L'Hydre


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gargote bretonne... parce qu'ils commencent a me casser les couilles a dire n'importe quoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Attila

avatar


Compétences
Force:
Capitaine: Non
Fonctions: Cornemuse

MessageSujet: Gargote bretonne... parce qu'ils commencent a me casser les couilles a dire n'importe quoi   Ven 23 Juil - 7:39

[Contexte: Myrlin, Grand Duc en fin de regne annoncé (avant l'hiver), est attaqué pour laisser un peu avant terme la place aux prétendants à sa succession, qui sont de moindre envergure, des boutiquiers selon moi... mais bon, je ne suis pas objectif, j'aime bien Myrlin]


Tadelle vous ne comprenez rien à la noblesse, et ce la ne m'étonne pas. vous n'en avez ni l'étoffe ni le panache.
Si la noblesse bretonne a des particularités discutables mais voulues par son suzerain, et acceptée par ses détenteurs -précision utile je crois- elle n'en reste pas moins une valeur élevée par le respect qu'elle inspire. Peut on dire d'un Pit ou d'un Elfyn qu'ils sont des anonymes? Des petits et des sans grade? Évidemment non, qu'on les aime ou pas. La noblesse vient leur donner à l'un comme à l'autre une aura qui ne fait qu'officialiser ce que tous savent déjà. Ce sont des poids lourds. Je ne doute pas qu'un Nilas ou même un Tatou (que je ne range pas dans le même panier, ne les connaissant pas ou peu) aient pu jouir d'une telle aura à un moment ou à un autre. La volonté du suzerain veut que cette noblesse soit volatile, alors qu'en France elle est pérenne. C'est un choix mais en rien cela ne signifie "servilité".

Le Roy de France a son Conseil, et ce depuis fort longtemps, Clovis probablement et même Mérovée s'appuyaient sur des barons. barbares certes mais barons tout de même. Et ce Conseil était il tourné vers le pauvre ou l'orphelin? Vous rêvez mon vieux. C'était déjà clientèlisme, mot qui nous vient du Sénat Romain. Oui ce Sénat que vous aimeriez tant voir dicter ses ordres à Sa Majesté. Il était constitué de clientèles, payée par des familles patriciennes détentrice de l'or ou de l'attribution d'officines grassement rémunérée. Le monde merveilleux de la Res Publica en somme.

Ne jouez pas les vierges effarouchées, c'est sexy mais lassant à la longue.

Majesté, il est temps, plus que temps que je vous expose ce qu'est l'Hydre, voilà un bon moment qu'on en dit beaucoup, sans que quiconque sache vraiment de quoi il retourne. Nagirrok tu fais ton morceau de bravoure en pourfendant ce que tu crois deviner, J'aime le ton non dénué d'ironie, d'humour dans tes bons jours, mais tu es d'une ignorance crasse. Nous mettre sur le même étal de boucherie que le Lion de Judas est évidemment risible, quand on sait que l'un est investi d'un mission divine et élévatrice de l'âme, alors que l'autre est en tout son opposé, appelant de ses voeux la ruine du monde pour libérer l'âme des hommes qui se vautre actuellement dans une fange que vous voyez tous sans pouvoir rien y faire.
Non Hydre et Lion ne sont pas à mettre sur un même plateau de la balance. Tu t'en fous? Tu n'as pas tort. Je ne m'adressais pas à toi en premier lieu.

Majesté. Le Dodécalogue a des réponses aux questions qu'un souverain en fin de règne se pose. Il ne tient qu'à vous de venir les chercher. Son Illumination est si puissante que vos yeux en retrouveraient la lumière. Et que vous pourriez chevaucher au devant de votre destinée tel le Cid lors de la Reconquista.
La boue, l'ordure jetée à la face de qui avait une "vision", un but à atteindre, pour faire vivre un Âge d'Or utopique, ou tenter d'y accéder, tous les "Eveillés" de l'Hydre l'ont connue. Tous ont eu alors la Révélation Dodécalée, Dodécalesque, Hydrique par nature. Il ne tient qu'à vous de la recevoir à votre tour.

Vous voyez tous?

Non Myrlin, Suzerain de Bretagne n'est pas mon jouet. Non Tréguier n'est pas mon terrain de jeu, j'y suis fort discret. Non je ne tire pas des ficelles dans l'ombre. Des forces existent. Les nier serait une preuve de bêtise. Il faut deviner dans quel sens elles vont exercer leur pression. Et assurément avec l'Hydre la chose est bien moins aisée qu'avec le Lion, dont le Credo est connu de tous, et les réactions transparentes.

Une fois pour toute, cessez de fantasmer sur l'Hydre.

Que ceux qui auront les guisantes de venir me trouver le fassent. Ils seront reçus et éclairés. Mais l'Eveil demande un autre courage.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gargote bretonne... parce qu'ils commencent a me casser les couilles a dire n'importe quoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hydre :: La place commune :: [RP] : Nos histoires en Gargotes-
Sauter vers: