L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!    Jeu 29 Juil - 3:12

Charlyelle
Citation :


C'est une écossaise Hydrique qui se pointa de bon matin et bien que d'une humeur massacrante à même pas lui mettre le pire des Hydreux sous le nez elle remarqua vite qu'il y avait pas trace d'un campement.

Arrêt de la roulotte et poings sur les hanches, la p'tiote Charlye n'était pas d'humeur mais carrément pas d'humeur. P'tiote nan, elle l'était plus, l'avait grandit ces dernières semaines . Et oui, elle avait appris à se dépatouiller toute seule et les pauvres bougres la veille en avaient eu pour leur compte. Tu y fous le feu qu'il avait dit l'chef. Bah ça, pour faire une flambée c'est clair qu'ça avait flambé.
L'avait sorti de sa cachette l'une des meilleures bouteilles d'eau de vie au malt d'orge, tord-boyau tout droit venu d'Ecosse et vas y qu'elle avait enflammée la taverne avec tout ce qu'il y avait dedans.

L'avait qu'à pas partir à la chasse aux insectes!!!!

Tellement foutu le feu, qu'elle avait manqué de s'y brûler mais l'maraud en question avait goûté la pointe de son épée. C'est pas parce qu'elle avait joué avec une certaine délectation il faut avouer, que, plus elle y pensait et plus elle s'enflammait, qu'l'autre schnock s'était imaginé qu'en ni une ni deux il la plierait l'écossaise. Emballée, empaquetée, naaaanméhoooo il a vu la vierge celui-là ou quoi ?!!!!! on r'garde mais on touche pas propriété privée...quoique faudra qu'elle y réfléchisse à tête refroidie...

Le bout de l'épée dans la panse, une bouteille d'alcool qui manquerait pas de s'enflammer à la moindre étincelle et l'coquelet avait soudainement pris les jambes à son cou.

Et bordel de m@¤$*¤$!!!!!!!!!!!!! L'avait qu'à pas partir à la chasse aux insectes.
J'suis à personne qu'il lui avait balancé. Ah ouep ben moi non plus il allait voir c'qu'il allait voir!!!! P't'être j'ai été maladroit Charlye!! ....vais te lui en foutre moi du maladroit. Valait mieux pas pour lui qu'ils se retrouvent comme prévu sur le haut des remparts...C'jour là ça saignera, ça fumera, ça s'enflammera!!!!

Mal au coeur Charlyelle ?!! Envie évidente d'bousiller tout c'qui lui passe sous la main ? C'était bien la peine qu'elle passe des heures à l'soigner et l'remettre d'aplomb l'aurait mieux fait de le laisser baigner dans son sang ce jour là. F'melle chirurgien une fois mais pas deux. Va lui faire voir!!! S'il la veut désormais, faudra qu'il vienne la chercher.....Ouep l'a qu'à pas partir à la chasse aux insectes.

Bon la p'tiote tu calmes ta joie et tu plantes ta roulotte dans un coin. L'Fernand t'as dit de l'attendre . Ouep mais l'chef lui avait aussi dit tu viens à Genève. Ben quel pied Genève sans rire!!! s'était retrouvé perdu au milieu de la pampa auvergnate l'écossaise et avait du faire mordre la poussière à un freluquet qui avait quand même eu le temps d'lui tailler une estafilade sur le bras. Pas grave ,l'métier qui rentre.

Claquage de porte, la roulotte en tremble et toujours c'te saleté de pincement qui la quitte pas.

C'est décidé, ce soir j'm'enflamme une autre taverne. C'est l'quartier d'été, tout est permis. Pour l'reste, elle s'en accommodera avec l'chef.

Fallait pas partir à la chasse à l'insecte. et toc....y'a pas plus bouillonnant qu'un'tit bout d'écossaise hydrique enflammée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!    Jeu 29 Juil - 3:15

Gwen


[ Un soir, après la pendaison...direction Rodez]

Et de deux…Elle le sait en les voyant…ça sent l’sapin…Trois contre une…Elle se plante au milieu de la route, même pas envie de se battre…une rareté tiens…sûrement les restes de sa pendaison loupée…Grosse fatigue.

Bon alors ? Vous me trucidez ???Qu’on en parle plus ? Ben vi , youpi !!! Une hydre…la classe…Allez…Vous vous congratulerez après…C’est de bonne guerre
.

Aux armes etc…

Ni une ni deux , paf paf et repaf…elle tombe en regardant cinq étoiles au firmament. Y a plus grand-chose qui compte arrivé là…Elle en sourit même. Elle espère juste dans une dernière prière qu’il passe sans encombre…qu’au moins ça serve à ça…Elle ne verra pas le Capitaine l'achever.

Noir…et sang…Le retour…

Canapé écru, orange et chocolat…

M’man ? P’pa ?


Deux en nain !! Tiens mange


Ouais !! c’est quoi ?


Un kinder…

ha…

Elle goute.

pas mauvais …Z’êtes Un aujourd’hui ?


Hochements de tête.

Ben voui aujourd’hui nous sommes d’accord.


Ha…Bon…Et euh ? ça donne quoi alors ?

Tais toi ça commence…

L’entité désigne une boite à con…Elle présume que c’est celle qui contient des gendarmes et une certaine Angélique…



Une époque sanguinaire/Un pouvoir absolu/Une enfant meurtrie à jamais/Aujourd’hui, elle veut se venger/Son nom est…Blanche/Blanche, Blanche !!! Oh mais non, quel nom à la con !!/Et alors ?/Le patron est blême de rage/Me prendriez vous pour une trompette ?/Et celle là, dis, tu l’as pas volée !!!/Je passe pour un baltringue !!!/Oh lui, hé /Qui c’est qu’y a gagné ???/T’es à deux doigts de la trappe !!On dit même que tu tapes dans les caisses !/ça je ne le permettrais pas /Tais toi connasse !/Mouhahahahah/Trois semaines de trique…/Trois semaines de trique ???????/Tu ramasses la came et ton sac à main et…/J’vous enfile de face ?/Maman !!!!/Blanche…/Oh putain, j’suis en pleine descente…



(Bande Annonce de Blanche, Bernie Bonvoisin, 2002)

Han !!! c’est pour ça que je m’appelle Gwen ??? Purée, comme vous devez être déçus…


Les images défilent à grand vitesse alors que la barre de chocolat reste en lévitation. Purée…C’est pas de la magie c’est de la science…Un évêque ??? une comtesse rouquine ??? des soldats ??? des enfilades ?????

C’est l’Limousin ????On va voir Loulou dans la boite à con?????

Regards dépités.

t’es irrécupérable..Dégage !!


Hein ??? ha non, j’veux voir la fin !!


Elle est pas encore écrite…Pis t’as rendez vous en plus



Avec qui ???


Sourire taquin alors qu’on la pousse dans le vide.

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !


Eau qui la noie…cheveux sur les yeux alors qu’elle cherche de l’air, saisie de panique…Elle dompte ses émotions tant bien que mal et tente de rejoindre la lumière dansante qui provient d’en haut. Quelques coups de jambes et de bras et la voilà qui jaillit tête hors de l’eau. Salée…Elle tourne la tête , tourne sur elle-même, rien.

L’océan à perte de vue.

Purée…L’enfer ou le paradis…Drôle d’endroit pour un rendez vous…
Revenir en haut Aller en bas
labaiteuh

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: avaleur d'écus

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!    Mar 3 Aoû - 4:29

[Rou-ergue ... On dirait du breton!]

Il est au trou depuis plusieurs jours, boulet enchaîné à la cheville, discutant avec lui même assez souvent ainsi qu'aux vermines rampants dans ce couloir de la mort...Plaisante compagnie.

Les jours passés?

Ses procès, au nombre de quatre, deviennent vite plus qu'un immonde mélange, à ses yeux.

Faut dire les chaises auxquelles il donna son point de vue furent remplacé par des êtres vivants et ça n'était pas son fort, de se faire comprendre par des gens atteint de conscience...Non vraiment pas.

Lui, le désorganisé voit et ne veut apprendre de ces personnes qui représentent le peuple! ... la morale?!... la justice!?...juste eux mêmes...Enfin quelque chose...

Le procureur réclame 5 jours...Le juge donne une réduction de peine à 3 jours pas mal mais le sursis devient une corde muni d'un noeud coulant, le tout attaché à un support parallèle au sol, branche d'arbre, poutre d'une grange et même parfois l'artisan-menuisier s'affaire à créer une oeuvre de mort.

Labaiteuh applaudit et se met à la tache, il prend une corde, fait un des noeuds qu'il a appris à l'université rouerguaise...Comme quoi ça sert d'étudier, surtout la marine.
Un huissier vérifie l'ouvrage et le valide.
Il se la passe au cou comme si une force au dessus de lui l'obligeait...Direction la potence!

Jolie carte postale...


Allez, je vous décris ce que j'ai ressenti:
Brouhaha d'une foule pressant mes tympans...
Le sol se résorbant sous mes pieds, une sensation de légèreté vite alourdi par le poids de mon corps suspendu à une corde...Oui, oui par le cou!
Mes oreilles profitant du son des cervicales se désolidarisant les unes des autres...
TAC, tac, tac, tac, tac et tac...
Corde et braies tendues! J'y peux rien c'est mécanique...La pendaison entraine la bandaison, en plus ça rime.
Langue pendant sur le coté de son visage, filé de bave atteignant le menton, vilain rictus accroché aux lèvres.
Corps atteint de spasmes jusqu'aux extrémités.
Vision de l'assemblé tournoyant jusqu'à extinction des feux...sous les acclamations du public.

[Le temps passe..ben oui c'est un fait!]

Trou noir...les mouvements qu'il réussit à faire font apparaître assez rapidement une lumière aveuglante...

Ah!Un trou à la va vite...
J'aurai aimé un mausolée au moins! Avec une vierge noire...
Les gens ne respectent vraiment plus rien...Tu me diras tant mieux.


Il se hisse hors du trou, se dépoussière d'un revers de manche et reprend son bonhomme de chemin.
Il se pose sur la pierre tombale d'un voisin, on peut y lire (sûrement pas un héro si il est toujours là dedans)...Un embourgeoisé sûrement, lui il a rien eu même pas son nom sur un bout de bois...Ben pas grave il s'en fout!
Il reste là un moment pensif parlant à voie haute.

Je fais quoi maintenant...Euh...comme Espalion? Ouais c'est ça...Logiquement j'en étais là...
Millau, Rodez le château, Villefranches-le-Rouergue et Rodez...Manque plus que ce patelin!
Pourquoi pas...bon d'abord je file me désaltérer.


Arrivant dans une taverne il passa la journée à parler aux âmes errantes de ce lieu, la plus part des assoiffés mort ivre, dans les ombres et recoins de cette bâtisse.
Fantomatique présence...Esprit dérangé...Corps squelettique...

Décidant de reprendre le chemin de ses rêves...je me trompe, d'un cauchemar...Il pris la route direction le nord...

Le récit du voyage fut aussi simple que l'histoire que je vais vous compter...
Six fiers guerriers sauvèrent le royaume avec une fierté légendaire...Six contre un, les jeux sont fait...
Chaque membre vole dans un des point cardinaux...
Yeux sortis des orbites...oreilles arrachées l'avant veille...
On peut compter une douzaine de morceaux ici et là.

[On est où?...Au pire on s'en fout!]

Donc, oui ! Trou noir encore une fois avant de sentir un océan de liquide rouge salé, ferreux au goût, tiède et visqueux.
Sa raie...seule partie doué pour se mouvoir dans un liquide, prend le contrôle de sa pensée.
Bizarrement, lui qui ne sait faire une brasse nage comme une tanche...Petit saut par ci...Gobage de mouche par là...
Sur cet océan un point au loin, une île?
Petit coup de queue l'emporte plus qu'il n'aurait cru dans cette direction.
Le point se fait plus précis.
Un buste, un être en morceau gisant dans cette mare sanglante?
Un signe...ah non ça s'écrit: un cygne...?

Euh...Gwen! C'est quoi ce bordel...C'est quoi ce monde...
On avait rendez vous en enfer?
Tu sais j'ai un corps à récupérer, il sert parfois.


Labaiteuh nage en cercle autour de Gwen...Inlassablement, en direction d'un monstre à plusieurs tête pointant à l'horizon.
Un de ses yeux vitreux à la surface, observant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!    Mar 3 Aoû - 16:10

[Les yeux dans l'eau...le reste aussi...Dans l'océan...Ailleurs. Mais où?]


Elle est restée un moment comme ça, à battre mollement des bras et des jambes, à la verticale tournant la tête de temps à autre.

Un rendez vous…ici ????C’est quoi encore ce tour de cochon ????????


Nan mais…

Elle soupire et se met à nager doucement, prenant soin de s’arrêter souvent pour ne pas s’épuiser.

D’ailleurs s’épuise t on ici ??? Dans le doute, elle le fait et grimace alors que l’eau salée, fraiche et du même gris que ses yeux se fait plus épaisse, rouge et…

Elle hoquète et contrôle tant bien que mal un violent haut le cœur.

Du sang ???????

Mais bordel !!!!! C’est quoi ce délire là ?????? J’suis morte, pas morte ??? Où je suis ????????

BORDEL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


La panique commence à la gagner. Elle reste un moment au milieu de l’océan de sang,perdue, avec une vague sensation de présence.

Elle plisse les yeux et regarde l’horizon, de tous cotés. Allez ...

Un point au loin qui bouge.

Purée…

La bretonne débloque…Un requin, la mort c’est ça , se faire bequeter par un requin ? Soit…Elle avait vécu des rendez vous plus charmants, elle avait l’intention d’en garder un bien en tête au moment du déchiquetage en règle de son corps déjà meurtri.

Bordel qu’on en finisse…

Le truc saute par-dessus les vagues écarlates. Ben alors…Pas un requin… Un dauphin…Nan , ça trace…Un pingouin ???? Rendez vous avec un pingouin ???? Elle regarde le ciel en maudissant son entité créatrice qui observe invisible en se gondolant fière de sa connerie.

L’animal approche, plat…majestueux. En apesanteur dans l’eau. En douceur, il approche, comme volant avec une grâce inimaginable. Elle le regarde arriver, noir et blanc sur fond rouge, le paradis en enfer, spectacle magique s’il en est de côtoyer un diable des mers. L’envergure est immense. Gwen reste sans voix émerveillée en tendant la main.

Citation :
Euh...Gwen! C'est quoi ce bordel...C'est quoi ce monde...
On avait rendez vous en enfer?
Tu sais j'ai un corps à récupérer, il sert parfois.


A son tour de faire un bond , en hurlant. Elle écarquille les yeux, prise d’une terreur panique.

La voix elle la connaît. Le reste…Elle cherche les yeux, le regard, elle sait elle le reconnaît.

C’est plus l’enfer. C’est au-delà. ça tombe bien ils adorent ça.

Elle bat des jambes et des bras, toute petite devant le géant des mers qui tourne autour d’elle.


L’enfer ici ? Nan, l’enfer c’est les autres… Ton corps ? Il sert ? Je sais oui, l’avantage d’être morte, on apprend tout d’un coup…. T’ sais quoi ? Je te préfère comme ça, les cornes là sur ton front…so ironic…J'sais pas où on est...Mais on y est...Tous les deux..
.

Soudain au loin…Une tête multiple et mouvante émerge du bain de sang. L’animal qui a scellé leurs destins qui n’auraient jamais du se croiser. Leur port d’attache, leur horizon.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] C'est l'été, où qu'il est le campement des Hydreux ?!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: