L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:44

Emillane



Registrat: 29 Des 2011
Missatges: 146

Publicat: 04 Gen 2013 20:28 Assumpte: [RP] Une dernière salve pour un roi

Par cette journée qui faisait suite à l'une des pires de la vie d'Emi, Paki lui avait assené un coup bien plus violent que celui d’une épée.
La rousse avait chaviré.
Ebranlée, mais serrant les poings, les dents et les fesses, aucune larme n’avait caressé son visage….Elle avait pourtant quitté la taverne, voulant sentir la morsure du froid sur son corps pour pouvoir mettre des mots sur les maux qui envahissaient son corps…

Mort ! Comment on peut mourir sans prévenir ? Et quand on a des rendez-vous en plus !
Non, mais vraiment, ces hommes ! Toujours prêts à n’importe quoi pour contrarier les femmes
!


A cet instant, elle se souvint de Sev. Lui était resté des mois et des mois en prison rien que pour la contrarier !

Sûr qu’Aqwa avait dû faire ça pour énerver une ou dix femmes…ou un âne, peut-être. Est-ce que les hommes aiment aussi contrarier les ânes ?

Le froid vif de l’hiver et le vent qui faisait danser les sapins ramenèrent Emi à une réalité qu’elle avait un peu trop vite quitter encore une fois... Hélas, la nature en hiver ralentit son rythme et quand elle agit, agit pour plusieurs coups d’un coup….Ils ramenèrent donc également ses pensées noires à la surface.
Emi avançait, courbée par le froid et la douleur qui lui serraient le cœur. Elle avançait vaillamment vers nulle part et marmonnait pour se donner le courage d’y aller.

Sa révolte…La seconde a dû être fatale…L’armée avait été échauffée la veille et voilà ! Chauds comme des marrons, ils ont frappé trop fort….
Mais il était innocent ! Idiot aussi ! Sale, c’est vrai et pire encore ! Mais innocent, sans aucun doute ! La veille, il n’avait trouvé qu 'un mur sur son chemin…Un mur qui ne voulait pas s’écarter un peu pour le laisser rentrer au camp ! Voilà, l’explication !


Quoique des explications, y en avait au moins une vingtaine…mais celle-ci était la plus plausible…
Emi ne sentait plus la rigueur de l'air. Les joues rougies par le froid et l’excitation, elle ne prit pas conscience qu’elle parlait maintenant à haute voix….

Faut que je trouve quelqu’un ou tout le monde ! Il faut réussir à remettre les évènements en place, pour trouver les coupables et agir...surtout agir!

_________________
Tornar a dalt

Elvy_lee



Registrat: 01 Jun 2011
Missatges: 332

Publicat: 04 Gen 2013 21:31 Assumpte:

Et voilà, c'était arrivé !

C'est Ober qui lui avait appris la nouvelle au petit matin.


Il est mort juste là, assis à côté de moi.


Elvy n'avait pas trouvé Aqwa trois jours plus tôt et elle avait cru qu'il avait enfin retrouvé un semblant de raison.

L'avant-veille pourtant, il était allé faire le mariole contre les murs de la mairie.
Pourquoi Aqwa, pourquoi ? Une femme sans doute. Plusieurs peut-être. On ne savait pas grand chose de sa vie secrète, sinon ses tripotages intempestifs et bruyants au lac et ses élucubrations avec Pedro, l'âne de Kreems.

Elvy porta immédiatement ses soupçons sur Cendres...

Parce que cet idiot d'Aqwa, malgré les injonctions, avait récidivé. Et cette fois l'armée était là, portant le coup fatal.

Elle l'imaginait, le regard vide, incrédule, la bouche ouverte dans un long cri muet. Ensuite il s'était traîné jusqu’à l'Embuscade ou la Municipale, les tavernes les plus proches.

Oberthur était là. Elle lui avait ouvert les bras et c'est auprès d'elle qu'il s'était écroulé à l'aube.

Aqwa 1er n'est plus.
Il paraît qu'on va le juger à titre posthume. Lui qui affectionnait tout particulièrement les greffières ne pourra pas les honorer. Elle se passeront de lui, comme toutes les Marie-Christine de tous les bordels du royaume.
Non, Aqwa ne chantera pas les louanges de l'Hydre à ses petite enfants.
Mensonges que tout ça. Affabulation mystificatrice, imposture, destinées à noyer le poisson.
.... Les poissons... Combien de fois les lui a-t-il décrits, présentant leur petit ventre argenté en remuant les nageoires. Foutaises !

Aqwa tu es un imbécile, un couillon, un cornichon, une triple andouille.

Et tandis qu'elle se dirige vers le Cochon Barbu pour aller vider une chope...

Taré ! murmure Elvy.
_________________
Tornar a dalt

Luc_la_misere



Registrat: 22 Des 2010
Missatges: 527

Publicat: 04 Gen 2013 22:04 Assumpte:

Arriva consterné

Merdasse dites moi que c'est pas vrai!
Je le pressentait comme futur juge de la république un type qui as connu plus ou moins les geôles des quatre coin du monde ne peu faire qu'un juge exemplaire!


D'un autre coté ça peu faire une suite a la poésie hurlée de mort a vaches de croisés....
Entame une déclamation hurlée d'une strophe inspirée de l’événement dramatique pour la lutte contre le tartopommisme

SI JE VIENS A MOURIR JE VEUX QUE L ON M ENTERRE
DANS UN TOUT PETIT CIMETIÈRE PRES DU MONT SALEVE
ET CENT CATINS A POIL VIENDRONT CRIER TOUT HAUT
C EST LE ROI DES JULOTS QUE L ON MÈNE AU TOMBEAU.........

_________________
Tornar a dalt

Emillane



Registrat: 29 Des 2011
Missatges: 146

Publicat: 06 Gen 2013 13:51 Assumpte:

Menée par ses pensées autant que par une marche vive, Emi se dirige inconsciemment vers le cochon barbu...dernière antre du Grand.

Révolte, ce mot revient sans cesse à l'esprit de la rousse qui repousse des pensées obscures à grand coup de réflexion....

Mais qu'allait-il faire dans cette révolte?

Prendre le pouvoir? ....Pas là, pas maintenant....
Ouvrir de nouveaux horizons avec les gardes? Hmmm, peut être...
Provoquer encore et toujours? Assurément!


Elle l'imagine, touché par les épées, couché comme endormi. Elle frémit. Des images, des mots tissent un décor, une scène qu'elle voit presque....

Un cavalier fou, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un homme affamé, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.*


Elle sourit pourtant. Elle se souvient de ces débats....de ces ébats aussi mais ça ne compte pas ici.
Elle l'imagine se dirigeant d'un pas décidé vers un mur ou une porte qui ne cèdera pas. Il était en colère. Il voulait prouver au monde et à Muse qu'il n'avait peur de rien, et encore moins d'Anghell!
Elle sourit encore quand elle parvient à la porte de la taverne.

Se dévêtir pour entrer? Bien sûr! Il faut bien honorer sa mémoire!

Honorer sa mémoire...Ces mots trottent dans l'esprit d'Emi. Ils se mêlent à celui qui revient comme un leitmotiv depuis des heures...Révolte....
Elle ouvre la porte et franchit le seuil, le cœur lourd de ne pas entendre quelques râles de plaisir...

*Le Dormeur du Val, à peine déformé
_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:45

Aqwaqwaqwaqwa



Registrat: 01 Gen 1970
Missatges: 436

Publicat: 08 Gen 2013 22:09 Assumpte:


Un grand merci aux autre joueurs pour ce joli cadeau. Je n'étais même pas au courant bande de cachotiers.

J'ai immédiatement dénoncé ce comportement inacceptable à Brennos pour que vous soyez sanctionné à la hauteur de votre audace. Normalement d'ici 48h, le compte de votre personnage devrait être crédité de 150 000 écus. Vous pourrez également enlever tous les vêtement de votre personnage pendant la semaine de votre choix. Il pourra donc se balader entièrement à poil et sans aucun risque qu'il n’attrape de maladies (sauf les chaudes pisses et mycoses évidemment)

Pour tout problème, merci de contacter la faq.


On y est, Aqwa est mourru. Mais que se passe-t-il une fois qu'on est mort?


I Le réveil

Cita:
SI JE VIENS A MOURIR JE VEUX QUE L ON M ENTERRE
DANS UN TOUT PETIT CIMETIÈRE PRES DU MONT SALEVE
ET CENT CATINS A POIL VIENDRONT CRIER TOUT HAUT
C EST LE ROI DES JULOTS QUE L ON MÈNE AU TOMBEAU.........

Un son au loin... Des mots... Des paroles douces et entêtantes comme un bordeaux trop tannique.

Aqwa ouvre les yeux dans une longue inspiration. Il se réveille allongé dans une plaine désertique entourée de tristesmontagnes. Sur son ventre est posé un mot. C'est une feuille blanche avec un point au milieu. Ce même point est entouré d'un cercle avec la légende suivante "Vous êtes ici". En haut de la feuille, il y a écrit "Allez tout droit".

Aqwa retourne la feuille dans tous les sens. Il n'y a pas d'autres indications. Puis il regarde les environs. Rien. Absolument rien. Juste des montagnes à perte de vue et des cailloux. Pas de verdure, pas de vent, pas de bruit, pas de maison, pas de vie, pas de bordel, pas de pute. Rien. La vie après la mort s'annonce très hsotile.


- Mais c’est quoi ce bled ?... C’est pire que la Franche Comté… Bon, donc tout droit?… mais… c'est tout droit dans quelle direction??! C'est tout droit à gauche ou bien tout droit à droite? fait il en retournant la feuille dans tous les sens.

Aqwa réfléchit - et ce qui est bien avec lui, c'est que cela ne dure jamais longtemps -

- Bon... je vais prendre le "tout droit" par là.dit il en fixant l'horizon. Et il alla effectivement tout droit par là.

Il se relève, se frotte les vêtements et se met en route. A peine marche t il 100 mètres qu'il se passe subitement la main dans les braies pour se tâter le gourdin.

- ah c'est bon tout est là!! gémit il en se palpant comme Claude Allègre. Allègrement.

Évidemment, le barreau répond vigoureusement et Aqwa se tape sa première pougnette de mort, débout au milieu de la nature. Quelques minutes plus tard, il arrose le sol de quelques salves argentées et filantes. Celle d'un Roi à n'en point douter.

Voilà des heures maintenant qu'Aqwa marche. Et le paysage n’avance pas. Les mêmes montages restent figées au loin. Le soleil est lui aussi comme suspendu à son zénith. Bonne nouvelle, Aqwa n'éprouve pas de sensation de faim ni de soif. Impossible donc savoir depuis combien de temps il marche. Une chose est sûre. Cela fait entre très longtemps et trop longtemps qu'il marche.

Puis au loin une forme aussi étrange que familière... Aqwa accélère ses pas et il sourit au fur et à mesure qu'il approche. C'est une cabane en bois, en plein désert. Elle semble fermée. Il arrive tout essoufflé et frappe au volet de plusieurs coups. Le volet s'ouvre et un vieil homme apparait.

- aaaah quelqu'un!! putain tu me sauves mon pote!! alors bon! Voilà je sais que je suis mort.... mais je pensais pas vivre après ma mort... et du coup là, je sais pas où aller!! j'avais ce papier sur moi... et dis moi, y'a pas de tavernes dans le coin? Ni de pute?... Même de chèvre... ou de lac? nan parce que c'est pas le tout, mais moi, faut que je déverse ma tension hein!!.... Mais au fait... t'es qui toi ? Qu'est ce tu branles ici en plein désert??
- Bonjour à toi estranger.. Je suis le Père Founasse... Je vais t'aider à trouver ton chemin.. Tu dois aller tout droit. Et le moment venu, tu sauras...
- Mais je sais qu'il faut aller tout droit!! C’est écrit sur la carte !! Bordel, je veux savoir dans quelle direction c'est "tout droit".
- tu le sauras le moment venu..

Et le vieux ferme son volet.

- Mais qu'est ce qu'il me fait l'ancien là? et Aqwa refrappe aussitôt au volet. Le vieux rouvre le volet
- Bonjour estranger...
- Hey dis moi tas de ruine, je veux savoir où je dois aller…
- .. Je suis le Père Founasse... Je vais t'aider à trouver ton chemin.. Tu dois aller tout droit. Et le moment venu, tu sauras...
- nan mais ca tu me l'as déjà dit...
- alors, c’est tout ce que j’ai à dire !

Et le vieux referme son volet à la tronche d'Aqwa.

- oh purée, je vais te déglinguer... marmonne t il.

Aqwa re tambourine au volet et le vieil homme rouvre le volet comme si de rien était. A peine commence t il a ouvrir la bouche qu'Aqwa lui coupe la parole

- Alors tu es le Père Fourras, tu vas me dire d'aller tout droit et que je saurais le moment venu... lui fit il
- Oui voilà.. c'est ça. Dis moi, tu en sais des choses étranger pour quelqu’un que je vois pour la première fois…
- Mais putain, c'est où que je vais!!!?
- Tu le sauras le moment venu...
et le vieux referme son volet.

Mais cette fois ci, Aqwa, sentant le coup venir, bloque son volet avec son bras et colle un taquet dans le tarin du vioc qui s'effondre au fond de son cabanon. Il reprend conscience quelques minutes plus tard. Il crache une dent, se relève et balbutie

- je crois que nous sommes au Moment dont je te parlais...
- ah parfait!!... Alors c'est où que je vais?
- Tu vas tout droit en prenant....


Alors qu'il parle de plus en plus faiblement, du sang violacé dégouline abondamment de son nez comme une chiasse que l'on ne peut retenir. Son regard s'agite dans un dernier sursaut et il expulse son dernier souffle de vie.
_________________
Y'a rien à comprendre. De toute façon, je ne peux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:45

Emillane



Registrat: 29 Des 2011
Missatges: 146

Publicat: 09 Gen 2013 22:24 Assumpte:

La salle est vide. Il y résonne pourtant des râles silencieux qui aiguisent le souvenir mais ne rivaliseront jamais avec une réalité qui n’est plus.

Emi s’installe et peste aussitôt.

Avoir l’idée de faire assoir les buveurs à poil sur des bancs pas poncés, faut quand même être dingue, ou pressé, ou dingue..Aqwa quoi !

Toujours prête à pousser l’exagération à son extrême, Emi n’a eu que la malchance de vivre la rencontre de son séant avec la seule, unique et sublime écharde du banc…
Elle se lève pourtant et fait passer sa rage et sa tristesse sur le banc seulement coupable d’être là.
Satisfaite de le voir valser à la force de son coup de pied, la rousse s’installe plus confortablement et sans vergogne sur le siège des nobles qui ne passeront jamais le seuil du lieu.

Nue comme il se doit, elle rêvasse et se laisse aller un instant à la nostalgie qui laisse très vite place au plaisir du sens-ationalisme qui lui va si bien.
Soudain, un frisson la parcourt…Elle revient à la réalité, s’assure que sa main ne s’est pas égarée…Non, le frisson est né du froid de la taverne sans feu.

Je dois aller voir l’avoyer, le conseil, et le chancelier !!! Il faut absolument une loi ! Comment peut-on laisser passer tel outrage ? Comment peut-on rendre hommage dans un froid polaire ?
Toute personne saine de corps et d’esprit devrait avoir interdiction de mourir en hiver, sous peine de mort ! La loi est dite…Enfin, elle le sera….


Emi se raisonne et surtout réagit…
Personne saine de corps et d’esprit…Hmm, tout son opposé…
A peine écrite, la loi devait être modifiée…Pas étonnant que les brigands ne s’y retrouvent jamais. Ces êtres, promenés d’une loi à l’autre, ne savent à quel sein se vouer...Il y en a tant, et de forme si différente et s’ils changent en permanence, quelque clémence s’impose !

La rousse s’agite sur ce fauteuil si doux, si accueillant, si chaud…presque à la hauteur d’un homme…
Brusquement, elle se lève!
Puisque la loi est votée à l'unanimité d'une seule femme, autant la mettre en application...Jurisprudence est mère de toute les prudences...Ni une, ni deux, ni même écureuil, Emi s'habille..
Elle imagine Aqwa, assis ou plutôt vautré, la main habile, un geste plein de dextérité et d’expérience.
Elle sourit mais ne se laisse pas aller … aux souvenirs...

Oui ! Enfin ! Voilà ! Bien sûr ! C’est si évident que ça parait juste…évident tiens !

Emi a trouvé…Révolte il y aura mais à la mode Aqwatique ! Et pour cela, point d’eau sur les murs de l’avoyerie….Tel un illustre inconnu qui prit grande renommée pour ce joli tour, il faudrait transformer l’eau… Il la faut autre, il la faut fluide mais pas trop glacial, il la faut semence !
Emi s’assoit de nouveau, un peu plus échauffée….

Reste à résoudre un léger et minime problème …d’approvisionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:46

Fernand



Registrat: 22 Oct 2008
Missatges: 632
Ubicació: Strasbourg

Publicat: 15 Gen 2013 15:40 Assumpte:

Faubourgs de Genève.....

Le vieux cracha un glaviot et indiqua la direction d'un ample et impérieux effet de manche.
- Il dit que c'est tout droit.... traduisit Fernand
- Vous êtes sur? j'ai l'impression qu'on tourne en rond....
- Vous y connaissez rien Sergent.
- Mais pourquoi on vient ici?
- Votre gueule sergent. Si le vieux pense qu'il faut aller par là, on va par là et puis c'est tout.
- Moi, je persiste à dire, qu'il voulait juste faire son intéressant....


Ils arrivèrent sur une petite place toute ronde avec un puits en son centre.

- Quelle merdasse.... je hais ces placettes mignonnes, c'est pousse-au-crime... non, mais vous avez vu ces bacs à fleurs? On devrait tuer les gens qui font ça....

Le vieux renifait l'air et tapotait le sol de son bâton noueux. Revêche, le sergent se pencha sur le puits et cria....

- Ohhhéééééé monsieur Aqwa!!! vous êtes la-dedans?????
- Sergent, vous faites chier.....
- Diable!!! Je vois une grande lumière blanche!!!!!! Elle m'attire!!!!! Je vois des anges!!!! hhéééé mes poulets?!!! vous avez pas vu passer un type bien sapé du dessus, bien aéré du bas, avec une gaule comme un étendard?!!!


Il se redressa et prit une expression navrée....

- Bon, ils disent qu'ils l'ont pas vu... Mais avec toutes leurs plumes en bataille et leurs joues trop carmines.... je parie qu'ils sont passés à la casserole et qu'ils n'osent pas l'av...eh, oh c'est bon, attendez-moi, quoi!!!!!

Ils tournèrent trois fois autour du puits. Le Dodécalogue tel un sourcier, progressait en maugréant.
Puis il piqua tout droit sur cent pas et stoppa net.


- Qu'est-ce qu'y a encore? Pourquoi on s'arrête?
- Il a du trouver quelque chose.....
- Et si on allait boire un coup, je me déshydrate, moi....


- SChhhflllackk......!


Le vieux hocha la tête comme s'il était satisfait reprit sa marche à vive allure.

- Suivons-le! Ohh, Sergent.... je crois qu' un volatile vient de vous chier dessus...

Le sergent, fronça le nez, s'essuya le pourpoint avec les doigts.... et eut un hoquet horrifié :

- Ehhh!!! Mais qu'est c'est que cette....m..... mais c'est du foutre!!!!! Quelqu'un m'a piné dessus!!!!!
- La ferme, Sergent!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:46

Aqwaqwaqwaqwa



Registrat: 01 Gen 1970
Missatges: 436

Publicat: 19 Gen 2013 02:43 Assumpte:

II Le Passage du String


Aqwa lâche le vieux qui s’écroule. Et su-bite-ment, une flaque de crachat lui tombe sur le coin de la gueule. Aqwa renifle et se lèche les lèvres..
- purée… ca sent bon la cuisine du Sergent Lafouine….

Et hop, un nuage de fumée l’enveloppe. Aqwa toussote et agite ses bras pour dissiper la fumée. Une fois estompée, il découvre devant lui une sorte de guichet sur une berge
- Lafouine? c'est toi là bas dans le noir?
- numéro 350 153 598, Allez, allez, avancez svp. J’ai toute l’éternité mais bon faut pas déconner quand même !! Oui oui le barbu c’est à vous que je m’adresse !


Aqwa s’approche du comptoir et jette quelques écus :
- une bière mon pote !
Le type lève un sourcil
- hum… T’es pas dans une taverne, t’es en Enfer…
- La taverne des enfers, ca me va aussi !
- ok… on reprend. Si t’es là c’est que t’es mort, vrai ?
- wai je suis crevé
- … donc tu t’es retrouvé dans le Couloir
- j’étais pas dans le couloir, j’étais dans un désert. Y’avait pas de mur, je les aurai vu sinon..
- … oh putain.. t’es long à la détente … le désert, c’était le Couloir, c’est l’endroit où l’on fait attendre les morts avant le passage vers l'Enfer. T’as sûrement vu le guide, un type qui t’a aidé à venir ici.
- Ah le vieux ? wai, je me souviens, je l’ai défoncé, il racontait que des conneries, j’ai du l’abimer, il marchait plus après..
- c’est pas vrai ?!!! c’est le 4e cette semaine !! Vous faîtes chier à casser le matériel ! Merdeeeu ! Va falloir que je me tape un rapport!
- Mais z’êtes vraiment obligé de mettre un type comme ça ? nan parce que moi si j’étais vous, je mettrai une pute et un panneau et ca suffirait. Les gens seraient bien contents dans le couloir. Alors que pour moi, c’était chiant..
- ok je m’en cogne… c’est quoi ton blaze ? Aqwa hein ?

Le type ouvre un grand registre et tourne les pages rapidement
- alors alors… Aqwa.. Aquoibon.… Aquarium… Aquatrepattes … ha ! … Aqwaqwaqwaqwa… Quel nom merdique !!… Mais ? mais t’es en avance !!
- en avance sur quoi ?
- ba écoute, on dirait qu’ils ont merdé la haut. T’étais attendu pour le 3 février 1480…
- ah ? et du coup, on fait quoi ?
- ban maintenant que t’es là… Tu vas devoir passer le Styx… C’est le fleuve entre les deux berges qui est juste derrière…
- Passer le string avec les 2 verges ? ca me va.
- bon le mieux c’est que tu vois avec le passeur… C’est avec lui qu’il faut voir, moi je suis juste là pour réceptionner les gens..
- ah wai, t’es au guichet en fait… t’es un sous fifre quoi !
- j’ai des diplômes !!!
- et moi j’ai la ch’touille… bon, je vais voir le passeur.


Aqwa se dirige vers le guet et aperçoit une grande ombre debout sur une barque
- Je suis le passeur…
- et … et comment dire ? y’a pas une passeuse ?... plutôt ?.. nan parce que bon, je suis plus à l’aise avec les filles quand même…
- … pour un homme qui se tape des chèvres et se fait bourrer le fion par un âne, je pense pas que la différence t’importe..
- … C’était pas juste UN âne, c’était Pédro… c’était LE âne.
- bon abrèges, t’as de quoi payer pour passer le Styx ?
- ben je dois avoir quelques piécettes…
et il lui sort des écus
-ah ? on t’as pas dit?… j’accepte que les pièces en argent..
Aqwa vide ses poches : miettes de pains, morceau de terre, carnet de notes, dent en or…
- ben j’ai pas ça… j’ai que ça
- … Ecoute, tu vas rester dans le couloir jusqu’à ce que…. Mais … qu’est ce ?

L’ombre se penche vers lui et le renifle
- Dis moi tu as quoi la dessous ? fit il en montrant sa chemise…
- Bah … j’ai l’écharpe que ma copine Ober m’a faite… C’est en poil pubien. Attention hein, c'est fait maison… Ca a été mariné pendant 1 mois sans être lavé, c'est 100% naturel!!...mais pourquoi tu me demandes ca??
L’ombre esquisse un sourire
- … donne moi l'écharpe….
- tu rêves!!… c’est un cadeau!!… c’est sa dote!!…. Avant notre future nuit de mariage.
- … donne la moi où sinon on te met Guide dans le Couloir pour toute l’éternité…
- Fais chier…

Aqwa enlève son écharpe, prend une grande et longue dernière bouffée et lui tend.
- … parfait… montes à bord Aqwa, l’homme cochon..
_________________
Y'a rien à comprendre. De toute façon, je ne peux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:47

Aqwaqwaqwaqwa



Registrat: 01 Gen 1970
Missatges: 436

Publicat: 19 Gen 2013 02:59 Assumpte:

Cita:
Expéditeur : Emillane

Aqwa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

T'es pas mouru hein???
J'ai trouvé la date....c est aujourd'hui!
Dans le buisson à gauche, là!
Aqwa....Tu viendras, hein????????????

J'ai gardé ta carte, personne n y touchera....mais tu m en as promis d'autres!!!

Aqwa?


Cita:
Bonjour,

Votre correspondant est actuellement quelque part.
Nous mettons tout en œuvre pour écourter votre attente.

Si vous souhaitez:
- être prise telle la femelle du lévrier contre la fenêtre: tapez 1
- mettre un objet contondant dans le fion d'Aqwa: tapez 2
- vous faire lécher le fion avec une langue rapeuse et qui sent la bière: tapez 3
- goûter le poireau d'Aqwa: taper 4
- réaliser tous ces choix: déshabillez vous, il arrive
- Vous ne savez pas quoi choisir: tapez 69
- Revenir au menu et re écoutez tous ces choix: faites l'étoile
- aucun de ces choix: tapez Garret

Bien cordialement,

La Direction

PS: Ceci n'est pas vraiment un message automatique néanmoins la responsabilité de la Direction sera systématiquement engagée si vous n'étiez pas satisfait(e) du résultat.
_________________
Y'a rien à comprendre. De toute façon, je ne peux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:48

Fernand



Registrat: 22 Oct 2008
Missatges: 632
Ubicació: Strasbourg

Publicat: 19 Gen 2013 20:10 Assumpte:

- Qu'est-ce qu'on fout là, d'après vous?
- Je sais pas mais ça repose... j'ai mal au pieds.

Fernand et Lafouine assis sur les planches du quai, balançaient leur guibolles au-dessus de l'eau, devant la panse rebondie du Kraken.
Le clapotis des vaguelettes berçait les deux hommes.
Le vieux appuyé sur son bâton, fixait l'onde, tapait du pied et alternait jurons et borborygmes entre deux tics nerveux.


De longue minutes passèrent. Enfin, la brume se creva sur le lac et la proue d'un frêle esquif dépassa la caraque au mouillage. A son bord un homme manœuvrait une perche pour gagner le ponton.
Il encorda l'amarre, stabilisa sa barque, saisit un gros sac qui craqua et tinta sous le traitement et se l'envoya sur l'épaule en gémissant. Puis il sauta à terre et s'engagea sur le quai.

- Awawaaaaaa!!!!!!!!!! brailla l'ancêtre en pointant son bâton inquisiteur vers le gars qui approchait.
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Euh.... je crois qu'il fait le chien, là... parfois, j'ai un peu de mal à.....

Le Vieux se tourna vers eux et les fixa des ses yeux aveugles avec un mépris écoeuré.
- L'awawaaaa!!! cracha-t-il... et il tendit un doigt impérieux vers l'homme, qui l'air inquiet, fit un crochet pour passer au plus loin sur le ponton qui n'était hélas pas très large.
- Ecoutez, le vieux, vous voyez bien que c'est pas Aqwa. Déjà, il a un pantalon et...

- L'aaarrnennnntier!!!! Rhaaaaa!!! l'awawaaaa!!! trépigna le Dodécalogue au comble de l'énervement.
- Oh... bon d'accord, d'accord....

Fernand donna un coup de coude au sergent qui essayait de regarder ailleurs.

- Venez, sergent, allons voir ce que ce petit malin a dans son sac....
- Vous ne croyez tout de même pas que.... hoqueta le sergent hilare...
Comme l'autre s'était levé sans répondre, il se précipita à sa suite :

Attendez!!! moi aussi, j' veux voir ça!!!!
- Douanes flottantes! Halte! gueula Fernand.
S'en suit une scène de passage à tabac d'une violence rare et pourtant fort commune et routinière pour ces gens sans morale qui tiennent la vie d'autrui en piètre estime.
_________________
droit devant!
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:49

Fernand



Registrat: 22 Oct 2008
Missatges: 632
Ubicació: Strasbourg

Publicat: 19 Gen 2013 23:50 Assumpte:

- Alors?
- Il dit qu'il est argentier et qu'il ramenait un produit de recel acheté à un bourguignon. Dans son sac, y avait que de la vaisselle de château. Des plats d'argent, des chandeliers, des conneries comme ça.
- Rien d'autre?
- Des espèces de culottes minuscules... qui sentaient...
- Je veux dire à part son sac....
- Rien d'intéressant, il nous a pris pour des créanciers parce qu'il a des dettes de jeu et sinon il sort avec la fille du jardinier qui lui coûte un max en petites tenues...
- Annnniignnniiierrr!!! Awaaawwaaaa!!
- Ça y est voilà qu'il recommence....


Dans un froufrou de tissu, l'ancien part en trombe en tendant son bâton comme une torche illuminant son monde d'aveugle.

- Dîtes, il parlait mieux que ça avant, non?
- J' crois qu'il a la mâchoire coincée, à cause du gel... Allez, la pause est finie, suivons-le, ou il va encore se perdre.
- J' peux garder la vaisselle?
- Oui, mais rendez-lui son oreille.

_________________
droit devant!
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Lun 11 Mar - 3:50

Aqwaqwaqwaqwa



Registrat: 01 Gen 1970
Missatges: 436

Publicat: 05 Mar 2013 04:10 Assumpte:

III La rencontre

- On est encore loin? On est encore loin? On est encore loin?
- bientôt, bientôt...


5 min plus tard

- On est encore loin? On est encore loin? On est encore loin?
- Si je te dis oui, tu fermes ta gueule?
- ben oui
- alors oui on arrive
- ba voilà !


Aqwa regarda le fleuve sombre et calme. Par endroit, des ombres semblaient bougées
- Et y’a quoi dans la flotte ?
- c’est le Styx, c’est le fleuve qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Il contient toutes les âmes qui ont été bannies du monde des vivants et des morts. Ces anciens vivants ont mené une vie trop perverse. Elles sont condamnées à errer sans fin dans les bas fond du Styx
- des âmes bannies … hum… intéressant. J’ai jamais fais cela. Des putas, des chèvres, des poissons dans le lac de Jeune Eve, oui, mais des âmes damnées, non.
- que dis tu ?


Aqwa se leva, se posta à la proue de la barque et baissa ses braies jusqu'à ces genoux. Puis il commença à se tripoter frénétiquement tout en poussant des petits glapissements rappelant le porcelet qu’on égorge. Au bout de quelques minutes, il envoya plusieurs jets de semence purificatrice. Mais étrangement, la petite marre blanchâtre ne se mélangea pas au fleuve... Aqwa regarda la flaque flottante avec fierté et circonspection.
- C’est la Franche Comté ca ? Putain, j’ai encore fais la Franche Comté ?! je suis maudit !!
- Nous arrivons l’homme cochon. C’est l’heure.


Au fur et à mesure que la barque approchait du rivage, une ombre, plutôt une créature vaguement humaine se dessina. La barque accosta dans une sorte d’embarcadère très sommaire et Aqwa se dirigea vers l’ombre, qui était en fait un homme à tête de bouc. Le Diable.
- Soit le malvenu sale bâtard de jus de mes couilles!
- on se connait racaille ?
- Ben quoi tu ne me reconnais pas, petit merdeux ?
- Nan c’est la première fois que je te vois, l’homme bouc
- Putain il ne me reconnait pas !! ah le con ! mais quel con! Tu vois pas un petit air entre nous ?
- honnêtement ? non
- ahah il fait le malin ! Et celle là, tu la connais ?
fit l’homme en lui montrant son organe légèrement courbé et qui avait un petit grain de beauté poilu sur le testicule gauche
- Mais bordel, c’est ma queue ?! On a la même queue !! Mais ca veut dire que ?...
- Ah enfin ! il comprend ! Nan mais quelle brêle !! j’ai cru que j’allais y passer l’éternité ! Bon, je te rassure, à ta décharge, et surtout la mienne sur ce coup là, ta mère était aussi léger du caisson que toi.

Aqwa sourit. C’était la première qu’on lui parlait de sa mère. Et en bien en plus.

- tu as connu ma mère ?
- Oh oui, et quelle conne ! mais putain qu’est ce qu’elle était bonne ! Elle disait jamais non et elle savait y faire ! Fallait la voir à l’œuvre. Même toi, tu succomberais ! Une vraie déesse de la luxure, la reine des souillons, la déesse du plaisir !! Une garce avec un T. Nous avons vécu une histoire passionnante… de 3 jours. Enfin tu penses, elle est morte de fatigue, elle s’était complètement déshydratée ! La luxure l’a tuer. Mais c’est pas mal pour une mortelle hein, c’est même un record. D’habitude, les femmes, ca me dure 10 minutes pour te dire, le temps de les piler. Je les casse avant de jouir, c’est pour dire! Ecoute, on va pas parler famille, j’en ai rien à foutre. Des gonzesses, j’en ai niqué des tas. Y’a plein de moi chez les vivants ! un gosse sur deux suivra mon sillage et l’autre suivra celui de Dédé.
- Dédé? c’est qui Dédé ?
- Ben Dédé quoi ?! C’est Dédé ! On t’apprend rien dans ton mon de ? Putain ca sert à quoi que Dédé vous envoie des prophètes ? Ah oui c’est vrai, vous les brulez dans la semaine tellement vous êtes cons. Dédé, c’est votre bon dieu ! Le type parfait que vous passez votre vie à prier et adorer !
- ah ouais ! je pensais à un type qui tient un bordel en Bourgogne
- Dédé, il fait régner le bien et moi... tout le reste. Faut le dire, on est un peu comme deux gosses devant une fourmilière !
- bon et sinon, je fais quoi là ?
- ben quoi, on a pas le droit de se tromper nan ? tu m’as pris pour un mec parfait ou quoi ? Et puis rencontrer le plus con de ses enfants, c’est pas tous les jours nan ?
- c’est quoi cette excuse à la con ?
- qu’est ce que je disais ! Ecoute, c’est complet ici. Y’a eu une épidémie d’intelligence en Languedoc, ils n’ont pas survécu, ils sont tous cannés. Avec toutes les sentences injustes qu’on a prise avec Dédé, on s’est tapé des barres ! je me retrouve avec de la surpopulation, et en plus, y’a plein de paperasse à faire, parce que fait tenir les comptes ! Alors je te renvoie, on se parlera plus tard. Passe le bonjour à Marie Christine de ma part. Marie Christine, celle qui rit quant on la p***!


Un nuage de souffre et de fumée enveloppa Aqwa.
_________________
Y'a rien à comprendre. De toute façon, je ne peux pas.
Tornar a dalt

Le_dodecalogue
Minor character





Publicat: 11 Mar 2013 16:33 Assumpte:

Face sombre de la lune, poussière, Fumerolles, bulles de grisaille, petits cratères dégueu qui vomissent au chant inaudible des possédés....

- Tu sais, c'est quand même pas très régulier, ces embrouilles, j'pourrais avoir des ennuis avec Dédé avec tes conneries....
- chhhhrrkkk, Ptiouuuhhh....
- C'est bon, t'énerves pas... Eh! J'ai été bien non? Il a marché, le petit... j'ai fait sobre, t'as vu?
- Kof! kof! kof....
- Ouai, je sais.... J'avais bien pensé faire des sales bruits de gorge... on aurait fait une bataille de sauciflard et là, j'lui tranchais la main avant de lui dire "je suis ton père sale petit merdeux", et pis j'l'aurais balancé dans le tunnel et on aurait....
- 'arninier!!! aaabrouette!!!!!
- Ok! d'accord... te fâche pas.... on s'arrange hein? N'empêche, c'est couru, un jour, ils vont finir par se douter de quelque chose....
- ...
- tu sais, tu m'fais flipper quand tu dis rien....
- chhhhrrkkk, Ptiouuuhhh...
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   Mar 16 Avr - 4:07


Arrivé devant l'avoyerie, le trio contemple instant la vision buccolique.
Des par-terres de fleurs, bien dessinés, des arbres bien taillés, des petits oiseaux qui chantent "cholieusement"....C'est que le temps passe avec ses caprices... et que mine de rien, c'est déjà le printemps.

- Eeehhhh dégueu....
- ça m' fout l' vomi...
- Annnniignnniiierrr!!! Awaaawwaaaa!! ahh 'ouuue ! Annnniignnniiierrr!!!


Fernand montre du doigt un homme affairé sur un massif de verdure :


- Ça doit être lui.... le jardinier....allez le cuisiner un peu....
- Quoi ce type là? Mais on a déjà de la viande pour ce soir.....
- Non, mais, allez le faire jacter, je veux dire....


Le sergent se retrousse les manches...

- Ehhh toi!!! viens là!!!!!!
.....
Scène de violence gratuite et inutile....
.... plus tard....


- Il sait rien, je crois.....
- vous l'avez tout cassé, comment vouliez-vous qu'il parle?
- T' façon, c'était un con, j' l'ai vu dans son regard....
- Bon on est pas avancés avec tout ça.....
- ahh 'ouuue ! Annnniignnniiierrr!!!
- Mais quoi la roue du jardinier?!!! Vous faites chier à la fin, vous pouvez pas parler normalement, vous aussi?
...
-M'sieur Fernand!!!!
- Quoi!!!!
- Je l'ai r'trouvé! j'ai r'trouvé Aqwa!
- Où ça!?
- Ben regardez! la brouette!!!!
- Quoi quelle brouette?
- La brouette du jardinier!
- Qu'est-ce qu'elle a la brouette du jardinier?
- Ben la roue de la brouette ..... il l'a garé dans son....
- Nom d'un petit chameau obèse....


Les trois s'approchent et quoique incrédules, contemplent longuement en fins connaisseurs, l'imbrication inédite.

- eheheh.....
- A force de trainer le cul à l'air aussi, ça devait arriver.....
- Awaaawwaaaa!
- On lui dira pas, hein, c'est pas vraiment utile.... Bon. Qui c'est qui l'enlève?
-
Chhhhrrkkk, Ptiouuuhhh....
- Pas moi non plus, faut que j'aille terminer le jardinier.... élimination des témoins de l'outrage....
- Ouai, crevez-le ce bâtard...Tenez prenez mes hachoirs....
faîtes-en du compost!

- Ehhh toi!!! viens là, j'ai pas fini!!! Alors comme ça, on prend le cul de notre copain pour un arceau à brouette?

..... scène de boucherie......

Bien plus tard en taverne devant un nombre impair et pas forcément premier de godets de gnole ...

Ouai! assommé qu'il était... avec du lierre qui lui poussait d'ssus ...
Et après , ben on a bien du l'extraire de là, mais... vous savez quoi? Il avait la béquille plantée dans la terre, c'te foutreux d'âne bâté priapique! Véridique!
Alors, on s'est presque pété le dos pour le décoincer d'là.
Moi, j'vous l'dis.... J'sais pas bien ce qui va pousser à cet endroit.... mais ça sera pas naturel... c'est sûr.....

__________________
Droit devant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Une dernière salve pour un roi (Gargote Helvétique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: