L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Ven 3 Fév - 2:50

Quelques jours qu'elle était arrivée et se fondait dans la populace. Sa roulotte dans un coin à l'orée de la ville était passée totalement inaperçue au milieu de celles de quelques bohémiens. Ces derniers jours, elle n'en était d'ailleurs pratiquement pas sortie, affairée qu'elle était à se rendre présentable, la Dentellière hydrique. C'est qu'elle a un rang à tenir et qu'elle est fort pointilleuse sur la chose, la belle écossaise sauvageonne.



Aussi ce matin là, c'est de fort belle humeur que la brune virevolte et vient placarder, qui en place publique, qui à l'entrée du campement, vélin soyeux claquant sous le vent hivernal.

[rp]

OYEZ!!! OYEZ!!!

Subliiiiiiiiiime brune écossaise, toutes ses dents, tous ses doigts, la peau ferme et portant fièrement formes à vous faire retourner les clercs les plus prudes de tous les royaumes recrute cavaliers et cavalières pour l'accompagner dans ses nuits de débauche et de perversité monacales ou infernales selon humeur. Les candidats ou candidates doivent avoir langues et plumes aiguisées, le goût du tourisme et un certain sens développé pour la culture et l'architecture. En effet il n'est pas à exclure la découverte des châteaux de nos provinces et autres ainsi que quelques mairies dont elle vous propose visite guidée. Avec dégustation, cela va de soit !!
N'hésitez pas à envoyer vos candidatures, toutes seront minutieusement étudiées ou peut-être aurez vous la chance de la trouver au fin fond d'une taverne.


¢нαяℓγєℓℓє, ∂єηԵєℓℓιєяє ∂є ℓ'нγ∂яє
[/rp]
Revenir en haut Aller en bas
Fernand
Admin
avatar


Compétences
Force: 255
Capitaine: Non
Fonctions: Monsieur Circus

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Ven 3 Fév - 3:28

(faut' admett' qu' ça a d' la gueule toutes ces bougies.... )
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Ven 3 Fév - 22:38

(m'enfin Fernand, elle fait tout dans la classe la Charlye)

Depuis quelques temps, elle évoluait seule, et avait été soudainement frappée par la rigueur du temps. Il lui semblait ne plus sentir aucun de ses membres. Un vent glacé pénétrait ses vêtements et mordait sa peau. L'hiver n'était pas supposé durer si longtemps. Et pourtant, c'était le cas, et à chacun de ses pas elle pouvait sentir la colère de Brigid se déchaîner contre les hommes. L'Imbolc,période de purification pour la Celtique qu'elle est. Elle avait été habituée au froid, et le supportait parce qu'avec lui venait la perspective du printemps prochain. Mais à présent, plus rien n'était prévisible. La rude saison pouvait s'achever dans quelques jours, quelques mois, ou même se poursuivre indéfiniment. Même sa cape la plus chaude ne suffisait plus à la protéger des rigueurs du climat. Le cheval qu'elle s'était procuré quelques temps auparavant n'y avait pas survécu, et elle était depuis contrainte à la marche. L'exercice physique la réchauffait un peu et l'empêchait de se laisser totalement emporter par le froid. Ses pieds, en revanche étaient la partie de son corps qui la faisait le plus souffrir. Des crevasses et des plaies s'y étaient formées, en particulier autour de ses ongles. Mais jamais elle ne se plaignait, consciente qu'elle était loin d'être la seule à souffrir et que bientôt, elle s'arrangerait pour chaparder une paire de bottes. Blanche les bottes !
Partout les étendues blanches s'étalaient au loin. Elles auraient pu être admirées si elles n'avaient pas été synonymes de tant de maux. Elle ignorait combien de temps tout ceci allait durer. Nul ne le savait, et seule Brigid possédait le pouvoir de tout arrêter. Qu'elle puisse pardonner aux hommes, qui avaient si mal agi. Elle n'était pas plus innocente que les autres. À cette période, elle n'avait pas vu la fête d'Imbolc comme l'une de ses priorités. Elle le regrettait à présent, mais il était trop tard. Son impiété, ainsi que celle des hommes, était punie, et bien cruellement. Sa seule ambition désormais était de survivre à cette vague de froid, et tenter comme elle le pourrait de racheter sa conduite. Ses pensées divaguaient. Elle songeait à présent à ceux qu'elle avait connu, aux Cavaliers avec qui elle vivait et qu'elle retrouverait forcément. Sa famille. On ne l'oublie pas. Et il y a toujours l'un des leurs pour venir vous le rappeller si vous vous égarez. Elle n'exprimait jamais à voix haute tout ce que cela pouvait représenter pour elle, un lieu, un foyer qu'elle n'avait jamais eu, une famille. Elle ne montrait pas non plus à quel point elle s'y plaisait, et seul un œil averti aurait pu le percevoir. Elle supportait de moins en moins cet hiver qui semblait sans fin. Voyager seule avait été une terrible erreur en ces temps troublés. Elle avait manqué de périr, et il était possible qu'elle n'ait pas autant de chance la prochaine fois. Le froid était un terrible ennemi, bien difficile à fuir. Tout aurait été plus facile sans cette vague de froid. Mais le gel empêchait les plantes de pousser. Sans plante, elle ne pouvait entretenir les réserves qui lui servaient à fabriquer ses remèdes. Sans les quelques revenus qu'elle en tirait et qui l'aidaient à subsister, elle avait pris le parti de voler lorsque cela était nécessaire.

Cristallisée par le froid, la neige réverbère la lumière bleutée et lunaire. Les mitaines ne protègent que les paumes, pas les doigts qui rougissent par cet hiver interminable. Dans un gémissement de secret, les ferrures de la porte brûlent la peau de l'Ecossaise qui les ouvre.
A travers les mailles de ses vêtement , entre les cheveux épars, sur le corps demi-dénudé à vif au visage, aux mains, la peau est assaillie par mille aiguilles de chaleur alors qu'elle vient de rejoindre sa roulotte. Les petites fenêtre haut perchées sont avares mais propres, elles crachouillent des carrés bleutés et déformés dans la roulotte en désordre ordonné. Des carrés de clair-obscur, comme dans les cauchemars où les monstres surgissent du noir des sommeils. Une foule d'êtres regardent Charlyelle. La condamnent-ils ou s'en méfient-ils? Elle s'approche, tend la main. Parmi eux, il y a ce qu'elle recherche. Une jeune fille, au visage bien fait, aux membres bien proportionnés et articulés, dont la chevelure ondulée mais figée trahit sa nature, cependant. Elle est douce au toucher et son sourire, figé dans l'essence dont elle est faite, invite à lui répondre par le même sourire. La Déesse Brigid est représentée par l’eau, Imbolc est une fête de lustration et de purification, la Déesse purifie et débarrasse des craintes de l’hiver vers un avenir plein d’espoir. Mais attention, rien n’est gagné, c’est Beltane qui sera la consécration de cette épreuve remportée. Imbolc est une étape. Il faudra encore quarante jour pour se purifier.
Charlyelle est seule, le Cercle ne peut donc être fait pour célébrer l'Imbolc, mais au milieu des bougies dont les ombres dansent sur les murs de bois, les mains, les pieds et la tête sont lavées minutieusement avec l'eau Purale. Puis fines branches de laurier, myrrhe et bruyère valsent dans le petit âtre au sein du cocon douillet que la Dentellière a su se créer dans la roulotte. Purifiant ainsi les lieux.
Un pigeon se fait entendre au carreau. Recueillant le volatile au creux de sa main, elle le gardera au chaud cette nuit auprès d'elle. Et elle savoure les quelques lignes du cavalier, tracées d'une main toujours aussi souple sur le vélin, annonciatrices d'une arrivée prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Jeu 9 Fév - 21:26

Alors que le soir tombe enfin sur la ville, A l'heure ou les échoppes se ferment pour laisser s'ouvrir les tavernes comme des fleurs de nuit écartant leurs pétales sous la lune encore pâles, l'Ecossaise entre dans la danse,jupons frolant le sol.
Ce soir c'est d'un canard en civet qu'elle s'est régalé autour du feu..
Toute la journée fut emplie de l'euphorie d'une scène qui se dresse, encadrée par les roulottes à la peinture écaillée. Accrocher des lanternes aux verres souvent brisés, pendre dans les arbres des lampions de tissus aux reste de couleur filtrant une lumière dont on ne saurait définir la teinte une bonne fois pour toute...Tout cela est sa corvée ce jour, et et elle l'accomplit avec l'impatience du spectacle à venir. Depuis un moment déjà la brise du soir emporte dans la ville les odeurs de feu et les murmures des clameurs, comme une sirène appelle les marins.

Le campement est fin prêt, il n'y manque que la vie. La brune prend place sur le toit de sa roulotte, nuque posée sur mains croisées comme seul préoccupation de confort. L'Ecossaise promène son regard entre les étoiles qui pictent le ciel d'encre. L'odeur riche et fraîche des sous bois et de l'herbe humide bataille avec celle plus rugueuse des braises agonisantes du feu de camp sur le déclin. Une légère brise agite la cime des arbres, donnant une voix chuintante aux feuilles sèches et rousses, et les hululements d'une chouette se détachent dans cette nappe discontinue.
Charlyelle, du haut de son perchoir, aperçoit volutes poussiéreuses qui se rapproche. Esquisse de sourire, petite fossette celtique en prime, assurément, elle ne va pas tarder à avoir de la compagnie. Le Brun en sera t'il ?
C'est assise sur les marches de sa roulotte, que les premières lueurs du matin trouveront Charlyelle. La belle brune n'a dormi que quelques heures et la journée ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Dim 12 Fév - 15:07

Machette a écrit

Citation :
frémissement du grand frison noir ... le brun le met au pas s'avance vers le campement .... la roulotte qu'il connais bien est là ...
regards alentours ......

Ou te cache tu l'Ecossaise ?

L'homme saute a bas ... attache l'étalon a une barrière ...

Alors ils ont pas eu ta peau ? tu me les montre ces cicatrices ....

Il rit se doute bien qu'elle l'entends cachée quelque part ..... voir sans être vu le maitre mot de tout bon brigand ...

Il s'approche de la roulotte ... une table est mise ... un flacon deux verres ... il le débouche ... le hume ... en sert deux verres ...

si tu viens pas de suite ...je bois tout ....

Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Dim 12 Fév - 15:12



Silhouette familière qui fait apparition. La brune toujours aussi sauvageonne, s'accroupit d'instinct.

Ou te cache tu l'Ecossaise ?

Nulle envie qu'il ne la voit de suite. Mais son plaisir à elle avant tout. Les émeraudes glissent sur la haute silhouette. Osera t'elle s'avouer ainsi qu'à lui, combien il a pu lui manquer ? Il a gardé cette démarche assurée et nonchalante qui est la sienne. Le frison est délesté, il se sait en terrain de connaissance.

Alors ils ont pas eu ta peau ? tu me les montre ces cicatrices ....

Une esquisse de sourire lorsque sa voix porte jusqu'à elle. Les siennes, elle les connait. Elle a encore le souvenir de ses doigts s'amusant à le denteller. Ou encore plus cuisant, celui de l'exploration de ses propres cicatrices à lui. La celtique l'observe au travers des branchages derrière lesquels elle s'est tapie.

si tu viens pas de suite ...je bois tout ....

Cheveux dénoués, pieds nus comme à son habitude même si le froid mordant a fait son oeuvre, la belle le regarde entrer dans la roulotte. Se saisissant des quelques fagots de bois qu'elle traînait avec elle, Charlyelle finit par s'extirper de sa cachette.
Ombre dentellée qui apparait juste derrière lui, déposant le bois dans panière près de la porte. Lèvres carminées qui s'étirent en carnassier sourire alors que prunelles claires reflètent plaisir voilé de le voir, là.

A tes risques et périls beau brun...
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Lun 13 Fév - 11:25

Machette a écrit

Citation :
Il se retourne sentant une présence ... un sourire barre son visage basané ....

Ha te voila sauvageonne ...

Il la regarde, toujours cette étincelle sauvage dans le vert émeraude de l'iris, toujours ce port altier, presque provocant qui porte haut une poitrine ferme .... toujours cette démarche féline .... il l'attire a lui et avant qu'elle ajoute quoique ce soit l'embrasse a pleine bouche ....

Sourire,

content de te revoir .... ou étais tu pendant tout ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Lun 13 Fév - 12:20

Parfois les mots sont inutiles et certains gestes ont le don de traduire une pensée profonde. C'est sans nul doute ce qui se passa lorsque le Brun l'attire contre lui pour venir cueillir sans ambiguïté aucune, ce qu'il avait commencé à semer il y a quelques temps de cela. Quiconque se serait avisé à tel geste, se serait retrouvé un lambeau de lèvres sanguinolent. Mais pas Lui. Les dents ne déchiquettent point chair, mais langues et souffles s'emmêlent, le temps de retrouver saveurs non oubliées, se reconnaitre et partager ce qui ne se dit pas. Pudeur, prudence et méfiance chez la Celtique envers la gente masculine sont de mise. Et encore plus lorsqu'il s'agit d'un Cavalier. Merci Drannoc pour cette belle leçon de vie qu'il sut lui apprendre. Depuis son aventure bien digérée avec le Sapineux, la belle brune a passé plus d'une année en solitaire.Et seul le Brun a privilège de pouvoir l'approcher comme aucun autre. Peu pressée d'en finir, fine main se glisse dans la nuque du Cavalier, ses bras sont toujours aussi puissants et la plient telle une liane..Gestes annonciateurs de promesses autres qui viendront plus tardivement. Bouches gourmandes finissent par s'apaiser mais c'est dans les bras l'un de l'autre qu'ils entament autre conversation.

content de te revoir .... ou étais tu pendant tout ce temps ?

" Boarf. Quelques obstacles par ci. D'autres imprévus par là. Mais ils ne m'ont pas eu, je suis aussi insaisissable que le vent de mes landes du Nord. Pour ce qui est de mes cicatrices, tu es certain que tu veux les voir ? "

Sauvages émeraudes qui se voilent sous ténébreux regard du Brun basané.
Toujours aussi redoutable de charme son Cavalier.


" Tu as manqué aussi...Et toi, à quoi jouais tu ? "
Revenir en haut Aller en bas
charlyelle

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Arpenteuse de rempart et dentellière de l'Hydre...Un 'tit bobo ? J'suis là à condition d'avoir l'art et la manière de me le demander...nanméhoooo...

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   Ven 17 Fév - 8:28

Machette a écrit

Citation :
Bien sur que je vais les détailler tes cicatrices ... tiens je me sent carnassier pour chaque estafilade on étripera un bourgeois ... on va leur faire payer ... leur faire ravaler leur morgue a ces poudrés prétentieux ...

Il la regarde ... et glisse un doigt sur l' ovale de son visage ...

Moi ? ben je me suis baladé un peu avec d'autres cavaliers, le regroupement sur le Languedoc n 'a pas donné grand chose , et la je retourne en Franche comté me débarrasser d'un mandat qui m'encombre ... on peut faire route ensemble si tu veut ... nous flânerons un peu en route ...

Sourire ... mais pour le moment il avait d'autres idées en tête ... chaque chose en son temps ... il fait glisser un lacet ...

si on détaillais ? .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hydre se fait dentelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quand l'Hydre se fait dentelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: