L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] A l'abordage du Kraken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 25 Mai - 4:00

Arrivée ! Elle était arrivée ! A la traîne certes vu que sur les chemins elle avait eu un imprévu mais de toute manière elle avait pas perdu la main et ils la savaient capable de se débrouiller sans eux. Pas la première fois qu'elle leur faisait le coup ils étaient habitués.
L'Ecossaise était dans la place et après être passé faire une course dans les quartiers huppés des remparts, c'est d'une démarche nonchalante qu'elle se dirige vers les bas-fonds. Direction le port. Droit devant ! ça fourmille par là-bas, on se croirait dans une décharge de navires. Mais le plus beau, le plus imposant, le plus solide de tous, elle a vite fait de le repérer. Et c'est en sifflottant que la brune se dirige vers le pont bien décidée à grimper.

Elle se voit déjà naviguant, toutes voiles au vent et profiter du vent du large lorsque, malheur, voila t'y pas que le marin préposé au bas de la passerelle décide de lui bloquer le passage.

Etre seule, livrée à soi-même c’est dur ;être seule, femme, avec le regard émeraude d'une scot hydrique, c’était un défi permanent. Même avec ses semblables et c'est pas un foutu marin de pacotille qui allait l'arrêter. Depuis l’aube, elle flânait le long de la jetée. Cherchant la faille…le bon moment pour grimper. Bah c'est qu'elle avait la dalle et Fernand ou pas, Kraken ou pas, elle savait ou la Fouine cachait ses réserves et elle avait décidé d'aller y taper dedans. Ils penseraient pas qu'c'est elle d'toute manière.

La goélette avait fière allure - oui dans sa vision empirique c'est une goélette- Laughing et Charlye, les yeux plissés n’ l’avait pas lâché du regard. Les manœuvres de l’équipage pour s’amarrer, les rires gras des hommes qui enfin posaient le pas sur le sol ferme et la lueur lubrique dans leurs yeux chafouins.

Ouais, ouais ouais…
Allez courir la catin et la bourgeoise qui s’ennuie. Allez vite vous vautrer dans les tavernes et les bordels.
Magnez vous…J’ai faim...

Le compte de matelots n’étaient peut-être pas juste mais suffisant pour que la chatte silencieuse qu’elle était se faufile en douce sur le bateau.
Accroupie entre les caisses de fruits, elle dévora silencieusement-la force de l’habitude.-Manger à la hâte et sans bruit-Un arrière goût de farce de rat qui lui sied au palais tout d'même.
Au fur et à mesure que les vestiges de son festin s’amoncelaient à ses pieds, son visage retrouvait un semblant d’éclat et un sourire fugace le traversait par moment.
L’estomac ne criait plus famine.
Il était temps pour elle de faire quelques réserves pour les jours à venir…

Le bruit incongru lui arracha un grognement.

La frimousse de la vaurienne écossaise est barbouillée de pulpe de fruits, et, derrière elle, gisent par terre des vestiges de son casse-croûte, noyaux, pépins, épluchures. Lorqu'une voix bien connue derrière son dos la fait se figer.

Et Shit ! Manquait plus qu'lui !


Eh bien, petite chapardeuse, tu ne manques pas de culot ! Tu vas immédiatement me rembourser tout ce que tu as mangé, sinon je te fais cirer le pont entier, de la poupe à la proue, tu m'entends !
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Mar 29 Mai - 12:33

(je l'ai balancé en fofo secondaire aux arpenteurs. A vos plumes).
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Mer 30 Mai - 21:09

Zephirin a écrit

Le geste est lent, long et est fait en silence. Combien de temps il n’avait pas lové autant de cordage ? Il préférait ne pas y penser. Des années qu’il racontait et que la gouverneur Lothilde lui disait qu’un jour, il serait à nouveau responsable d’un bateau. Bloquant le cordage, le large Comtois le déposa au cabillot , avant de s’y pencher pour ramasser un autre bout, levant la tête à la misaine pour s’assurer qu’il n’était pas coincé ou bloqué à une poulie de cargue. Reprenant son manège en faisant pivoter d’un quart de tour le toron de chanvre à ses doigts, Zéphirin posa son regard sur les quais en lovant son cordage. Marchands, matériaux, badauds; la classique faune des jours de port. L’équipage hors quart en sortie, seul le craquement de la coque et le claquement de l’accastillage battant à la brise l’accompagnaient à son travail. S’enfonçant la tête aux épaules dans un léger sursaut, le colosse châtain plissa les yeux avant de pivoter en vitesse la tête en entendant le capitaine hausser le ton. Un clandestin ? Déjà ? Du gaillard avant d’où il s’affairait, il observa la scène à la hauteur du grand mât déposant sa corde sur le cabillot correspondant.
Roulant minutieusement les manches à ses avant-bras, il releva le nez et plissa les yeux eux.

Attrapant un nouveau cordage, il releva à nouveau les yeux sur les poulies et tira sur le brin à ses mains. Arff !!! Bon sang…et les gabiers qui sont sorties. Serrant les dents et refermant les doigts au cordage, le sénéchal Comtois se laissa retomber de tout son poids au cordage en tentant de le décoincé, grimaçant en observant à la hune. Relâchant sa prise, il se secoua les mains et haussa le ton vers le capitaine.

Sans en contredire vos ordres mon capitaine, une légère et agile personne serait un atout à la mâture dans le moment. Puis-je obtenir travail en échange de son dû ? Si vous n’en voyez pas d’inconvénient, le pont pourra encore attendre. Seulement, je crains fort que…je n’arrive seul à décoincer ce hale bas.

Pivotant doucement pour jeter un œil à ce qui semblait être une jeune femme, il fit une légère volte pour reprendre son travail en pointant les enfléchures menant à la seconde hune du mat de misaine.

Je n’ai rien à négocier. Vous faite et vous pourrez de nouveau manger. Sinon…c’est le pont et comme dessert, le pied au cul qui vous descendra au quai. Compris ? Allez !!

Replaçant les cordages aux cabillots du râtelier de pied de mât, il jeta un œil discret pas dessus son épaule espérant qu’elle ferait sans se mettre à mal le Fernand.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Jeu 31 Mai - 8:24

Sans en contredire vos ordres mon capitaine, une légère et agile personne serait un atout à la mâture dans le moment. Puis-je obtenir travail en échange de son dû ? Si vous n’en voyez pas d’inconvénient, le pont pourra encore attendre. Seulement, je crains fort que…je n’arrive seul à décoincer ce hale bas.

Mortecouille, mais c'est qui ce beuglard ?!!

Mains en visière autour des émeraudes, la brune cherche sur les hauteurs à distinguer celui qui balance sa voix de baryton. Un espèce de costaud dans les airs qui tente tant bien que mal de faire des exercices de voltige. Marmonnages hypocrite alors qu'elle lève les bras et lui adresse de grands signes de la main. Foutage de gueule de la Charlye ? A peine !! pas son genre mais alors vraiment pas !!

C'est sûr qu'question légèreté, j'ai pas d'mal à faire mieux qu'vousl' bosco !

Elle porte à ses lèvres la bouteille de liqueur natale. Elle en engloutit une longue rasade, constate avec regret qu’il n’en reste plus une goutte, et envoie rouler la bouteille vide sur le plancher de bois. Elle y ricoche contre les caisses de nourriture. Une moue de contrariété apparaît sur la face écossaise.

Un espèce de lit pendouillant attire soudainement le regard de la démoniaque brune. C’est une idée de génie, ce hamac suspendu entre deux crochets, et niché sous le pont du bateau encombré de marchandises. Charlyelle rêve déjà, les yeux mi-clos, de s'abandonner à une somnolence et une digestion bien agréable, percevant à peine les ondulations légères de la houle qui caresse les flancs allongés du raffiot, lequel tangue avec nonchalance dans l’enceinte du port. Mal lui en prend parce que l'bosco il plaisante pas.


Je n’ai rien à négocier. Vous faite et vous pourrez de nouveau manger. Sinon…c’est le pont et comme dessert, le pied au cul qui vous descendra au quai. Compris ? Allez !!


C'était trop beau, pas un jour qui se lève pour elle sans que ce soit la pagaille. Palsambleu ! Ca ne va pas se passer comme ça.

Les rugissements et les menaces du bosco bondissent de quai en quai, et quelques badauds lèvent vers lui leurs regards étonnés.

Tchak !!!

La va nu-pied produit un vacarme d’enfer dans l’escalier étroit qui la hisse sur le gaillard d’arrière . Grommelant d’une voix sourde et crachant comme une chatte en colère.

Fág aonar dom !...*



Vous voulez p't'être qu'je grimpe là-haut ?

Fág aonar dom !...*laisse moi tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 1 Juin - 2:35

Machette a écrit

Le brun accompagne un pote jusqu'a l'embarcadère ... Le Kraken fier vaisseau est là, il le regarde comme une curiosité qu'elle drôle d'idée que de grimper la dessus et ce laisser porter par la flotte ...

Lui l'eau il ne l'aimait que dans un bain tiède bien moussant avec une belle pour lui frotter le dos, et le tangage il ne l'acceptait qu'au sortir d'une taverne après quelques libations en bonne compagnie ....

Une silhouette féminine est sur le pont armée d'une brosse et d'un seau .... aux prises avec un grand gaillard a l'air pas commode .....

Le brun part d'un énorme éclat de rire en reconnaissant l' écossaise........ il ne l'avait pas revue depuis qu' elle était tombée dans une embuscade en Bourgogne, sur le coup il l'avait cru morte, mais on lui avait dit par la suite qu'elle avait survécue a ses blessures ... c'était bien une chatte elle avait encore brulée une vie ... un sourire fend la face basanée ........


Hé le moussaillon .... on frotte le pont ?
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 1 Juin - 2:36

Hé le moussaillon .... on frotte le pont ?

Elle faisait pourtant bonne figure la Charlyelle, bien décidée par fierté plus que par charité humaine à montrer au Bosco ce qu'elle avait dans le ventre. Parce que les navires, la belle brune c'est que ça la connait. Pas arrivée d'Ecosse à pattes non plus.
La ribaude a la classe de nobliaude s'en relevait un pan de jupon, le coinçant dans un coin de ceinture de sa taille de guêpe. Faire hâler son teint tout en s'escrimant à la tâche ça valait toujours mieux que d'aller traîner à fond de cale dans le Gourbi du Père Chenard. Mais l'écho qui vint alors lui vriller les esgourdes la fit se retourner vers le quai.

C'est que Charlyelle a la rancune tenace. Surtout quand il s'agit de celui par qui elle est tombée dans cette foutue embuscade bourguignonne. Même que c'était son Brun ! mais qu'elle s'était bien dit qu'on l'y reprendrait plus. Et la classieuse gitane écossaise pousse un cri rauque.

Ver az vrat !*

Parait qu't'aimes pas l'eau et qu'tu te fais dessus rien qu'à l'idée d'monter sur un raffiot ?!!!


SCHPLAAAAASH!!!

Les oiseaux volent.
Les papillons volent.
Et soudain, comment est-ce possible ? Voilà qu'un seau d'eau vole aussi … Il est catapulté dans les airs, projeté vers l’azur comme un fétu de paille emporté par une bourrasque et est allègrement balancé sur le Cavalier qui vient l'apostropher en se tordant de rire.


gennn, Szent Istzen Köszönöm !!**

Menton volontaire et fier, émeraudes scintillantes de fureur contenue, elle lui présente dos et croupe avant de se mettre en oeuvre de grimper silhouette agile au mât, obéissant ainsi aux ordres du bosco.

Certes elle a encore fait des siennes avant mais l'Brun l'a cherché. Ce n'est qu'arrivée au haut de son faîte qu'elle se penche en direction de Machette.

Heyyyyyyyyy l'lâcheur ! ouvres tes yeux, c'est avec une mâture qu'je m'amuse. L'eau est bonne ? L'Cavalier a apprécié le bain ?

Sourire moqueur qu'il ne peut pas lui voir la haut sur le visage. Mais il ne perd rien pour attendre, elle en a pas terminé avec lui. 45 jours dans la tronche ça s'fête ...Et d'une main précise, de décoincer le hale bas, bien agrippée à son grand mât.

* Par le sang du seigneur !
**Ouiii! Bonté Divine, Merci!!
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 1 Juin - 12:44

Machette a écrit:
SCHPLAAAAASH!!! ......

le Brun fait un saut de coté pour éviter la douche, tout en riant de plus belle .....
c'est ' y quelle lui en voudrait ? Il se remémore ce jour d' hiver ..... ils avaient projetés de ce mettre en embuscade entre Champagne et Bourgogne, malgré les armées qui rodaient , comptant sur leur bonne étoile ....


Part devant il lui avait dit je te rejoindrai ........


Et faut dire qu'il l'avait un peu oubliée ce soir là l'écossaise ........ 3 triple As d'affilé .... ils avaient jamais vu ça les compères .. et le brun avait raflé la mise ... les chevaux et les charrettes .... le gros bourgeois qu'était venu s'encanailler y avait laissé sa chemise .... il s'en était suivi une nuit de boisson et de folie où avec quelques cavaliers et même le gros bourgeois ils avaient écumés tout les bouges de la ville ....

le lendemain soir quand il fit surface avec une casquette de plomb, il lui fallut passer 3 heures aux bains pour retrouver un peu de lucidité .... c'est là qu'il apprit par des soldats goguenards l'embuscade qui avait couté la vie a l'écossaise .... le gros sergent doit encore avoir la cicatrice que la dague du brun avait fait sur sa face de pourceau .....

Du coup, il avait fuit Dijon poursuivi par la milice ... et ce n'est que longtemps après qu'il apprit qu'elle avait survécue ....

C' était la règle ils savaient tous ce qu'ils risquaient a l' hydre .....

Et elle était là .... plus belle ..... plus agile que jamais ... et toujours aussi insolente l'Ecossaise .



Heyyyyyyyyy l'lâcheur ! ouvres tes yeux, c'est avec une mâture qu'je m'amuse. L'eau est bonne ? L'Cavalier a apprécié le bain ?

Il rit ..et mets ses mains en porte voix.


Content de te revoir l' chat sauvage , alors comme ça tu t'embarque ? Je t'accompagnerais bien, mais j'ai des choses en train ....


En fait il faudrait le trainer pour le faire monter sur un bateau qui lui inspirait une méfiance instinctive ....

Si tu veut je m'occuperais de ta roulotte, et je voudrais pas gâcher le début d'idylle avec le bosco ..... dis ton tonneau de whisky il est toujours planqué dessous ?
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 1 Juin - 20:06

Zephirin a écrit:
S’impatientant d’entendre piailler, les yeux haut vers la poulie, le lourd sénéchal serra les dents et claqua la corde pour signifier sa hâte de la voir décoincer ce hale bas. Fronçant les sourcils promptement en entendant l’homme au quai lui prétendre une idylle avec cette demi-femme, il s’évita d’ajouter. Il avait certes pleine autorité sur le pont, mais ce qui semblait être…un ami, était au quai, hors de sa..juridiction. Se contentant de grommeler pour quelques mots, il fronça le nez et héla à son gabier de fortune.

Non mais c’est bon ?? La poulie, elle tourne ?

Secouant la corde, Zéphirin plissa les yeux pour voir fonctionner la pièce et pointa de l’index la seconde hune sous la vergue.


Montez et tirez les rubans ! Dénouez la toile! Le départ devrait être donné sous peu. Gaffe de ne pas salir le pont en vous y écrasant !

S’y retournant vers l’un des faméliques postiers hydriques qui accompagnaient toujours Fernand, il haussa le ton pour se faire entendre du jeune homme. Appuyé sur un tonneau à se curer les ongles, le maigrelet se redressa brusquement en replaçant le mince casque de cuir qui lui couvrait la tête cherchant d’où venait ce coup de voix.

VOUS !!! FAITES PASSEZ POUR LE CAPITAINE !! LE KRAKEN SERA PRÊT AU DÉPART !

S’y poussant un peu sur le coté, il observa à la seconde hune et ramena la tête à la hauteur de la passerelle en voyant le servant immobile.

MAINTENANT BON SANG !!!


Voyant le coursier hocher la tête nerveusement et pendre la course à travers les tonneaux et caisses de vivres vers la dunette, l’ex-servant de canon détacha le nœud retenant la mince drisse de mât et y attacha le fanion d’embarquement. L'extirpant d’un petit coffre de bois avant de le hisser tout en haut, Zephirin jeta un œil vers la vergue.


ALORS CHARLY ?? VOUS AVEZ LES BRAS QUI TIENNENT !? ÇA VIENT CETTE TOILE ??

Bientôt, l'équipage serait de retour et les invités s'y présenteraient en bout de passerelle, et...il n'aimait pas faire attendre.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Ven 1 Juin - 23:37

P'tain ! Il avait une chance inouïe qu'elle soit sur le raffiot et lui sur le quai. Mais à charge de revanche, elle s'occuperait de son cas plus tard. Ces derniers mois, pas un seul jour sans qu'elle ne l'ait maudit. Pis c'pas comme s'il s'était inquiété et avait cherché à prendre d'ses nouvelles ! Non non l'cavalier s'amusait d'son côté et elle s'était soigné et remise d'ses blessures. N'est pas Dentellière qui veut et quelques recettes ancestrales avaient fait miracle sur l'corps massacré de la brune. Elle y avait quand même gardé quelques cicatrices. C'est qu'ils y avaient été fort les bougres.


Content de te revoir l' chat sauvage , alors comme ça tu t'embarque ? Je t'accompagnerais bien, mais j'ai des choses en train ....Si tu veut je m'occuperais de ta roulotte, et je voudrais pas gâcher le début d'idylle avec le bosco ..... dis ton tonneau de whisky il est toujours planqué dessous ?


Mais qu'est-ce qu'il raconte l'Brun ? Le soleil a du lui cogner sur le crâne ou alors il sort de l'un de ses tripots et a l'esprit embrumé.

Ma roulotte j'l'ai posé du côté d'Grandson et j'l'ai prêtée à une pote ! Tu peux toujours aller voir si elle veut partager un p'tit coin avec toi. Et pas touche à mon whisky !


Non mais c’est bon ?? La poulie, elle tourne ?

Gast ! l'est encore là lui ?

Montez et tirez les rubans ! Dénouez la toile! Le départ devrait être donné sous peu. Gaffe de ne pas salir le pont en vous y écrasant !

Petit sourire en coin là-haut. Descendante de barbares, hommes et femmes du grand Est, cavaliers et guerriers émérites, dont la cruauté et l'habile voltige n’était pas une légende. Et de se penser intérieurement que le bosco la prend vraiment pour une mouette.
Sous l'effort, un grognement sort de sa gorge haletante, elle arrive à en sortir une phrase hachée par l'air qui entre en sifflant dans sa trachée.

Vous pensez quand même pas avoir l'plaisir de m'voir m' éclater comme un melon à vos pieds !


Bras qui se tend et buste qui se penche pour choper l'autre mât. Habile et leste voltige dans les airs se raccrochant à la corde le long de laquelle elle se hisse avant d'arriver à hauteur des rubans. Elle les tire, force un peu parce qu'elle a beau être légère et agile, elle a encore à prendre du muscle. Rien de tel que l'exercice physique au grand air pour cela.

ALORS CHARLY ?? VOUS AVEZ LES BRAS QUI TIENNENT !? ÇA VIENT CETTE TOILE ??

La voile pouvait être orientée dans toutes les directions, permettant au navire de naviguer par vent de travers et même contre le vent. De là haut, elle pouvait apercevoir tout en bas, le gouvernail de poupe, fixé par des charnières au milieu du pont arrière.
En se redressant dague qui ne la quitte jamais, toujours bien planquée qui glisse doucement venant faire léger accroc à l'une des voiles.

Et maaaaaaaaaaaaarde !!

Pas que ce soit bien grave, c'est pas ça qui fera d'eux des naufragés puis c'est pas le bosco ou le cap'tain qui iront grimper la haut pour vérifier l'état de la voile. M'enfin à la nuit tombée elle prendra son nécessaire de dentellière et viendra rafistoler sa cagade. Ni vu ni connu.

Ouiiiii Ouiiiiii vous l'voyez bien non ! Tout est sous contrôle la-haut !

Puis d'un coup de rein de se redresser et atteignant la corde, elle se laisse glisser tout du long avant de venir toucher sol tout en douceur. Elle file en courant se pencher par dessus le bastingage en direction du Brun qui est toujours là à observer.

Va donc à Grandson surveiller ma roulotte mais j'te préviens que si tu me flambes ma réserve de Whisky, je t'assomme et je te fous dans le premier navire en partance pour l'Ecosse pour aller m'refaire le plein de liqueur ! Et ça s'ra forcément toi parce que ma pote elle se soûle pas au liquide ambré elle !

P'tit clin d'oeil malicieux à Machette avant de se présenter devant le bosco.

J'peux aller roupiller un peu maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Sam 2 Juin - 6:05

Zephirin a écrit:
Roupiller ? Sapristi, c’était quoi cet équipage ? Serrant le nœud retenant le pavillon d’embarquement, le Comtois se passa le revers de la main au nez et croisa au passage la femme qui venait de se planter devant lui. Baissant les yeux sur elle en l'observant un moment, il la contourna doucement en se dirigea vers la dunette arrière, en secouant la main.

Allez dormir oui… car vous allez être du départ. Ce qui vous laisse...peu de temps.

Se frottant les mains, l’artilleur attrapa la ligne de corde longeant le petit escalier permettant de rejoindre le bateau à la hauteur du maître bau. Elle lui avait dit être de l’équipage, seulement, il n’avait eu l’occasion de la voir. La dernière fois qu’il avait vu Nénuphar, c’était…c’était où déjà ? M’enfin, passant devant la passerelle il jeta un œil au quai voyant revenir quelques hommes de l’équipage et inclina la tête à quelques voyageurs qui passaient pour l’heure au registre. Lavage rapide de la figure et des mains, attache de sa tignasse et après, le large maitre de pont passerait à la cambuse; elle y était peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Mer 6 Juin - 3:21

Nenuphar a écrit:
Le calme du mess contrastait avec le bruit des quais plus bas, qui grouillaient de monde. Les armateurs côtoyaient les commerçants, les ouvriers, les passagers et les matelots, chacun cherchant à se frayer un passage au milieu des caisses et des fûts empilés, des cris, des odeurs d’épices et de fleuve…

En tant que membre d’équipage, elle avait hérité du poste de tavernière du mess, baptisé "Le Gourbi du père Chénard" et elle s’en arrangeait plutôt bien, surtout depuis qu’elle avait vu Charlyelle, obligée de briquer le pont, d’astiquer les canons ou de grimper aux mâts.
Sous le comptoir, Nénuphar avait dégoté une caisse marquée "Croisière à bas coût – 100 écus et moins" et elle s’appliquait à en faire l’inventaire :
- Des pintes à moindre contenance
- Un nécessaire à couper le vin
- Du lapin séché, du lapin salé, du lapin fumé et du lapin confit au miel. Surement du lapin à longue queue qui devait dater du dernier voyage… ou d’encore plus avant, mais rien ne l’indiquait. Nénuphar retint une grimace de dégoût en empilant les derniers morceaux du bout des doigts sur un plat. Heureusement, il existait une alternative à tout ce lapin. La réserve à pain du Kraken qui débordait… de pains. Certes un peu rassis, mais garantis sans viande !

Les derniers passagers embarquaient à bord du Kraken. Des bruits incongrus attirèrent son attention dehors. Un homme montait à bord avec femme et enfants, mais aussi huit dromadaires qui blatéraient. Elle faisait maintenant le lien avec toute la paille chargée dans les cales du bateau, celle-là même qu’elle avait empruntée un peu plus tôt. Pour mélanger à l’herbe à pipe des passagers fumeurs.

A 50 écus le billet, fallait pas trop en demander ? Le tabac aussi serait coupé!

Quelqu’un arrivait. Peut -être son premier client. Elle se tenait prête. Inspiration, sourire commercial…
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Mer 6 Juin - 3:21

Zephirin a écrit:
Encore un peu sous le choc d’être tombé sur des dromadaires, semblable à ceux qu’utilisent les Sarazins plus au sud du détroit, l’artilleur remonta sur le petit plateau protégeant les denrées de l’eau de cale. Qui pouvaient bien avoir embarqué ces bestioles ? Depuis ses premiers engagements de marin il avait vu bien des trucs aux cales des navires…mais ça ! Se passant la main à la nuque, il secoua doucement la tête et baissa la tête à quelques membrures avant d’arriver devant le petit mess. Une main au cadre, il passa la tête à la pièce et esquissa un léger sourire en voyant la femme au comptoir sourire largement.

C’est le privilège des amis ce sourire ou c’est de base dans tout vos services ?

Inclinant doucement la tête, Zéphirin passa le cadre et s’avança doucement, les pouces au ceinturon.

Demoiselle Nénuphar, un plaisir de vous y revoir. Il y avait un temps. J’ai même cru un moment que vous aviez fait exprès pour m’éviter volontairement pendant 3 mois !

L’observant un moment, l’artilleur resta songeur en glissant les yeux sur elle.

Je ne saurais dire ce que vous avez changé depuis notre dernière rencontre sur Geneve, mais…vous avez…je ne sais quoi….

Souriant faiblement, l’artilleur contourna quelques caisses et déposa l’arrière-train sur les deux devant le comptoir, croisant doucement les bras, jetant un œil discret à sa gauche. Croisière à bas coût – 100 écus et moins.

Alors Nénuphar de la mare ? Le travail ne manque pas hein ?

Plissant un peu les yeux, il chercha à voir ce que cette caisse pouvait bien contenir, tout en écoutant la réponse distraitement. Arff…mauvais souvenir du voyage vers Naples.

Pintade séché, Pintade salé, Pintade fumé et de la pintade confite au miel*. Surement de la Pintade criarde acheté à rabais lors d’un dernier voyage… ou d’encore plus avant, mais rien ne l’indiquait.

Se passant le revers de la main au nez, l’artilleur ramena son regard sur l’hydrique tavernière.


* Préparation : 15 min

Cuisson : 30 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 1 pintade en morceaux
- 4 c à s de miel
- 1 c à c de poivre du Sichuan (ou à défaut de baies roses)
- 30 cl de bouillon de volaille
- Huile d'olive

Déroulement :
Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de pintade dans un filet d'huile.

Quand ils sont dorés sur toutes leurs faces, ajouter le miel, laisser cuire quelques minutes. Arroser de bouillon de volaille. Ajouter le poivre du Sichuan et laisser mijoter à feu doux une vingtaine de minutes.

Surveiller le niveau du liquide, et ajouter si besoin un peu d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] A l'abordage du Kraken   Sam 23 Juin - 0:49

"Libre comme un oiseau d'eau,
Dorée comme du cuivre de Seuillanvillard,
Harpiesque à la langue d'écorce,
Corsée, vers en terre. Erre."

Dixit Saens.


La brune était perdue dans la contemplation d'une plage insondable. Étendue sableuse et aride dont le relief lisse n'était parsemé que de légères irrégularités granuleuses, de quelques adventices ambrées et quasi invisibles, ça et là. Le soleil venait y tracer un étrange quadrillage, adoucir les contours, lécher de ses rayons ardents la surface fine et délicate, comme pour faire la promesse que ce désert blond ne serait bientôt plus si infertile. Et d'ailleurs, comme un signe, si le regard se projetait un peu plus loin, il tombait sur une brèche creusée dans la steppe ensoleillée, une sorte de terrier circulaire qui aurait pu se changer en puits de fortune si le ciel catalan s'en était donné la peine. Las, pour le moment, il s'était surtout donné pour mission de cuire toute la ville, et ses habitants avec.

L'Ecossaise était comme ces chats insouciants qu'on voit dans les villes du sud, couchés nonchalamment sous une chape de plomb. Aux heures les plus chaudes, ce sont les seules âmes visibles des villages, gardiens de la méridienne en veilleurs aux fenêtres, statues ancestrales figées sur les murets blanchis, et leur sereine et imperturbable solennité laisse à croire qu'ils sont là depuis plus longtemps que l'astre lui-même, si bien qu'il n'ose point les déranger. Seul le chant des cigalous fait écho à cette silencieuse présence, et les deux se mêlent dans ce duende indicible et mystérieux qui intimide le moindre pas incongru venant fouler les pavés brûlants.
Allongée sur ce banc de bois mangé par les algues, ce n'était pas un chat qui se dorait au soleil. C'était Charlyelle. Brune. Jolie et sauvage. Elle avait relevé sa chemise, et ses émeraudes toisaient son ventre nu comme si elles le découvraient pour la première fois.
Attendant elle ne savait trop quoi, quelque chose qui ne viendrait sans doute jamais. Pourtant pas son genre à la brune, d'attendre. Faut croire qu'elle était en train de changer - elle, elle aurait dit vieillir. Ce fut un gargouillement sauvage qui arracha l'oisive alanguie à sa méditation rêveuse. La panse dorée, soumise à la question depuis de longues minutes, entendait bien rappeler à sa propriétaire qu'elle ne servait pas qu'à l'enfantement, jamais connu d'ailleurs, et qu'elle avait d'autres prérogatives. Râle si tu veux, qu'elle lui disait, mets moi tout sur le dos - ce qui pour un ventre, est un comble -.
Mais en attendant, j'ai faim.


Long soupir Charlyellien, tout en rabattant la chainse blanche. C'était donc une conspiration. Déjà que les tripes l'avaient trahie depuis bien longtemps, c'était le reste qui s'y mettait. Ayant fini d'insulter les divers éléments de son anatomie - les féminins, cela va de soi -, la brune se leva et se rendit à l'évidence. Elle n'aurait rien contre une petite graine à casser, en effet. La traversée maritime s'annonçant, ça creuse. Et puis, les agapes concoctées par le sergent La Fouine, ça vous donnait vite de mauvaises habitudes. Une envie de baies qui la prend.


"Des baies ? Des baies ! Des baies rouges ! J'en ponds pas tous les matins des billes rouges, j'pondrais même aut'chose... j'vais t'dire, des câpres, c'est des câpres qu'il faut, ça fond dans la gourmande ça !."


Une voix qui se fait entendre au loin. Non point celle du cap'tain mais c'est l'bosco qui est dans les parages. Avec un peu d'bol il aura pas r'marqué le joli point d'dentelle qu'elle a fait la haut, sur la grand-voile.

Visage hâlé d'où ressortent deux verts d'eau qui se font faussement dociles. Prête à parer aux ordres, le départ approchant.
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] A l'abordage du Kraken
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: