours fait et...
- Oui, bon ben, faut changer.... des fois....hein?
- .... Bon...Reculez! j'vais  ouvrir!
- Clic, clac....
- Oh la vache!!!!
- Nom d'une rotule.....ça brille!
- Vous avez vu tout ce pognon?
- A vue de nez, je dirais qu'on va doubler notre fortune, là non....
-Euh.... oui, enfin, si on veut....

_________________
droit devant!



Dernière édition par Fernand le Ven 10 Oct - 4:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   Ven 10 Oct - 3:37

Fernand



Registrado: 22 Oct 2008
Mensajes: 659
Ubicación: Strasbourg
Publicado: 10 Oct 2014 14:27    Título del mensaje:   


- Vous avez vu? tout est déjà dans des sacs....
- Nan, mais ça....
- Pourquoi sur celui-ci c'est écrit Briançon? Et sur celui-là, Mont-de-Marsan?
- Euh....
- Lectoure? Mais d'où ça vient, tout ça?
- Bon, ça va bien, hein? C'est de l'or, c'est tout ce qui compte, non? Je m'en charge, allez donc plutôt tuer les gens dans la pièce à côté! Et puis y a plein de sel dans la cave, prenez des bras, c'est lourd....
- Ah bon? Et comment on sait qu'il y a du sel dans la cave...

Fernand pose une grosse patte sur l'épaule du petit malin et lui murmure doucement.
- C'est que, tu m' connais... j'ai eu des super info..... File donc!!!!

Fernand se baisse et commence à ranger les sacs en marmonnant des choses immondes. Le sergent se vautre dans un fauteuil et sniffe les cordiaux sur une table basse....
- J' vous avais dit que c'était un plan à la con....
- Ouai, bon, ça va, vous l'avez dit!
- Mais bon, je dois reconnaitre que vous avez eu du flair.... Et on est chez qui, là?
- Chez moi, triple con! Où vouliez vous que je trouve autant de blé?
- Ahhh... Et les gens  qui hurlent à côté?
- Euh... des peintres.... J'ai loué la maison à une association .... Ils se réunissent pour parler d'art et ils se montrent leurs croutes en mangeant des petits fours... Un vernissage, ils appellent ça....
- C'est moderne...
- Non, c'est à chier. Je leur ai dit que j'allais en acheter quelques-unes, alors, y en a plein la maison.
- Et ils ont payé pour le local, vous dîtes?
- Oui....
- C'est pas un peu sournois de faire payer des gens pour qu'ils viennent se faire désosser?
- Non, c'est moderne. Deux en un. Les coupables et l'objet du délit. De l'optimisation que ça s'appelle.


Il ferme le coffre, le soulève en beuglant,  le pose sur le bureau et se masse les reins.

- Bon, allez, j'entends plus beaucoup de râles d'agonie, ça doit être presque fini.
Il y a un flacon de brutale dans le bar, arrosez-un peu les murs, foutons-le feu et tirons-nous.
- C'est de la pierre.... ça va suffire?
- J'ai calé des bombonnes de foreuses dans tous les recoins, même les fondations vont fondre....
- C'est moderne....
Ouai...  

_________________
droit devant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand c'est plus l'heure, c'est toujours l'heure [gargote helvétique]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: