L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gertrude

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Jeu 5 Avr - 2:59

Asterie a écrit:
Le calme revenait petit à petit, une fois le calme revenu le procureur poursuivit.
La juge écouta le procureur lorsqu’elle aperçue …non ce n’était pas …si c’était la taupe !
Non la s’en était de pire en pire si maintenant le procureur s’y mettait on n’allait plus pouvoir s’en sortir !
Le voilà qui parle à sa taupe maintenant ! A peine eu elle tourner la tête pour répondre que l’un des accusé repris la parole.


J’ai bien entendu messire ce que vous m’avez dit, au cas où vous non plus ne l’auriez point remarqué nous sommes toujours dans un tribunal et non sur une estrade pour de futures élections municipales.
Vous avez des idées qui ne sont pas dénuer de sens, ni de logique je vous l'accorde.
Mais là n’est pas le débat vous en conviendrez, il serait intéressant que vous les exposer au conseil municipal.

Pour vos cheveux messire soyons sérieux ! J’entends de votre part une discrimination car vous seriez blond ? Voilà une accusation qui est un peu sévère ne trouvez-vous point ?

En ce qui concerne les lois, elles sont votées par le conseil ducal, concernant celle –ci c’est un décret municipal chaque Maire à autorité et peu faire des décrets pour sa ville, bien entendu pas n’importe quoi tout de même, il faut qu’elles soient justifiée.
Le Maire de Bourges à juger que celle –ci l’était.


Puis un dé accusée pris également la parole.
La juge sourit.


Je pensais que vous ne s’aviez point lire ? Vous avez bonne mémoire et bonne vue pour distinguer les différentes lois de ses parchemins.
J’aurais également une question pourquoi ne pas avoir été voir le Maire et lui proposer du lui vendre vos fruits ?


Citation :
Sur ce, m'dame Honneur, j'ai une question plus personnelle! Pourquoi Blanquette a dû sortir et que lui il a droit à sa taupe? C'est p't'êt' moins bruyant, mais il cause d'son côté, c'est distracteur!

La juge se pencha sourit.

Sur ce point je suis entièrement d’accord avec vous, cette taupe n’a rien à faire en ses lieux.
Garde ! Veuillez enlever cette bête de ce tribunal.
Nous allons peut-être attendre un peu si le Maire de Bourges veut intervenir sinon je rendrais mon verdict après une petite pause.
Revenir en haut Aller en bas
Elvy_lee

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Ven 6 Avr - 6:58

Lolpopy a écrit:

Lolpopy qui a était distrait plus par la chèvre que par l'immensitude bêtise raconter par ces hidreux, quelques mot lui tint quand même l'oreille, comme une certaine lettre qui n'a pas était retenue, quoi que plus normale, c'est Lolpopy lui même avait envoyer une lettre et n'a jamais trouver réponse, la sois disant lettre leurs disaient "vous avez jusqu'a demain 18h pour changer d'avis" de plus lolpopy les avait supplier de payer cette amande car il voulait pas en arriver là, mais bon, il a retenu les réelles intentions des trois malfrats qui se moque éperduement de la loy

vous voyez elle sais où trouver les loys, alor que elle même a dit de ne pas comprendre se qui était écrit en mairie, quand il suffit de retourner le situation contre la mairie, elle sait comprendre les choses

Lolpopy s'avoua quand meme quelques fautes incompréhensible dans ses lettres a cause de la fatigue qu'il a accumuler a monter se dossier, mais le principal de cette lettre est totalement comprehensible

lolpopy marmonna
on c'est pas lire mais on sais se que représente les chiffres et quand on ne comprend pas on demande

lolpopy finissa pas se dire que c'est inutile de discuter car tôt ou tard sa recommencera........il annonça un petit sourir ...........je serais encore là.......
Revenir en haut Aller en bas
Elvy_lee

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Ven 6 Avr - 7:00

Le procès s'éternisait et il commençait à faire faim et soif.
La juge alternait manifestations d'autorité, soupirs, sourires et coups de marteau.


Vous ne serez point jugé pour vente illégale de fruits mais comme outrage à magistrat et également pour non-respect des lois Berrichonne.

C'en était trop !

Tiens donc ! cria Elvy sans même prendre la peine de se lever.
Pourriez-vous préciser quelles lois berrichonnes autres que la vente de fruit n'ont pas été respectées ?

C'était devenu un vrai bazar dans le tribunal. On se serait cru dans un souk.
La juge avait repris la parole.
Le procureur avait empoigné sa taupe et se disputait avec elle à propos d'un parchemin quand des gardes s'emparèrent de l'animal sans ménagement.
Au milieu de tout ce vacarme, Poplop prit la parole.

June dormait comme un bienheureux dans la rangée du milieu. On entendait ses ronflements.
On toussait dans les bancs arrières.

Le public commençait à s'impatienter.

Elvy se tourna vers le responsable de tout ce cirque, Poplopy et l'interpela.


Il serait temps d'aller quérir le curé.
Je l'ai nommé comme témoin, et dites-lui qu'il amène du vin par la même occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Elvy_lee

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Ven 6 Avr - 7:03

Ah enfin, le père Waleran pointait le bout de son nez.

Il ne lui jeta pas un regard et prit posément la parole.

Citation :
Bonjour,
Soyez bénis, je me présente père Waleran curé de Bourges et à ce titre responsable des clercs, abbés et diacres de la paroisse mais aussi des ouailles qui la peuplent.
Addonc entends-je que nul n'est sensé ignorer la loi ?
J'en suis fort mari, car s'il est vrai que nul n'est sensé l'ignorer, cette phrase est prétexte à bien des abus.

Souvenez vous qu'elle était l'une des justifications préférées de Falco.

Oui ! Le conseil édictait des lois et nul n'étaient sensé les ignorer. Pourtant beaucoup parmi vous, répondaient qu'il est normal de ne pas respecter une loi inique !
Alors lorsqu'une loi interdit à une femme du peuple de vivre de son travail que doit elle faire ?
Vendre son corps, piller, voler ?

De plus il est une loi divine que vous connaissez tous, on doit respecter son serment, y compris son serment de baptême.
Ou donc sont les nobles, les officiers, ceux qui se targuent de faire respecter les lois humaines mais ne respectent pas les lois divines ?

Voulez vous que comme le procureur je demande contre eux des sanctions exemplaires ?
Ce serait une idée.

J'aurai volontiers payé cette amende en lieu et place de cette femme, trainée ici pour une panière de fruits. Car Elle...Elle va à la messe et m'aide aux offices...Parce qu'elle a plus de vertu que bien d'autres.

Mais malheureusement je me suis ruiné, lorsque Bourges avait faim, à vendre du pain moins cher que je ne le produisais et à vendre du blé à 10,50 aux meuniers qui revendaient la farine à 15 écus et plus.

Procès a t il été fait contre eux, malgré que je l'ai crié sous la halle ? Nenni, il est plus facile de condamner une femme qui ne sait qu'à peine lire son nom.

A t on tant besoin d'écus, que déjà avec les impôts les plus élevés du royaume, je n'ai même plus de quoi payer les prochains, nous soyons à vider les poches des gens simples ?
Peut être faudrait-il trouver d'autres mode de gestion.

Mais je ne suis que curé, incapable donc de diriger le Berry comme le font si bien nos grands gestionnaires, que je remercierai lorsque je les croiserai dans une Eglise.

Prenez donc vos responsabilités mes seigneurs !

Le fait que nul n'est sensé ignorer la loi n'a jamais signifié que la loi devait être prétexte à l'exercice d'un petit despotisme local.

Je vous salue vous faisant part de mon immense déception sur la conduite et les dires de certains.

Quand il eut fini, il glissa à l'oreille d'Elvy :

Quel idée que de commettre un crime aussi infAAAAAAAme !
Vendre un légume !
Revenir en haut Aller en bas
Gertrude

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Mer 18 Avr - 23:42

Asterie a écrit:
La juge revient après quelques instants de pause le tribunal commençait à devenir un capharnaüm.
Elle avait voulu attendre la déposition du Maire et oui chacun avait droit à la parole contrairement à ce que l’on pouvait penser.
Mais ne voyant aucune manifestation de la part de celui –ci elle demanda aux personnes présentent de faire silence.


Je vais donc rendre mon verdict.

Mais une nouvelle fois l’accusée Ely_Lee prit la parole sans qu’on lui soit demandé. Attendons donc après tout pourquoi pas au point ou cela en était …
La juge écoutait impassible.
On aura tout vu maintenant ce sont les accusés qui demande des témoins de mieux en mieux !
Le curé Waleran parla, la juge l’écouta par respect pour sa charge. Une fois qu’il eut terminé la juge prit la parole si on voulait bien la lui laisser.


Merci mon père pour votre intervention.

La juge s’adressa à Vask.

Accusé Vask ,
Bourges est administré par un bourgmestre qui à autorité sur la ville et le droit de proclamé et d’afficher certain arrêter, l’un d’entre eux étant la vente de fruits.


Citation :
Arrêté municipal du 28 mai 1458 sur la vente de poisson et fruits
Art. 1 : A l'exception des mandataires municipaux et de la Mairie, la vente du poisson et des fruits sont strictement interdites au marché de Bourges.
Art. 2 : Toute infraction à cet arrêté fera l'objet de poursuite judiciaire devant la justice berrichonne pour escroquerie et sera puni d'une amende laissée à l'appréciation du juge. la récidive pourra éventuellement entraîner une peine de prison.

Je vous ai entendu et écouter vos revendications qui ne sont pas dénuées de sens, mais nous ne sommes pas en place publique, mais dans un tribunal car vous avez enfreint un arrêter, nous sommes bien d’accord.

La juge regarda l'accusé.

Je ne peux donc vous relaxé.
Attendu que vous vous êtes présenté en ce tribunal pour vous expliquer,
Attendu que vous avez été respectueux envers notre personne et oui cela compte,*sourit,
Attendu que vous n’avez commis qu’un délit mineur, mais condamnable d’après la loi.
Je vous condamne à une amende de 5 écus.

Qu’il en soit ainsi!.


Le petit marteau retendit dans la salle du tribunal.
On pouvait entendre quelques désapprobations dans la salle …


Accusée Elvy_lee

Je vois votre impatience, mais que voulez-vous si vous voulez c’est comme cela. Ne vous inquiétez point c’est bientôt fini.
Vous êtes en terre Berrichonne donc vous devez vous conformer aux lois Berrichonnes et non au vôtres. Comme je l’ai dit précédemment Bourges est dirigé par un bourgmestre qui à autorité sur sa ville, un arrêter a été afficher, nous seulement vous ne l’avons pas respecté mais en plus vous, vous permettez de clamer haut et fort que vous vous fichez des lois Berrichonnes et que vous ne respectez que les vôtres.
Certes ce n’est la vente que d’un seul fruit rien qui va déstabiliser notre duché, et la ville de Bourges. Mais si tout le monde faisaient ce qu’ils avaient envie de faire et ne respectaient que leurs propre lois, je ne sais pas où nous serions, peut être à la cour des miracles.


Accusée Elvy_lee,
Attendu que vous vous êtes présenté en ce tribunal pour vous expliquer,
Attendu que vous n’avez commis qu’un délit mineur, mais condamnable d’après la loi.
Je vous condamne également à une amende de 5 écus et à aller à la mine deux jours, puis de passer dans mon bureau, je vous demanderais de lire les lois du Berry, si vous avez un problème de lecture, je me chargerais personnellement de vous les réciter. Vous les aurez au moins entendus une fois.

Qu’il en soit ainsi.!


Le petit marteau retendit dans la salle du tribunal.
Puis elle s’adressa au troisième accusé Gertrude.


Accusée Gertrude ,
Je vous rappelle également que vous sur les terres Berrichonnes que vous devez respecter ses lois même si elles ne vous conviennent pas.
Vous avez vendu si fruits, ce qui est dommage c’est de les avoir vendu en essayant de filouter, mais vous vous êtes fait attraper. Si vous les aviez vendus directement à la mairie je suis certaine que vous en auriez eu meilleur bénéfice.
Vous avez un bon représentant par le curé Waleran , mais cela n’enlève pas le fait que vous n’avez pas respecter un arrêter .
C’est injuste, me direz-vous…


Accusée Gertrude
Attendu que vous vous êtes présenté en ce tribunal pour vous expliquer,
Attendu que vous n’êtes point une mauvaise personne étant donné le témoignage du curé Waleran .
Je vous condamne à une amende de 5 écus également, et de deux jours de mines. En ce qui concerne les lois Berrichonne vous avez l’air de les connaître respecter le s ce n’est pas parce que vous allez à l’église que cela vous dispense de les respecter.


Qu’il en soit ainsi !

Le petit marteau retendit dans la salle du tribunal.
La juge s’avait bien que ses condamnations n’allaient pas plaire à tout le monde que ce soit du côté de la défense comme de l’accusation .Elle sourit car elle s’avait bien que le jour ou un juge serait apprécier pour ses jugements …Comme les médecins, la vie était injuste...
Revenir en haut Aller en bas
Gertrude

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Mer 18 Avr - 23:42

Elvy_lee a écrit:
Le procès avait vraiment pris une drôle de tournure. Etaient-ils tous bourrés ou s'en moquaient-ils totalement ?
Visiblement, la juge ne les avait même pas regardées, les confondant Gertrude et elle. Elle mélangeait les délits, les témoins...
Peu importait d'ailleurs puisque leurs peines étaient semblables.
Seul Vask avait trouvé un tant soit peu grâce à ses yeux.

Le procès touchait à sa fin et c'était tant mieux. Elvy tourna la tête vers la porte.
Une petite bousculade. Un attroupement s'était formé, un groupe essayait d'entrer.


Pousse toi.
Et toi, dégage de là !
Bordel, tu vas tout faire tomber.


Odeur de saucisses grillées.
Toutes les têtes se tournèrent instantanément dans un beau mouvement d'ensemble.
Cliquetis de bouteilles.
Bruit de bouchons qui sautent.


Ouvres-en une autre.
Allez encore une !
Faites passer les verres !
Poussez pas, y en aura pour tout le monde.

Une grande femme brune entra, frappant en rythme sur un tambourin.
Le ton était donné.

Une bande hirsute, bariolée, endiablée envahit le tribunal. Chacun se leva de sa rangée. On posa ses mains sur les épaules les uns des autres et c'était parti pour la chenille.

À la queuleuleu… À la queuleuleu… À la queuleuleu… À la queuleuleu… Aaaaaaah Aaaaah Aaah *

Les Berruyers et les Berruyères reprirent en chœur.

La chèvre, momentanément évincée, fit son come back. La taupe s'ébroua. C'était parti pour une lambada.
Alors ça, si c'était pas du procès !


* La queuleuleu (Bézu et la Classe)
Revenir en haut Aller en bas
Gertrude

avatar


MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   Mer 18 Avr - 23:44

Zelgius a écrit:
Procès fini, peine prononcé, taupe enlevée.... Taupe enlevée !? Norf de norf ! Mais qui oserait voler la taupe du procureur ? Comme à l'accoutumé le résultat du procès fut bien moins attractif que ses espérances. Mais de quoi avoir de l'or pour le repas en tout cas. Oh Ropt qui revient...

T'as mis l'temps ! Tu faisais quoi encore ? Un bain dans mes tonneaux d'poire ?Stupide taupe ! Tu mériterais que je demande au garde auquel tu n'as pas résisté de te ré emmener ! Mais tu as de la chance, j'ai faim, allons manger.

Car oui, aussi étrange que cela paraisse, une "fête" se déroulait dans la salle n°5 du tribunal... Non de norf !

Hey ! Qui a fait venir tout ça ici ? Ils sont en retard en plus ! Norf de norf ! Ropt, va me chercher un truc à manger, aller dépêche toi !

Non mais... La voilà punie cette taupe !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP-PROCES BOURGES] Nouvelle lubie hydrique : le commerce de fruits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: